282 résultats en français
Maison de Tokareva, construite vers 1900, détail de la façade principale, Perm, Russie
Cette vue de la façade principale de la maison Tokareva à Perm, au 67, rue Kirov (anciennement rue Permskaia) a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet " Rencontre des frontières " à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Avant la révolution de ...
District tatar, 26, rue Ordzhonikidze, maison (fin du 19e siècle), Perm, Russie
Cette vue d'une maison en bois au 26, rue Ordzhonikidze (anciennement rue Monastyrskaia), dans le quartier tatar de Perm, a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Avant la révolution ...
Rivière Irtych, point de passage des ferries à Bolshereche, en Russie
Cette photographie de l'Irtych à Bolshereche a été prise en 1999 par William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet de la Bibliothèque du Congrès intitulé « Réunion des frontières ». L'Irtych, l'une des principales rivières de Sibérie, est un affluent de l'Ob, un fleuve plus imposant encore. L'Irtych prend sa source dans l'extrême nord-ouest de la Chine, près des monts Altaï de Mongolie. Sur son cours de 4 248 kilomètres, il traverse le Kazakhstan et la Sibérie occidentale ...
Le grand final du spectacle : le bon vieux temps
Dans le cirque américain, le spectacle, ou « superproduction », évolua en un défilé autour de la piste de l'hippodrome à l'intérieur du chapiteau, présentant autant d'artistes et d'animaux que le directeur du cirque pouvait habiller de costumes. Remontant aux premiers cirques américains, le spectacle était à l'origine une représentation éblouissante de contes littéraires ou historiques visant à amuser et édifier le public. Les costumes créés pour ces numéros étaient souvent exotiques et évoquaient des cultures provenant des quatre coins du monde. Ils pouvaient également être fantaisistes ...
Église de l'Ascension (Saint Théodose)(1903-10), vue sud-ouest, Perm, Russie
Cette vue sud-ouest de l'église de l'Ascension à Perm, connue sous le nom de Saint-Théodose, été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Avant la révolution de 1917, la communauté ...
Produits du Mexique et de l'Amérique centrale
Ce croquis cartographique en noir et blanc, mettant en évidence les produits du Mexique et de l'Amérique centrale, fut réalisé en vue de sa publication dans le Bulletin de l'Union panaméricaine. Il est aujourd'hui conservé à la Bibliothèque Colomb de l'Organisation des États Américains, organisation qui succéda à l'Union panaméricaine. Les emplacement des centres de production agricole et minérale sont dactylographiés ou écrits à l'encre sur la carte. Celle-ci indique les exploitations de minerai situées principalement au Mexique, produisant de l'asphalte, du charbon ...
La Bible de Lincoln
Le 4 mars 1861, le président de la Cour suprême Roger B. Taney fit prêter le serment d'investiture à Abraham Lincoln sur une bible fournie par William Thomas Carroll, clerc de cette même Cour, car la bible personnelle de Lincoln se trouvait dans ses bagages toujours en route entre Springfield, dans l'Illinois, et Washington. À l'intérieur de la Bible, recouverte de velours et portant le sceau de la Cour suprême, une annotation indique : « Je soussigné, William Thos. Carroll, clerc de la Cour précitée, certifie par la présente ...
Manoir de Gribushin, construit vers 1900, Perm, Russie
Cette vue de la maison Gribushin située 13, rue Pokrovskaia (aujourd'hui rue Lénine) à Perm a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Avant la révolution de 1917, la ville ...
Le Proche-Orient
Cette carte de 1952 dessinée par le Service topographique du corps d'ingénierie de l'armée américaine offre une vue générale du Proche-Orient, région géographique traditionnellement considérée comme comprenant les pays d'Asie du Sud-Ouest, notamment la Turquie, le Liban, la Syrie, l'Irak, Israël, la Jordanie et les pays de la péninsule arabique. En plus des frontières politiques, la carte représente également les lacs, les fleuves et les autres plans d'eau, les marais, les villes par population, les oléoducs, les chemins de fer et les stations de pompage ...
Pays du Moyen-Orient : Syrie, Iran, Irak, Afghanistan, Jordanie et Arabie saoudite
Cette carte du Moyen-Orient, initialement imprimée en août 1950 et révisée en février 1955, fut publiée par le Centre d'informations et de cartographie aéronautique, le Service de photographie et de cartographie aériennes, et le Service de transport aérien militaire (MATS) de l'armée de l'air américaine. En plus de la Syrie, l'Iran, l'Irak, l'Afghanistan, la Jordanie et l'Arabie saoudite, elle montre les régions de l'est de l'Égypte et le condominium anglo-égyptien du Soudan, ainsi que certaines parties de l'Érythrée et de ...
Église de Saint-Nicolas (1705), façade sud, détail, Nyrob, Russie
Cette photographie de la façade sud de l'église Saint-Nicolas à Nyrob (partie nord du territoire de Perm) a été prise en 2000 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Située près de la rivière Kolva à environ 160 kilomètres au nord de Solikamsk, la première mention de Nyrob apparaît dans des sources historiques en 1579. En raison de son isolement, Nyrob a été choisi en 1601 par le Tsar Boris ...
Cimetière Yegoshikha, Église de la Dormition (1905), vue sud-ouest, Perm, Russie
Cette vue sud-ouest de la porte d'entrée et de l'église de la Dormition, au cimetière d'Egoshikha à Perm, a été prise en 1999 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Fondée dans les années 1720 dans le cadre d'une installation d'usine sur le cours moyen de la rivière Kama, Perm (ainsi nommée en 1781) est l'une des plus grandes villes de la Russie. Le premier ...
Tableau 111
Manolo Millares, artiste autodidacte, naquit en 1926 à Las Palmas, à Grande Canarie, île de l'archipel espagnol des Canaries. Il créa Cuadro 111 (Tableau 111), qui est présenté ici, après 1960. Il s'agit d'une œuvre abstraite dans les tons verts, violets et noirs étonnamment vifs. Millares fut influencé par le surréalisme de la fin des années 1940, et attiré par les œuvres de Klee et de Miró. À cette époque, il commença à réaliser des pictogrammes abstraits inspirés des Guanches, peuple autochtone des Canaries, et de la ...
Femme stérile II
Mujer infecunda II (Femme stérile II) est l'une des dernières œuvres de l'artiste canarien Antonio Padrón Rodríguez (1920−1968). Les œuvres que ce peintre produisit à la fin de sa vie se caractérisent par une utilisation intense de la couleur et un expressionisme abstrait, bien qu'ici il eut également recours à des tons sombres et foncés. Cette image représente un rituel de fertilité, probablement pratiqué par une femme qui souhaite tomber enceinte. Il s'agit d'une métaphore de la terre et des difficultés à arracher des ...
L'éclair vert
El rayo verde (L'éclair vert) est l'une des dernières œuvres de l'artiste canarien Antonio Padrón Rodríguez (1920−1968). Antonio Padrón naquit et vécut la majeure partie de sa vie à Gáldar, sur l'île de Grande Canarie, et bon nombre de ses ouvrages reflètent un fort sentiment d'attachement au peuple, aux coutumes et à l'emplacement de l'archipel. Il est associé à l'école Luján Pérez, nommée d'après le sculpteur religieux José Luján Pérez (1756−1815), qui inspira une tradition d'artistes travaillant avec ...
Le journal de l'Ouganda, volume I, numéro 1, janvier 1934
L’Uganda Literary and Scientific Society (Société littéraire et scientifique de l'Ouganda) fut établie à Entebbe, dans le protectorat de l'Ouganda, en 1923. Sa principale activité concerne la lecture de documents ainsi que l'organisation de conférences sur des sujets ayant trait à l'Ouganda. En 1933, la Société transfère son siège social à Kampala, où il est décidé de publier une revue régulière, The Uganda Journal (Le journal de l'Ouganda). L'objectif du journal est « de recueillir et de publier des informations qui permettent d'approfondir ...
Afficher 38 numéros supplémentaires
La méthode la plus fiable pour distinguer les ibadites des kharidjites et Le cadeau du paradis sur le jugement si le sang coule
Sālim ibn Ḥammūd ibn Shāmis al-Siyābī (1908−1993), érudit, poète, historien et juge omani, naquit à Ghāla, dans l'État de Bawshar dans l'est du Sultanat d'Oman. Érudit autodidacte, al-Siyābī mémorisa le Coran à l'âge de sept ans, puis il étudia les classiques de langue arabe, dont Alfiyah, poème composé par Ibn Malik en 1 000 vers sur les règles de la grammaire arabe. Également auteur prolifique, al-Siyābī écrivit pas moins de 84 ouvrages, selon Sultān ibn Mubārak al-Shaybānī, qui classa l'ensemble des œuvres d'al-Siyābī ...
Résolution d'interposition de l'assemblée législative de Floride en réponse à l'arrêt Brown contre le bureau de l'Éducation, 1957, avec une note manuscrite du gouverneur de Floride LeRoy Collins
En 1957, l'assemblée législative de l'État de Floride adopta une résolution s'opposant à l'arrêt rendu par la Cour suprême des États-Unis en 1954, appelé Brown contre la Commission scolaire, c'est-à-dire l'affaire de Topeka, au Kansas, qui mit fin à la ségrégation légale dans l'éducation publique. La ségrégation raciale fut à l'origine déclarée constitutionnelle par la Cour suprême des États-Unis dans l'arrêt Plessy contre Ferguson en 1896. Cette décision jeta les fondements des « lois Jim Crow » en déclarant la ségrégation légale si ...
Grand-rue du canal de Floride
Le projet de construction d'une voie d'eau traversant la péninsule de la Floride remonte au régime colonial des Espagnols et des Britanniques, et il perdura lorsque la Floride devint un territoire des États-Unis en 1821. Les études topographiques américaines initiales pour un projet éventuel de canal en Floride furent réalisées à la suite de l'engouement suscité par l'ouverture du canal Érié en 1825. Le président Franklin D. Roosevelt autorisa les premiers grands travaux d'un canal traversant la Floride dans le cadre des programmes de travaux ...
Loisirs et détente
Les grandes routes vers les États du Sud des États-Unis furent ouvertes pendant la seconde décennie du XXe siècle, permettant aux citoyens de découvrir les sites uniques de la région intérieure de la Floride, loin des villes côtières à l'est ou à l'ouest. En 1915, une fois les travaux de la grande route entre Montréal et Miami terminés, le nombre de touristes en automobile augmenta considérablement. Les premiers « tin can tourists » (littéralement, touristes en boîtes de conserve) des années 1920 furent les pionniers des séjours en camping-car ...
Tour de Wakulla Springs en bateau à vision sous-marine, chanté par Luke Smith
Cet enregistrement sonore inclut un chant de Luke Smith au Festival folklorique de Floride de 1981 à White Springs. La chanson de Smith, guide de longue date sur la rivière Wakulla, parle de l'environnement sous-marin, et tente d'attirer les poissons près du bateau. Elle rappelle le « negro spiritual » et les chants de travail des Afro-Américains, courants dans le Sud profond des États-Unis. Les alligators, les serpents, les oiseaux rares et l'exotisme local font partie intégrante du secteur du tourisme de la Floride. Les tours en bateau narrés ...
Les eaux de la destinée
L'assèchement systématique des Everglades, en Floride, commença réellement en 1905. Napoleon Bonaparte Broward, à l'époque gouverneur de Floride, engagea des fonds importants de l'État et demanda une aide au gouvernement fédéral pour réaménager la région marécageuse sous-utilisée au sud du lac Okeechobee. L'objectif final de cette mise en valeur des Everglades consistait à accéder au sol en terre noire riche, recouvert dans de nombreuses zones d'une fine couche d'eau douce. Cette terre noire était composée de matière organique accumulée pendant des milliers d'années ...
Démonstration de claquement de fouet, L.K. Edwards, Junior
Frederic Remington présenta le cowboy « Cracker de Floride » aux Américains dans le numéro d'Harper's Magazine paru en août 1895. Remington fit de nombreuses esquisses des bouviers de Floride. Il s'inspira également dans ses écrits de cette souche d'éleveurs farouchement indépendants, qui élevaient leurs bêtes et tenaient tête aux voleurs de bétail le long de la frontière. Pour Remington et bon nombre de ses contemporains, la Floride qu'ils connaissaient ressemblait à une frontière au même titre que n'importe quelle région des États-Unis à la fin ...
Maïa Plissetskaïa dans le rôle de la merveilleuse danseuse aux pieds nus
Cette photographie fut prise en 1977 par le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010) dans le cadre de la série « Grandes danseuses du XXe siècle. Isadora Duncan−Maïa Plissetskaïa ». Cette même année qui marqua le 100e anniversaire de la naissance de la danseuse américaine Isadora Duncan (1877−1927), en l'honneur de laquelle le chorégraphe français Maurice Béjart (1927−2007) créa le ballet Isadora au théâtre Bolchoï à Moscou. À cette époque, le nom et l'œuvre de la « merveilleuse danseuse aux pieds nus, » nom donné à Isadora Duncan ...
Professeur et élève. Alexeï Iermolaïev et Vladimir Vassiliev
Le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010) prit cette photo en 1971 au théâtre Bolchoï. Deux légendes du monde de la danse sont visibles dans la salle de répétition : Alexeï Iermolaïev (1910−1975), professeur, et Vladimir Vassiliev (né en 1940), premier danseur de la compagnie du Bolchoï. Diplômé de l'école de danse de Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg), en 1926, Iermolaïev devint premier danseur du théâtre de l'opéra et du ballet de Leningrad (le théâtre Mariinsky). Avec audace, il contesta la suprématie de la ballerine et conféra à la danse ...
Naissance d'un « style Béjart » de ballet
Cette photographie provient de la série « Le chorégraphe Maurice Béjart ». Elle fut prise en 1978 par Leonid Zhdanov (1927−2010) pendant les représentations à Moscou de Roméo et Juliette par la compagnie bruxelloise, Ballet du XXe siècle. Mis en musique par Berlioz, le ballet ne fut représenté que deux fois au Palais d'État des congrès du Kremlin. Ekaterina Maximova (1939−2009), une ballerine du théâtre Bolchoï, interpréta le rôle de Juliette à l'invitation du chorégraphe Maurice Béjart (1927−2007). Roméo fut dansé une fois par Vladimir Vassiliev ...
Grigorovitch dansant
Cette photo, prise en 1973 par le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010), montre le chorégraphe Iouri Grigorovtich (né en 1927) lors d'une répétition du ballet La légende de l'amour au théâtre Bolchoï à Moscou. Grigorovitch n'exécutait pas simplement les pas ; il les représentait, en montrant aux danseurs leurs parties. Grigorovitch naquit à Leningrad (Saint-Pétersbourg). Diplômé de l'École de chorégraphie de Leningrad, il rejoignit la compagnie de ballet du théâtre d'État d'opéra et de ballet de Kirov (aujourd'hui le théâtre Mariinsky). Il se produisit ...
Musique de George Balanchine
Cette photographie de la série « Chorégraphe George Balanchine » fut prise en 1972 par le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010). Alors que le New York City Ballet dirigé par George Balanchine (1904−1983) effectuait une visite à Moscou, la troupe visita l'École de chorégraphie académique de Moscou au théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou). Monsieur B, comme on appelait Balanchine, donna une leçon libre avec ses danseurs sur la scène du théâtre de l'école. Balanchine, fils du compositeur géorgien Meliton Balanchivadze, naquit Georgi Balanchivadze ...
Danser la géométrie de Balanchine
Cette photographie, de la collection « Étoiles du Ballet Mariinsky du XXIe siècle », fut prise à Moscou en 2008 par le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010) lors d'une tournée du théâtre Mariinsky. On y voit la ballerine Ouliana Lopatkina (née en 1973) et son partenaire Danila Korsuntsev (né en 1974) répétant le ballet de Balanchine Symphonie en ut sur une musique de Georges Bizet. Balanchine (1904−1983), né Georgi Balanchivadzé, danseur et chorégraphe russe de renommée internationale, d'origine géorgienne, commença sa carrière au théâtre Mariinsky. Ses ballets exigent ...
« La mort de la rose ». Dansé par Maïa Plissetskaïa et Alexander Godunov
Cette photographie provient de la série « Variations sur le thème de "La mort de la rose" ». Elle fut prise par Leonid Zhdanov (1927−2010) en 1977 au théâtre Bolchoï, à Moscou. Pour la première fois, après des décennies d'interdiction, la première troupe de ballet d'Union soviétique invita un chorégraphe étranger : Roland Petit (1924−2011), un Français. Admirateur de Maïa Plissetskaïa (née en 1925), danseuse étoile du théâtre Bolchoï, Roland Petit porta pour elle sur la scène de Moscou un fragment de son ballet La rose malade sur la ...
Le mystérieux Kasian Goleizovsky
Cette photographie, prise par le photographe Leonid Zhdanov (1927-2010), provient d'une série sur le chorégraphe Kasyan Goleizovsky (1892-1970). Elle fut prise au cours de la mise en scène du ballet Layla et Majnoun sur la musique de Serge Balasanyan. Elle montre Natalia Bessmertnova (1941-2008) et Goleizovsky dans la salle de répétition du théâtre Bolchoï. Bessmertnova rejoignit le Bolchoï en 1961. Elle y brillera comme danseuse étoile pendant plus de trois décennies. Goleizovsky fut inspiré par les idées novatrices de deux chorégraphes remarquables, Alexander Gorsky et Michel Fokine, et ses ...
La « Mazurka » d'Ekaterina Maximova
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1968. On y voit Ekaterina Maximova (1939-2009), ballerine du théâtre Bolchoï, danser la mazurka (extraite du ballet Skryabiniana) créé par Kasyan Goleizovsky (1892-1970). Chorégraphiée spécialement pour Maximova, cette danse a été créée en 1960 dans un programme de concert. Maximova obtint en 1958 le diplôme de l'École de ballet de Moscou du théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou), où elle reçut l'enseignement d'Elizaveta Gerdt. Elle fut acceptée au théâtre Bolchoï. Un an plus tard, lors ...
Mikhaïl Baryshnikov dans le rôle de Vestris
Cette photographie de la série « Divers Baryshnikov » fut prise par le photographe Leonid Zhdanov (1927-2010) en 1969 lors du premier Concours international de ballet à Moscou. Le ballet miniature Vestris du chorégraphe Leonid Jacobson (1904−1975) apparut comme l'une des surprises les plus sensationnelles du concours. Barychnikov (né en 1948) fut capable de restituer l'histoire de la vie du plus célèbre danseur du XVIIIe siècle. Vantard et conspirateur, Auguste Vestris se désignait lui-même par « le roi de la danse » et avait pour habitude de dire : « Aujourd'hui ...
Comme le tir d'un arc. Nina Sorokina et Iouri Vladimirov dansant
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1965 au théâtre Bolchoï lors d'une représentation du Sacre du printemps, dansé par les solistes du théâtre Bolchoï Nina Sorokina (1942–2011) et Iouri Vladimirov (né en 1942). Ce ballet chorégraphié par Natalia Kasatkina et Vladimir Vassiliev sur la musique d'Igor Stravinsky fut présenté au théâtre Bolchoï cette année-là pour la première fois en Union soviétique. Sorokina et Vladimirov, les plus remarquables représentants de l'École de danse de Moscou au cours des années 1960 et 1970, dansèrent dans les rôles ...
Le rôle principal de Maris Liepa
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1971 lors d'une représentation du ballet Spartacus au théâtre Bolchoï. Maris Liepa (1936-1989) y dansait le rôle de Crassus. La carrière professionnelle de danseur de Liepa commença dans sa ville natale de Riga, en Lettonie. Il termina ses études en 1955 à l'École de ballet du théâtre Bolchoï à Moscou (connue désormais sous le nom d'Académie chorégraphique d'État de Moscou). Il travailla au théâtre d'opéra et de ballet de Riga et au théâtre de musique académique Stanislavski et ...
L'incomparable Marina Semenova
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1958, lors d'une leçon donnée par Marina Semenova (1908−2010), au théâtre Bolchoï, à Moscou. Semenova naquit à Saint-Pétersbourg et reçut le diplôme de l'École chorégraphique de Leningrad, dans la classe d'Agrippina Vaganova (1879−1951). Son talent se manifesta très jeune. Elle devint connue à l'âge de 13 ans après avoir participé à la représentation produite par l'école de La flûte enchantée. En 1925, elle fut acceptée au théâtre d'Opéra et de ballet de Leningrad (avant 1919 ...
La déesse de la danse. Galina Oulanova
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie de Galina Oulanova (1910-1998) dansant le ballet Les Sylphides au théâtre Bolchoï, à Moscou, en 1961. Oulanova naquit à Saint-Pétersbourg. En 1928, elle reçut le diplôme de l'École chorégraphique de Léningrad, dans la classe d'Agrippina Vaganova (1879−1951). Oulanova dégageait un magnétisme extraordinaire. Renonçant à la virtuosité à la mode, sa danse était caractérisée par les demi-teintes et les nuances. Oulanova n'était pas seulement une grande danseuse, mais également une grande tragédienne, peut-être la plus importante de l'histoire du ballet ...
La libellule. Olga Lepechinskaïa
Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photo d'Olga Lepechinskaïa (1916-2008) en 1959. Lepechinskaïa, étoile du théâtre Bolchoï, à Moscou, des années 1930 aux années 1950, diplômée de l'École de ballet de Moscou de ce même théâtre (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou) en 1933 et immédiatement devenue soliste, dansait des rôles lyriques dans Casse-noisette, Coppélia, Belle au bois dormant et Pavot rouge. En 1940, elle dansa avec succès le rôle de Kitri dans Don Quichotte, devenu son rôle emblématique. Lepechinskaia n'était pas idéalement bâtie pour ...
Premier parmi ses pairs. Vladimir Vassiliev
Leonid Zhdanov (1927−2010) prit cette photographie de Vladimir Vassiliev (né en 1940) dans le rôle de Majnoun en 1968 au théâtre Bolchoï pendant les répétitions du ballet Layla et Majnoun chorégraphié par Kasyan Goleizovsky (1889−1950). Vassiliev naquit à Moscou, reçut en 1958 le diplôme de l'École de ballet de Moscou du théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou), dans la classe de Michael Gabovitch. Son premier grand rôle au Bolchoï fut celui de Bacchus dans la Nuit de Walpurgis. Ce furent ensuite les ...
Giselle. Natalia Bessmertnova
Cette photographie fut prise par Leonid Zhdanov (1927−2010) en 1975 lors du tournage du ballet Giselle, dirigé par Vladimir Grave. Le rôle-titre était interprété par Natalia Bessmertnova (1941−2008). Bessmertnova reçut en 1961 le diplôme de l'École de ballet de Moscou du théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou), et fut admise au théâtre Bolchoï. Elle fit ses débuts dans le ballet Les Sylphides chorégraphié par Fokine. Un an plus tard, son interprétation de Giselle apparut comme une révélation artistique à ses contemporains. Bessmertnova ...
« Narcisse ». Nikolaï Tsiskaridzé
Cette photographie, prise par Leonid Zhdanov (1927−2010) en 2008, appartient à sa série « Narcisse ». On y voit Nikolaï Tsiskaridzé, premier danseur du théâtre Bolchoï, répéter le court ballet Narcisse par Kasyan Goleizovsky (dans l'interprétation d'Oulanova). Né à Tbilissi (Géorgie) en 1973, Tsiskaridzé fut formé à l'École de chorégraphie de Tbilissi et, en 1987, s'installa à Moscou pour poursuivre ses études dans la classe de Peter Pestov. Il commença à danser au théâtre Bolchoï en 1992. Ses professeurs furent Nikolaï Simatchev, Marina Semenova, Galina Oulanova et ...
À la leçon de danse
Cette photographie des élèves de l'École de chorégraphie académique de Moscou au théâtre Bolchoï (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou) fut prise par le photographe Leonid Zhdanov (1927−2010) pendant une classe de danse en 1972. L'histoire de l'école de danse de Moscou remonte à la fin du XVIIIe siècle. L'impératrice Catherine la Grande fonda l'école, qui fut nommée la Maison de l'enseignement. Les premiers professeurs de danse vinrent d'Italie et de France. Le ballet commençait tout juste à ...