Évangile de Banitsa

Description

L'Évangile de Banitsa, écrit sur parchemin en slavon d'église à la fin du XIIIe siècle, est l'un des manuscrits témoignant de la fin de l'anonymat des hommes de lettres bulgares à cette époque. Le colophon indique que le scribe du manuscrit fut le prêtre Ioann et que ce dernier le réalisa à l'église Saint-Nicolas du village de Banitsa (vraisemblablement dans la région de Vratsa, dans le nord-ouest de l'actuelle Bulgarie). L'écriture caractéristique et l'enluminure ornementale, à l'encre noire, rouge et jaune, reflètent la tradition manuscrite locale. Le ménée (calendrier) inclut les jours de fête des saints bulgares Petka Turnovska (Paraskeva de Tarnovo), Ioann Rilski (Ivan de Rila), Tsar Pierre, et Cyrille et Méthode.

Informations d'édition

Banitsa, en Bulgarie

Titre dans la langue d'origine

Четириевангелие (Банишко евангелие)

Type d'élément

Description matérielle

202 feuilles ; 265 x 200 millimètres

Notes

  • Il manque les feuilles 39, 45 et 46.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 5 janvier 2017