Commentaire sur la première partie de « Canon de la médecine » d'Avicenne et « Chapitre sur les membres » de Giano Matteo Durastante

Description

Ce volume contient un commentaire en latin, écrit par le médecin et philosophe italien Giovanni Battista da Mónte (appelé Montano, 1498–1551) et publié à Venise en 1557, sur la première partie d'Al-Qānūn fī al-ṭibb (Canon de la médecine) d'Avicenne. Montano naquit à Vérone. Après avoir travaillé à Brescia, il enseigna la médecine à l'université de Padoue. Il traduisit plusieurs ouvrages grecs en latin et écrivit de nombreux commentaires sur des traités d'Hippocrate, de Galien et d'Avicenne, dont la plupart furent publiés à titre posthume par ses disciples. Il est considéré comme le fondateur de la médecine clinique à Padoue, où il donnait des conférences au chevet des malades. Avicenne est le nom latinisé du polymathe perse Abū Alī al-Ḥusayn Ibn Sīnā (980–1037), dont le canon fut traduit en latin et fit partie du programme classique des étudiants en médecine pendant des siècles en Europe. Avicenne naquit à Afshana, village près de Boukhara (aujourd'hui en Ouzbékistan). Des années après sa naissance, sa famille s'installa à Balkh, capitale d'une grande influence intellectuelle et culturelle, où il put recevoir une excellente éducation. À l'âge de 18 ans, il possédait déjà un savoir approfondi en sciences grecques. C'est à cette époque que sa vie professionnelle débuta et qu'il fut appelé à rejoindre la cour samanide pour traiter Nūḥ b. Manṣūr (règne : 976–997). Il devint ainsi médecin auprès de différentes cours, carrière qu'il poursuivit jusqu'à la fin de sa vie. Auteur prolifique, Ibn Sīnā écrivit sur des sujets variés, tels que la métaphysique, la théologie, la médecine, la psychologie, les sciences de la Terre, la physique, l'astronomie, l'astrologie et la chimie. Le deuxième ouvrage de ce volume, De membris capite (Chapitre sur les membres), fut écrit par Giano Matteo Durastante, médecin et professeur de médecine de Monte San Giusto, dans l'est de l'Italie, actif pendant la seconde moitié du XVIe siècle.

Date de création

Informations d'édition

Vincenzo Valgrisi et Baldassare Costantini, Venise

Langue

Titre dans la langue d'origine

Bapt. Montani Veronensis; omnium suae olim aetatis, & medicorum, & philosophorum; praecellentissimi; In primi lib. Canonis Auicennae primam fen, profundissima commentaria. Adiecto nuper secundo, quod nunquàm anteà fuerat typis excusum; de membris capite

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

688 pages ; 17 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 mai 2015