953 résultats en français
Grottes de Kiev et laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié à Kiev en 1864, décrit et raconte l'histoire de la laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement le centre du christianisme en Russie et joua un rôle majeur dans le développement culturel local, accueillant la première presse de Kiev, ainsi que des chroniqueurs, des écrivains, des médecins ...
Faïencerie Méjigirski de Kiev
Ce livre est un recueil d'articles sur la célèbre faïencerie Méjigirski de Kiev, qui faisait partie du monastère de Méjigirski datant du Xe siècle. La manufacture fut fondée à la fin du XVIIIe siècle et sa capacité de production de faïence était telle qu'elle devint, au milieu du XIXe siècle, la plus grande entreprise industrielle de Kiev. La première partie du livre est consacrée à l'histoire de la manufacture, et elle inclut des détails et des enluminures de sa vaste gamme de produits, notamment ...
Le baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev
Ce livre est consacré au baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev. La cathédrale tire son nom de l'église du VIe siècle Sainte-Sophie à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Au lieu de désigner un dévouement à un saint particulier, ce nom signifie plutôt « sainte sagesse ». Appelée la « nouvelle Constantinople » pour représenter le christianisme oriental, Sainte-Sophie à Kiev fut initialement construite au XIe siècle. Le baptistère fut bâti dans le cloître quelques années plus tard et ses murs arborent encore les fresques des XIe et XIIe siècles ...
Description de la laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié en 1826 à l'imprimerie de la laure de Kievo-Petchersk, est une histoire complète du monastère et de sa création. La laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), est un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement un centre du christianisme en Russie et du développement culturel local, soutenant des écrivains, des médecins, des scientifiques et ...
Monuments de l'art ukrainien du XVIIIe siècle
Cette brochure fut réalisée par Nikolai Makarenko, spécialiste en architecture, en histoire de l'art et en archéologie, qui devint par la suite directeur du Musée des arts de Kiev. L'auteur commence par une réflexion sur les effets bénéfiques de la culture cosaque sur les régions du sud de la Russie et son impact considérable sur la culture ukrainienne. Il fait l'éloge du style des XVIIe et XVIIIe siècles et décrit l'église Pokrovskaia comme un exemple d'architecture magnifique et pure. L'église, construite en ...
Ruthénie subcarpatique
Cet album, probablement publié en 1920 environ, contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Les photographies présentent des églises en bois, éléments majeurs dans la pratique du christianisme uniate (combinant catholicisme romain et rite oriental ...
Culture ukrainienne : une brève histoire de la vie culturelle du peuple ukrainien
Au cours de l'été 1918, Ivan Ogienko (1882–1972), scientifique ukrainien et figure politique, publique et ecclésiastique, devint fondateur et premier président de l'université d'État de Kamenets-Podolski (qui fut ensuite rebaptisée en son honneur). Plus tard, il donna une série de conférences à l'université concernant la culture ukrainienne, sur lesquelles repose le livre présenté ici. La première partie est consacrée à l'histoire de la culture jusqu'au XVIIe siècle. Elle décrit le territoire de l'Ukraine, ainsi que des chansons, des poèmes (cosaques) épiques ...
Nevitskoe. Ruines du château
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. La construction du château de Nevitskoe, ou Nevitsky, à 12 kilomètres au nord de ...
Kostrina. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Initialement construite à Syanky en 1645, l'église en bois Pokrovska fut déplacée à ...
Uzok. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. L'église Saint-Michel à Uzok date de 1745. Tout comme de nombreuses églises de ...
Iska. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente le clocher et une partie de l'église Saint-Nicolas le Thaumaturge ...
Torun'. Village
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette vue présente le village de Torun`, dans le district de Mijguiria, dans l ...
Doleshnaia Apsha. Village
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette scène pastorale présente Dolní Apša (Basse Apsha), avec un groupe de villageois sur ...
Doleshnaia Apsha. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente l'église en bois de Dolní Apša (Basse Apsha), qui se ...
Repenie. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente l'église en bois de la ville de Repenie (également appelée ...
Maidanka. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Comme la plupart des églises construites dans les Carpates, l'église en bois du ...
Uzhchora. Village
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente le village d'Uzhchora (aujourd'hui Ust-Chorna), agrippé sur les flancs ...
Saldobosh'. Chaumière
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente le village de Saldobosh (aujourd'hui Steblivka), situé dans la région ...
Yasinya. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente l'église de Saint-Pierre-et-Saint-Paul et son clocher, situés dans la région ...
Yasinya
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente une partie du village de Yasinya, s'étendant au-delà des rives ...
Sagesse éternelle, pièce de théâtre d'étudiants de Kiev
L'art dramatique pour les étudiants est une forme théâtrale qui se développa au XVIIe et XVIIIe siècles en Ukraine. Les étudiants jouaient des pièces écrites par leurs professeurs dans le cadre de leur instruction religieuse et pour l'étude des principes du théâtre. Ce genre théâtral semble avoir été développé à partir de la poésie dialogique des périodes de Noël et de Pâques qui étaient populaires en Europe de l'Ouest au début du XIIe et du XIIIe siècle et qui s'étendit à l ...
Histoire du théâtre ukrainien
Cette œuvre du critique littéraire, écrivain et traducteur ukrainien, Ivan Stechenko, est le premier volume d'une future histoire en plusieurs volumes du théâtre ukrainien. Ce volume est composé de cinq chapitres. Le premier chapitre aborde des questions conceptuelles et historiques générales, telles que le développement du théâtre et la transformation des anciens rituels religieux en représentations. Le deuxième chapitre couvre les rites populaires latins, germains et slaves et leur contenu. Le troisième chapitre traite du théâtre comme moyen de diffusion de la chrétienté en Ukraine. Le quatrième chapitre fournit ...
Carte de la baie et de la ville de Carthagène des Indes
Cette carte manuscrite, colorée à la main et dessinée à la plume et à l'encre, fut réalisée par Antonio de Ulloa (1716–1795) en 1735. Basée sur une carte précédente de Juan de Herrera datant de 1721 environ, elle montre en détail la baie de Carthagène des Indes et la région côtière voisine de la ville actuelle de Carthagène, en Colombie. À l'époque, ce territoire faisait partie de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade de l'empire espagnol. Une rose des vents indique que la carte est orientée avec le ...
Plan du fort El Morro situé à l'embouchure de la baie de La Havane
Cette carte manuscrite du XVIIIe siècle montre le plan du fort El Morro, situé à l'entrée de la baie de La Havane, à Cuba. Les Espagnols entreprirent la construction de cette forteresse en 1585. L'ingénieur militaire italien Battista Antonelli (1547–1616) fut chargé de la conception des fortifications. À l'origine, la structure fut conçue comme un petit fort entouré de douves sèches, mais il fut agrandi et reconstruit à plusieurs reprises et devint une forteresse majeure d'une grande importance stratégique pour l'île. La carte ...
Carte hydrographique et chorographique des îles des Philippines
Cette magnifique carte de l'archipel des Philippines, dessinée par le père jésuite Pedro Murillo Velarde (1696–1753) et publiée à Manille en 1734, est non seulement la première carte scientifique des Philippines, mais également la plus importante. À cette époque, les Philippines constituaient une région essentielle de l'empire espagnol. La carte légendée montre les routes maritimes reliant Manille et l'Espagne et la Nouvelle-Espagne (Mexique et autres territoires espagnols du Nouveau Monde). Dans la partie supérieure, un grand cartouche contient le titre de la carte. Il est couronné ...
Panneau calligraphique gulzar
Ce panneau calligraphique exécuté en noir et rouge sur un fond blanc décoré d'or contient plusieurs prières (du'a's) adressées à Dieu, au prophète Mahomet et à son gendre Ali. Les lettres des plus grands mots sont exécutées en écriture nasta'liq et sont remplies de motifs décoratifs, d'animaux et de figures humaines. Ce style d'écriture remplie de divers motifs est appelé gulzar, ce qui signifie littéralement « jardin de roses » ou « plein de fleurs ». Il est habituellement appliqué à l'intérieur d'inscriptions écrites en nasta ...
Région comprise entre le fleuve Amazone et São Paulo
Cette carte à l'aquarelle et à l'encre montre le cours du fleuve Amazone, incluant ses affluents mineurs et les villes situées le long de ses rives. Bien que l'essentiel des rives de l'Amazone était, au début de la période coloniale, contrôlé par des peuples autochtones, les colons ont établi des villes le long des berges pour soutenir le commerce et l'exploration de l'intérieur du Brésil. La plus grande de ces villes était Belem, qui apparaît sur la carte.
Son Excellence George Washington, ancien commandant en chef des forces armées des États-Unis d'Amérique et président de la Convention de 1787
En 1787, la confédération des 13 États américains était en plein désarroi. Les caisses de la confédération étaient vides, l’État de New York et le New Jersey se disputaient au sujet des droits perçus sur les marchandises traversant les frontières entre les États, les fermiers du Massachusetts se rebellaient et l'Espagne ainsi que la Grande-Bretagne empiétaient sur les territoires américains à l'ouest. La Convention fédérale fut convoquée pour examiner les problèmes entraînés par le gouvernement de la jeune république conformément aux Articles de la Confédération en vigueur ...
L'art de fabriquer des garde-temps mécaniques pour les clochers, les foyers et les poches
Franciscain espagnol, Manuel del Río était considéré comme un horloger talentueux, qui s'initia au métier probablement à Porto, au Portugal, avec Tomás Luis de Sáa. Del Río était issu de la communauté franciscaine de Santiago, où il publia Arte de los reloxes de ruedas (L'art de fabriquer des garde-temps mécaniques) en 1759. Cet ouvrage fut réédité en 1789 à Madrid par Ramón Durán, disciple de del Río. Il s'agit de l'édition présentée ici. Le prologue indique que le manque de manuels sur le sujet fut l ...
Monastère d'enseignement de la confrérie de Kiev : essai historique
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Kiev et son école la plus ancienne, l'Académie
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Histoire de l'Académie de Kiev
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Recueil du prêtre Puncho de 1796
Ce fascinant manuscrit, écrit en bulgare vernaculaire de la fin du XVIIIe siècle, fut destiné à l'impression. Il contient des textes littéraires compilés provenant d'anciens manuscrits, de livres imprimés russes, d'apocryphes, d'une version retravaillée de la première véritable chronique bulgare, Istoriia slavianobolgarskaia (Histoire slavo-bulgare) de Paisiĭ Khilendarski, ainsi que des textes d'origine inconnue ou non spécifiée. Malgré un style naïf, l'enluminure est très riche. Elle inclut deux autoportraits du scribe et du compilateur Puncho, avec de nombreuses miniatures dont certaines présentent une iconographie ...
Copie de Bashkioi d'Histoire slavo-bulgare
Cette copie manuscrite d'Istoriia slavianobolgarskaia (Histoire slavo-bulgare) de Paisiĭ Khilendarski fut réalisée en 1841 par le prêtre Vasilii Manuilov. Outre le texte principal, le manuscrit contient les récits de deux miracles de la sainte Mère. Publiée pour la première fois en 1762, l'histoire de Paisiĭ encouragea les Bulgares, sous la tutelle de l'Empire ottoman depuis des siècles, à découvrir leur conscience nationale et à embrasser la langue bulgare. L'ouvrage eut tant d'influence qu'il fut copié à la main et utilisé comme source de nombreuses ...
Carte sur laquelle les rivières d'Argentine, du Paraguay et du Parana sont décrites pour la première fois avec précision, lors de l'implantation de la nouvelle colonie et ce jusqu'à l'embouchure de la rivière Jauru
Cet atlas de l'Amérique du sud coloniale est due à Miguel Antonio Ciera. Mathématicien renommé et professeur d'astronomie de l'Université de Coimbre au Portugal, Ciera faisait partie d'une expédition envoyée pour délimiter la frontière entre les possessions espagnoles et portugaises en Amérique du sud après la signature du traité de Madrid en 1750 et la guerre des Guaranis en 1756. L'atlas est consacré à la partie sud du continent, dans le bassin hydrographique de la rivière Parana, où les frontières étaient les plus contestées. Dans ...
Déclaration d'indépendance. Au Congrès, le 4 juillet 1776, une déclaration des représentants des États-Unis d'Amérique rassemblés en Congrès général.
Ce document est la première version imprimée de la Déclaration d'indépendance américaine. Le 7 juin 1776, Richard Henry Lee de Virginie présenta une résolution exhortant le Congrès, réuni à Philadelphie, à déclarer son indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne. Quatre jours plus tard, un comité composé de Thomas Jefferson, John Adams, Benjamin Franklin, Roger Sherman et Robert R. Livingston fut nommé pour rédiger une déclaration d'indépendance. L'ébauche du comité fut lue devant le Congrès le 28 juin. Le 4 juillet, le Congrès adopta la Déclaration d'indépendance qui ...
La République Hollandaise, agrandie et modifiée: Produite par les soins et le travail de Matthaeus Seutter
Cette carte des Provinces-Unies des Pays-Bas fut gravée par Matthaeus Seutter (1678-1757), graveur et éditeur d'Augsburg, en Allemagne. Seutter étudia l'impression à Nuremberg et à Augsbourg, comme apprenti de Jeremias Wolff, avant de créer sa propre maison d'édition en 1710. De façon générale, Seutter élargit et grava les œuvres de tiers mais dessina très peu de cartes originales. Cette carte fut imprimée par Tobias Conrad Lotter (1717-77), beau-fils de Seutter, qui reprit l'entreprise après la mort de Seutter.
Bazar d'Ispahan
Cette photographie présente une partie du bazar d'Ispahan, en Iran, telle qu'il était en 1944. Un bazar est un marché ou un ensemble de boutiques exposant une grande variété de biens et de services afin de les vendre. Provenant du mot persan pour « marché », le bazar est souvent considéré comme l'un des sites les plus importants de la civilisation persane. En effet, des bazars furent découverts par les archéologues dans différentes régions d'Iran, et les érudits affirment que le développement des villes reposait non seulement sur ...
Vue de Saint-Thomas, en Amérique, avec la citadelle de Fort Christian
Ce dessin coloré d'un artiste anonyme est une vue de la colonie danoise sur l'île de Saint-Thomas (aujourd'hui les îles Vierges des États-Unis) telle qu'elle était au XVIIIe siècle. La colonie fut établie en 1672 par la Compagnie danoise des Indes occidentales. Le Danemark revendiqua l'île voisine de Saint-John en 1683 et acquit l'île de Sainte-Croix auprès de la France en 1733. Les trois îles formèrent une colonie royale danoise en 1754. Cette dernière prospéra avec les profits de l'économie de plantation ...
Carte du Groenland
Cette carte du Groenland fut produite par Hans Poulsen Egede (1686–1758), pasteur et missionnaire luthérien norvégien, surnommé « l'apôtre du Groenland ». Egede effectua deux voyages d'exploration de la côte ouest du Groenland, en 1723 et en 1724, avec pour missions de cartographier le littoral et d'obtenir des informations sur les anciennes colonies scandinaves de l'île. Egede vécut et travailla au Groenland de 1721 à 1736. À son retour au Danemark, il fit réaliser cette carte et publia un livre intitulé Omstændelig og udførlig relation, angaaende den ...
Montagne de la Table
Cette vue de la montagne de la Table (Le Cap, en Afrique du Sud) fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Ce dessin, réalisé probablement à partir d’un bateau amarré au large de Robben Island, est l’un des rendus les plus précis de la baie de la Table datant de cette ...
Des Khoïkhoï passant à gué un cours d’eau
Cette vue d’une femme et d’un enfant khoï passant à gué un cours d’eau avec un homme khoï derrière eux fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Les Khoïkhoï étaient des éleveurs issus des populations autochtones de chasseurs d’Afrique australe, les San. Après l’établissement de la colonie néerlandaise ...