La perle parfaite des merveilles et la perle précieuse des choses extraordinaires

Description

Kharīdat al-'ajā’ib wa farīdat al-gharā'ib (La perle parfaite des merveilles et la perle précieuse des choses extraordinaires) de Sirāj al-Dīn Abū Ḥafṣ 'Umar Ibn al-Wardī (mort en 1457) est un recueil de textes, entre autres sur la géographie et l'histoire naturelle. Les textes géographiques constituent l'essentiel de l'ouvrage. Ils répertorient et décrivent différents lieux principalement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, bien que des parties soient consacrées à la Chine et à l'Europe. La qualité des informations géographiques fournies varie considérablement, y compris celles relatives aux régions majeures de l'ouvrage. Par exemple, l'auteur affirme que « les territoires de l'Abyssinie se trouvent en face de ceux du Hedjaz, séparés par une mer. La majorité [de son peuple] est chrétienne et ses vastes terres s'étendent de l'est au sud de la Nubie. Ils [les Abyssiniens] conquirent le Yémen avant l'apparition de l'islam, à l'époque des Khosro [souverains sassanides de Perse] ». Arḍ al-Furs (la Perse) n'est pas abordée en détail. L'auteur mentionne que la Perse est composée de cinq provinces : « la première, Arjān, également appelée province de Shāhpūr, est la plus petite des cinq, la seconde, Iṣṭakhr, est adjacente à la première, […] la troisième est la province de Shāhpūr II, la quatrième, Shadhrawān, a pour capitale Chiraz, et la cinquième est la province de Suse ». La partie relative à la géographie est suivie d'une partie beaucoup plus courte sur l'histoire naturelle, dans laquelle l'auteur présente les caractéristiques de certains animaux, graines, fruits, gemmes et roches. De courts récits anecdotiques portent ensuite sur divers sujets, incluant des citations et généralement attribués à d'autres auteurs. Le livre se conclut par un qaṣīdah (une ode élégiaque) sur le jour du Jugement dernier. Il contient deux cartes : l'une représente la Kaaba, à La Mecque, et l'autre, circulaire, le monde. Sur la carte du monde, bordée des demi-cercles de la chaîne de montagnes légendaire de qāf, La Mecque et Médine sont placées près du centre. Constantinople (signalée par un croissant rouge) et Bagdad (marquée de cercles concentriques faisant sans doute allusion aux murs circulaires bâtis par le calife al-Manṣūr) figurent parmi les autres cités importantes indiquées sur la carte. Les mêmes inexactitudes du texte se retrouvent sur la carte du monde, telles que l'emplacement de Ghazni sur la côte de la mer d'Aral. Ce qui semble avoir été le colophon fut tronqué, mais la date du 27 joumada al-akhira de l'an 1041 après l'Hégire (janvier 1632) reste visible.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

خریدة العجائب و فریدة الغرائب

Type d'élément

Description matérielle

96 feuilles (25 lignes) reliées : papier ; 20 x 14,5 centimètres

Références

  1. "Ibn al-Wardī," in Encyclopaedia of Islam, edited by P. Bearman, Th. Bianquis, C.E. Bosworth, E. van Donzel, and W.P. Heinrichs (Leiden: Brill, 1955–2005). Brill Online. http://referenceworks.brillonline.com/entries/encyclopaedia-of-islam-2/ibn-al-wardi-SIM_3406.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 avril 2015