Chasoslovets

Description

Ce chasoslovets (livre d'heures ou horologion) est le premier livre imprimé par l'imprimeur bulgare Iakov (Jacob) Kraikov. Recueil incluant des prières, des panégyriques, des vies des saints et des apocryphes, il servit de manuel aux prêtres et fut apprécié par les lecteurs laïques en quête de savoir et d'éclaircissements. Kraikov imprima le livre à Venise, dans la plus grande imprimerie slave cyrillique pour les Serbes et les Bulgares de la ville, qu'il acquit en 1566. Les caractères, la composition, la pagination et la riche décoration astucieuse (plus de 30 gravures) qu'il choisit témoignent des compétences typographiques de Kraikov. Le livre est aujourd'hui reconnu comme une rareté bibliographique, et des copies sont conservées dans plusieurs bibliothèques d'Europe, notamment la Bibliothèque vaticane, la British Library, le musée ecclésiastique de Belgrade et la bibliothèque Matica Srpska à Novi Sad. En Bulgarie, les copies du chasoslovets appartiennent à la Bibliothèque nationale de Sofia, à la bibliothèque municipale Ivan Vazov à Plovdiv et au Musée national d'histoire.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

I︠A︡kov Kraĭkov, Venise, en Italie

Langue

Titre dans la langue d'origine

Часословец

Type d'élément

Description matérielle

229 feuilles ; 12,5 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 mai 2013