Maison de Tokareva, construite vers 1900, détail de la façade principale, Perm, Russie

Description

Cette vue de la façade principale de la maison Tokareva à Perm, au 67, rue Kirov (anciennement rue Permskaia) a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet " Rencontre de frontières " à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Avant la révolution de 1917, Perm était le centre d'une importante et prospère communauté de marchands. Jusqu'au 20e siècle, la plupart de ses maisons étaient construites en bois, mais il n'en subsiste que quelques-unes dans la ville centrale. L'un des meilleurs exemples de ce type de maisons est celle-ci, qui appartenait à A.I. Tokareva, et consistait en une structure de base en rondins sur une fondation en maçonnerie. En 1883, sa propriétaire a demandé aux autorités l'autorisation de reconstruire la partie avant de la maison d'une manière très ornementée, suivant l'intérêt croissant des Russes pour les styles vernaculaires traditionnels ("populaires") dans la dernière partie du 19e siècle. Avec ses structures en bois finement ouvragées et sculptées, la maison a acquis le nom de teremok ("petit refuge"), un terme qui s'applique à des structures décorées de façon similaire dans la région de Moscou pendant la même période. Le teremok de Tokareva a été rénové en 1985, et abrite depuis lors une petite boutique.

Dernière mise à jour : 28 juillet 2017