Carte sur laquelle les rivières d'Argentine, du Paraguay et du Parana sont décrites pour la première fois avec précision, lors de l'implantation de la nouvelle colonie et ce jusqu'à l'embouchure de la rivière Jauru

Description

Cet atlas de l'Amérique du sud coloniale est due à Miguel Antonio Ciera. Mathématicien renommé et professeur d'astronomie de l'Université de Coimbre au Portugal, Ciera faisait partie d'une expédition envoyée pour délimiter la frontière entre les possessions espagnoles et portugaises en Amérique du sud après la signature du traité de Madrid en 1750 et la guerre des Guaranis en 1756. L'atlas est consacré à la partie sud du continent, dans le bassin hydrographique de la rivière Parana, où les frontières étaient les plus contestées. Dans l'atlas, le territoire comprend l'Argentine et le Paraguay actuels, ainsi qu'une partie du sud-ouest du Brésil. En plus de cartes, l'atlas contient des images colorées d'oiseaux locaux et de scènes d'après nature.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Mappa geographicum quo flumen Argenteum, Paraná et Paraguay exactissime nunc primum describuntur, facto initio a nova Colonia ad ostium usque fluminis Iauru

Type d'élément

Description matérielle

1 atlas manuscrit (35 feuilles), dessin à l'encre de couleur, 37 x 28 cm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2015