Ismā'īl, ambassadeur persan de Ṭahmāsp, roi de Perse

Description

Melchior Lorck, ou Lorichs (1527–1590 env.), fut l'artiste graphique le plus brillant du Danemark au XVIe siècle. Il naquit à Flensbourg de parents distingués dont la demeure servait de résidence aux rois danois lorsqu'ils séjournaient dans la ville. En 1549, Lorck obtint le soutien financier du roi Christian III, lui permettant d'entreprendre un voyage éducatif. Son envie de voyager le mena à travers l'Europe et finalement à Vienne, où il servit auprès de l'empereur Charles V. De 1555 à 1559, Lorck fut l'un des trois ambassadeurs envoyés par l'empereur à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Il y réalisa une série de dessins qui furent utilisés par la suite comme modèles pour gravures sur bois. Plusieurs années après sa mort, un livre fut publié contenant 114 des remarquables gravures sur bois que Lorck exécuta en Turquie. L'ouvrage reproduit à la fois les aspects militaires et civils de la Turquie, représentant des soldats, des bâtiments et des personnages vêtus d'habits exotiques. Grâce à ces images, Lorck jouit d'une grande renommée dans toute l'Europe. L'œuvre révélée ici est une représentation d'Ismā'īl (appelé plus tard Ismā'īl II), que Lorck réalisa entre 1557 et 1562 environ. Ismā'īl, fils du shah Ṭahmāsp, occupa un poste diplomatique auprès de la cour du sultan ottoman Soliman Ier, et devint shah d'Iran en 1576 environ.

Dernière mise à jour : 3 mai 2013