Copie de Defensor pacis endommagée par un boulet

Description

En septembre 1807, au début de la guerre anglo-danoise qui se déroula entre 1807 et 1814, la flotte britannique bombarda la ville de Copenhague. L'église de la Sainte-Trinité, dont les combles abritaient la bibliothèque de l'université de Copenhague, fut l'un des bâtiments frappés. Des boulets tombèrent sur le toit et le transpercèrent, endommageant notamment cet ouvrage de la bibliothèque. Cette photographie présente le livre et le boulet creux. Ironiquement, ce livre est la première édition imprimée de Defensor pacis (Le défenseur de la paix), œuvre majeure de philosophie politique médiévale de l'Italien Marsile de Padoue (1275/1280–1342/1343). Marsile soutenait l'empereur du Saint Empire romain, Louis IV, dans sa lutte de pouvoir l'opposant au pape Jean XXII. Dans son traité, Marsile plaide contre la doctrine selon laquelle le pape a hérité sa primauté de l'apôtre Pierre. Selon Marsile, l'initiateur du droit est le peuple, qui peut néanmoins déléguer ce pouvoir aux représentants. Le livre fut imprimé à Bâle, en Suisse, en 1522.

Informations d'édition

Valentin Curio, Bâle

Langue

Type d'élément

Description matérielle

1 livre (400 pages ; 29,3 x 19,6 centimètres) et 1 boulet creux en morceaux

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 mai 2013