Version poétique du « Traité de Birgili Mehmet »

Description

Le présent manuscrit rédigé en turc ottoman précise au moyen de couplets rimés le sens du traité sur les éléments fondamentaux de la foi islamique de Birgili Mehmet Efendi (également orthographié Birgivi Mehmed). Bien qu'il fasse plutôt figure de simple catéchisme, ou de document d'accompagnement de l'ouvrage plus long de Birgili intitulé Tariqat-i Muhammadiyah (La voie de Mahomet), le traité a permis de jeter les bases d'un mouvement intellectuel durable, qui se manifeste de nos jours par le réformisme islamique, généralement qualifié de salafisme, voire par des idéologies plus extrémistes et violentes. Ancien soufi lui-même, Birgili en arriva à la conclusion que les soufis s'étaient éloignés de la dévotion envers le Coran et des pratiques du prophète Mahomet. Certains érudits considèrent Birgili comme un fanatique en matière religieuse, tandis que d'autres trouvent que ses prédications et ses écrits font preuve d'une certaine modération, surtout en comparaison avec les nouveaux activistes comme Qadizade Mehmet (mort en 1635). Le fait pour Birgili de se focaliser sur les notions fondamentales entraîna effectivement une radicalisation des positions parmi ses disciples, laquelle influença la cour impériale et provoqua même des émeutes dans des lieux aussi lointains que Le Caire. Birgili naquit dans la ville de Balikesir en Anatolie occidentale, où il suivit des études normales et devint ensuite un soufi. Ses talents de prédicateur furent reconnus et il s'installa finalement dans la ville de Birgi, où il passa pratiquement le reste de sa vie. Populaires au cours de sa propre existence, ses ouvrages furent copiés et largement diffusés. Ils figurèrent parmi les premiers livres imprimés du monde musulman. La présente restitution versifiée est d'un écrivain non identifié. Elle est écrite en caractères naskhi clairs avec des titres rubriqués. Le texte est encadré par une seule bordure verte. Cette œuvre fut composée et copiée en 1642.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

هذا نظم رسالة بلكلي محمد افندي

Type d'élément

Description matérielle

52 feuilles : papier ; 21 x 15 centimètres

Références

  1. “Birgewi,” in The Encyclopaedia of Islam, second edition (Leiden: Brill, 1960).
  2. Michael Cook, Commanding Right and Forbidding Wrong in Islamic Thought (Cambridge: Cambridge University Press, 2010).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 29 octobre 2015