Le baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev

Description

Ce livre est consacré au baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev. La cathédrale tire son nom de l'église du VIe siècle Sainte-Sophie à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Au lieu de désigner un dévouement à un saint particulier, ce nom signifie plutôt « sainte sagesse ». Appelée la « nouvelle Constantinople » pour représenter le christianisme oriental, Sainte-Sophie à Kiev fut initialement construite au XIe siècle. Le baptistère fut bâti dans le cloître quelques années plus tard et ses murs arborent encore les fresques des XIe et XIIe siècles. Au début du XXe siècle, il était dans un état délabré et les travaux de restauration entrepris à d'autres endroits de la cathédrale n'avaient pas encore commencé. Toutefois, les murs effrités et les surfaces exposées permirent aux érudits d'étudier les techniques de construction utilisées dans la cathédrale. Ce livre examine la structure du baptistère et contient des illustrations de son état vétuste à cette époque. La cathédrale, tout comme la laure de Kievo-Petchersk, est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dernière mise à jour : 7 mars 2014