Son Excellence George Washington, ancien commandant en chef des forces armées des États-Unis d'Amérique et président de la Convention de 1787

Description

En 1787, la confédération des 13 États américains était en plein désarroi. Les caisses de la confédération étaient vides, l’État de New York et le New Jersey se disputaient au sujet des droits perçus sur les marchandises traversant les frontières entre les États, les fermiers du Massachusetts se rebellaient et l'Espagne ainsi que la Grande-Bretagne empiétaient sur les territoires américains à l'ouest. La Convention fédérale fut convoquée pour examiner les problèmes entraînés par le gouvernement de la jeune république conformément aux Articles de la Confédération en vigueur. Elle réagit en élaborant le document qui devint la Constitution des États-Unis. Les délégués avaient élu George Washington, le héros de la guerre d’indépendance, président de la convention. L'artiste Charles Willson Peale décida de se servir de cette occasion pour vendre des gravures imprimées d'un nouveau portrait du général dans le cadre de sa série de portraits des auteurs de la révolution. Les tentatives précédentes de Peale de vendre des gravures des dirigeants de la nation s'étaient révélées décevantes et celle-ci ne fit pas mieux. Bien qu’il n’ait pas été un succès commercial, ce portrait est considéré comme historiquement important. Il représente le dirigeant d'un pays en crise et c'est l'un des rares portraits de Washington dans lequel celui-ci ne sourit pas du tout.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

His Excellency: George Washington Esq: L.L.D. Late Commander in Chief of the Armies of the U.S. of America and President of the Convention of 1787

Type d'élément

Description matérielle

1 gravure : mezzotinto

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 septembre 2014