Huit traités d'Abū Ma‘shar sur les grandes conjonctions, les révolutions des années et leurs origines

Description

Ja‘far ibn Muḥammad al-Balkhī (787–886), appelé Abū Ma‘shar (et Albumasar en Occident latin), fut l'un des astronomes les plus célèbres du Moyen Âge. Les nombreuses traductions latines de ses travaux astronomiques, à l'origine en arabe, lui valurent sa renommée en Europe. Il naquit dans la ville perse de Balkh (en actuel Afghanistan), le 20 safar de l'an 171 après l'Hégire (10 août 787). Il fut vraisemblablement éduqué initialement à Balkh avant de s'installer à Bagdad, car ses ouvrages sont souvent influencés par un nationalisme perse distinct. Selon Ibn al-Nadīm, bibliographe et érudit du Xe siècle, Abū Ma‘shar abandonna l'étude du hadith pour se consacrer à l'astronomie et l'astrologie alors qu'il avait 47 ans. Ibn al-Nadīm répertorie plus de 30 titres d'ouvrages astronomiques écrits par Abū Ma‘shar. Cet ouvrage, Kitāb aḥkām taḥāwil sinī al-mawālīd (Livre des révolutions des années des nativités), fut traduit par Johannes Hispalensis (Jean de Séville, actif au XIIe siècle) sous le titre De magnis coniunctionibus et annorum revolutionibus ac eorum profectionibus octo continens tractatus, et il fut imprimé à Augsbourg en 1489. Également traduits en latin au XIIIe siècle à partir d'une ancienne traduction grecque, les cinq premiers livres furent publiés à Bâle en 1559. La version présentée ici est une édition de Venise datant de 1515, imprimée à l'atelier de Melchiorre Sessa l'Aîné (actif de 1506 à 1549) et identifiable par sa marque d'imprimeur : les initiales « M » et « S » placées respectivement à chaque extrémité d'une couronne, au-dessus de l'image d'un chat venant d'attraper une souris.

Date de création

Informations d'édition

Melchior Sessa pour Jacob Pentius Leucensis, Venise

Langue

Titre dans la langue d'origine

Albumasar De magnis conjunctionibus, annorum revolutionibus, ac eorum profectionibus, octo continens tractatus

Type d'élément

Description matérielle

188 pages : illustrations ; 21 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 juin 2014