Carte de la côte atlantique de l'Amérique du Nord de la baie de Chesapeake à la Floride

Description

Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant de 1639 environ, dessinée à la plume et à l'encre et peinte à l'aquarelle montre la côte atlantique des actuels États-Unis, de la baie de Chesapeake à la Floride. Décorée d'une rose des vents, elle illustre le tracé et les caractéristiques des côtes, les dangers de navigation, les loxodromies, les établissements humains, les nations amérindiennes et les courants. Basée sur différentes sources contemporaines et historiques, la carte se concentre sur les colonies anglaises dans le sud de la Virginie et les Outer Banks, en Caroline du Nord. Cette carte faisait partie d'un atlas manuscrit appartenant à l'entreprise néerlandaise de Gerard Hulst van Keulen, qui publia des atlas marins et des manuels de navigation pendant plus de deux siècles. À la disparition de l'entreprise, l'atlas fut racheté et fragmenté par le libraire d'Amsterdam Frederik Muller qui, en 1887, vendit 13 cartes de l'atlas attribuées à Vinckeboons au collectionneur et bibliographe Henry Harrisse. Cette carte fait partie de la collection Henry Harrisse à la Bibliothèque du Congrès.

Dernière mise à jour : 19 octobre 2015