Abrégé des principes de la langue arabe

Description

Filippo Guadagnoli (1596–1656) fut prêtre franciscain et orientaliste italien. Originaire de Magliano, dans la province de Toscane, il rejoignit l'ordre franciscain en 1612, et se consacra à l'étude de l'arabe et d'autres langues du Moyen-Orient. Il fut professeur d'arabe et d'araméen à l'Université « La Sapienza » de Rome. Ses écrits incluent notamment une traduction arabe de la Bible (qu'il acheva 27 ans après l'avoir commencée) et un ouvrage polémique intitulé Apologia pro religione christiana (Défense de la religion chrétienne) publié à Rome en 1649. Breves arabicae linguae institutiones (Abrégé des principes de la langue arabe) est une étude de la grammaire arabe. Guadagnoli mentionne le poème didactique Al-Qasīdah al-Khazrajī de Ḍiyā' al-Dīn Abū Muḥammad al-Khazrajī, qui contient les principes de la métrique arabe, résumés par l'auteur, présentant ainsi cet ouvrage important au public occidental. Guadagnoli dédia cet ouvrage au cardinal Antonio Barberini (1607–1671), mécène des arts et membre de l'éminente famille Barberini. Le livre fut apparemment soumis pour publication en 1640 à l'église de San Lorenzo in Lucina, à Rome, mais il ne parut qu'en 1642.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Congregatio de Propaganda Fide, Rome

Titre dans la langue d'origine

Breves arabicae linguae institutiones

Lieu

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

362 pages ; 32 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 février 2016