Évangéliaire de Peresopnytsia, monument de l'art de la Renaissance du XVIe siècle du sud de la Russie

Description

Cet ouvrage est consacré à l'un des manuscrits slaves orientaux les plus importants et richement décorés, l'Évangéliaire de Peresopnytsia. Créé au milieu du XVIe siècle, une partie de ce manuscrit fut réalisée au monastère de la Mère de Dieu à Peresopnytsia, dans la province de Volhynie, et l'autre au monastère de la Sainte-Trinité près de Lviv, tous deux en Ukraine actuelle. L'ouvrage présenté ici, d'Alexander Gruzinskii, évoque l'histoire de l'évangéliaire, ses ornements et ses illustrations. Le thème principal de la première section est l'origine du manuscrit de Peresopnytsia, qui fut redécouvert dans les années 1830 par l'érudit slaviste Osip Bodjanskij. La seconde section se concentre sur ses éléments décoratifs, les cadres, les monogrammes et les spirales, reflétant à la fois l'influence de la Renaissance et celle de la tradition de la peinture d'icônes ukrainienne. La troisième section aborde le texte de l'évangéliaire, réalisé en glagolitique, écriture inventée au IXe siècle par les saints Cyrille et Méthode pour traduire la bible et d'autres œuvres religieuses en slavon d'église. La forme utilisée dans le présent manuscrit est un slavon d'église ultérieur, employé à partir du XIVe siècle. Cet ouvrage contient des tableaux illustrés, notamment des pages de l'Évangéliaire de Peresopnytsia.

Date de création

Informations d'édition

Kiev

Langue

Titre dans la langue d'origine

Пересопницкое Евангелие, как памятник искусства эпохи Возрождения в Южной России в XVI веке

Type d'élément

Description matérielle

47 pages : illustrations

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 7 mars 2014