Le joyau de la couronne

Description

Ce manuscrit de Durrat al-tāj (Le joyau de la couronne) est un livre de prières chiite, consistant en prières à dire sur la tombe du calife 'Alī ibn Abī Ṭālib (601-661 environ). 'Alī ibn Abī Ṭālib est un des personnages religieux et sacrés les plus vénérés de l'Islam. Son nom honorifique, Amīr al-Mu'minīn, signifie le « commandeur des croyants » en persan. Les œuvres écrites de 'Alī ibn Abī Ṭālib et les paroles qui lui sont attribuées sont sacrées pour les fidèles chiites, en particulier pour ceux de langue persane. Le manuscrit fut probablement écrit en Iran, sans doute au XVIIe siècle. Le papier est d'un style moyen-oriental épais, poli, de couleur crème, sans chaînettes ou vergeures distinctives, et sans filigrane. Le texte est écrit à l'encre noire en caractères naskhī, neuf lignes par page, avec des décorations dorées entre les lignes. Les bordures de la zone d'écriture sont marquées à l'encre noire, avec une décoration abondante à l'extérieur de cette zone. Le texte de l'œuvre est rubriqué, son titre ajouté par un contributeur extérieur et elle ne comporte pas de colophon. La reliure est appelée e siècle (années 1740 environ).

Dernière mise à jour : 5 septembre 2014