Copie de Bashkioi d'Histoire slavo-bulgare

Description

Cette copie manuscrite d'Istoriia slavianobolgarskaia (Histoire slavo-bulgare) de Paisiĭ Khilendarski fut réalisée en 1841 par le prêtre Vasilii Manuilov. Outre le texte principal, le manuscrit contient les récits de deux miracles de la sainte Mère. Publiée pour la première fois en 1762, l'histoire de Paisiĭ encouragea les Bulgares, sous la tutelle de l'Empire ottoman depuis des siècles, à découvrir leur conscience nationale et à embrasser la langue bulgare. L'ouvrage eut tant d'influence qu'il fut copié à la main et utilisé comme source de nombreuses fois, sans que Paisii soit identifié comme en étant l'auteur ou que son nom soit associé à ces travaux. Cette copie manuscrite est un exemple de ce phénomène. Le copiste, originaire de la ville de Sliven, était le fils du prêtre Emanuil, fils du protohiereus (archiprêtre) Stephan. Il se présente comme le compilateur de la chronique et indique que le Hilandar Tsarstvenik de 1820 en est la source directe. Au lieu d'utiliser le titre d'origine, il intitula son ouvrage Tsarstvenik. Le colophon indique que le manuscrit fut réalisé dans la colonie des Bulgares de Bessarabie à Bashkioi, ou Novo Kirsovo. Avant d'entrer dans la collection de la Bibliothèque nationale de Bulgarie, le manuscrit était conservé à Tulcea, en Roumanie.

Dernière mise à jour : 28 octobre 2014