1 011 résultats en français
Le souper du mercredi des Cendres
La cena de le Ceneri (Le souper du mercredi des Cendres), premier des six dialogues philosophiques italiens de Giordano Bruno, fut d'abord publié à Londres en 1584. La page de titre n'indique pas le lieu de publication ni l'éditeur, mais les érudits conviennent que ce livre fut imprimé dans l'atelier de John Charlewood, à Londres. L'ouvrage est dédié à l'ambassadeur de France auprès de la cour anglaise, Michel de Castelnau, sieur de la Mauvissière, qui assista Bruno après son arrivée à Londres en 1583 ...
Album d'objets religieux du musée d'archéologie religieuse de l'Académie de théologie de Kiev
Le thème de ce livre, le premier d'une série d'albums consacrés au musée d'archéologie religieuse de l'Académie de théologie de Kiev, est le recueil d'icônes du mont Sinaï et du mont Athos constitué par l'évêque Porphyre Uspensky (1804–1885). L'évêque Porphyre naquit en Russie, étudia à l'Académie de théologie de Saint-Pétersbourg et fut ordonné prêtre en 1829. En 1842, il fut envoyé par le synode de l'Église orthodoxe de Russie à Jérusalem pour renforcer les relations avec les chrétiens orthodoxes de ...
Le premier imprimeur de livres russe, 1583
Ce livre, publié à Kiev en 1895, est une courte biographie d'Ivan Fyodorov (1510–1583 env.) destinée au grand public. Fyodorov est considéré, avec Schweipolt Fiol et Francysk Skaryna, comme l'un des pères de l'imprimerie dans la région slave de l'est. Diplômé de l'Université Jagellonne de Cracovie, en Pologne, Fyodorov travailla par la suite à Moscou où il publia, à l'aide de caractères mobiles, les premiers livres liturgiques imprimés en Russie. Expulsé de Moscou par des scribes qui redoutaient la concurrence de son innovation ...
Grottes de Kiev et laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié à Kiev en 1864, décrit et raconte l'histoire de la laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement le centre du christianisme en Russie et joua un rôle majeur dans le développement culturel local, accueillant la première presse de Kiev, ainsi que des chroniqueurs, des écrivains, des médecins ...
Le baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev
Ce livre est consacré au baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev. La cathédrale tire son nom de l'église du VIe siècle Sainte-Sophie à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Au lieu de désigner un dévouement à un saint particulier, ce nom signifie plutôt « sainte sagesse ». Appelée la « nouvelle Constantinople » pour représenter le christianisme oriental, Sainte-Sophie à Kiev fut initialement construite au XIe siècle. Le baptistère fut bâti dans le cloître quelques années plus tard et ses murs arborent encore les fresques des XIe et XIIe siècles ...
Le mouvement national et culturel en Ukraine aux XVIe et XVIIe siècles
Mykhaïlo Hrouchevsky (1866–1934), professeur d'histoire et figure politique dominante d'Ukraine, officia comme président du Conseil central ukrainien à l'époque de la Révolution russe de 1917. Cet ouvrage, publié en 1912, est consacré au mouvement national et culturel de l'Ukraine aux XVIe et XVIIe siècles, et à la création d'une conscience nationale ukrainienne. Le livre aborde essentiellement les relations entre l'Ukraine et la Pologne, et leur impact sur la formation d'un État ukrainien. L'auteur décrit un déclin de la vie ...
Description de la laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié en 1826 à l'imprimerie de la laure de Kievo-Petchersk, est une histoire complète du monastère et de sa création. La laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), est un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement un centre du christianisme en Russie et du développement culturel local, soutenant des écrivains, des médecins, des scientifiques et ...
Monuments de l'art ukrainien du XVIIIe siècle
Cette brochure fut réalisée par Nikolai Makarenko, spécialiste en architecture, en histoire de l'art et en archéologie, qui devint par la suite directeur du Musée des arts de Kiev. L'auteur commence par une réflexion sur les effets bénéfiques de la culture cosaque sur les régions du sud de la Russie et son impact considérable sur la culture ukrainienne. Il fait l'éloge du style des XVIIe et XVIIIe siècles et décrit l'église Pokrovskaia comme un exemple d'architecture magnifique et pure. L'église, construite en ...
Évangéliaire de Peresopnytsia, monument de l'art de la Renaissance du XVIe siècle du sud de la Russie
Cet ouvrage est consacré à l'un des manuscrits slaves orientaux les plus importants et richement décorés, l'Évangéliaire de Peresopnytsia. Créé au milieu du XVIe siècle, une partie de ce manuscrit fut réalisée au monastère de la Mère de Dieu à Peresopnytsia, dans la province de Volhynie, et l'autre au monastère de la Sainte-Trinité près de Lviv, tous deux en Ukraine actuelle. L'ouvrage présenté ici, d'Alexander Gruzinskii, évoque l'histoire de l'évangéliaire, ses ornements et ses illustrations. Le thème principal de la première section ...
Ruthénie subcarpatique
Cet album, probablement publié en 1920 environ, contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Les photographies présentent des églises en bois, éléments majeurs dans la pratique du christianisme uniate (combinant catholicisme romain et rite oriental ...
Culture ukrainienne : une brève histoire de la vie culturelle du peuple ukrainien
Au cours de l'été 1918, Ivan Ogienko (1882–1972), scientifique ukrainien et figure politique, publique et ecclésiastique, devint fondateur et premier président de l'université d'État de Kamenets-Podolski (qui fut ensuite rebaptisée en son honneur). Plus tard, il donna une série de conférences à l'université concernant la culture ukrainienne, sur lesquelles repose le livre présenté ici. La première partie est consacrée à l'histoire de la culture jusqu'au XVIIe siècle. Elle décrit le territoire de l'Ukraine, ainsi que des chansons, des poèmes (cosaques) épiques ...
Nevitskoe. Ruines du château
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. La construction du château de Nevitskoe, ou Nevitsky, à 12 kilomètres au nord de ...
Kostrina. Église en bois
Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Initialement construite à Syanky en 1645, l'église en bois Pokrovska fut déplacée à ...
Histoire du théâtre ukrainien
Cette œuvre du critique littéraire, écrivain et traducteur ukrainien, Ivan Stechenko, est le premier volume d'une future histoire en plusieurs volumes du théâtre ukrainien. Ce volume est composé de cinq chapitres. Le premier chapitre aborde des questions conceptuelles et historiques générales, telles que le développement du théâtre et la transformation des anciens rituels religieux en représentations. Le deuxième chapitre couvre les rites populaires latins, germains et slaves et leur contenu. Le troisième chapitre traite du théâtre comme moyen de diffusion de la chrétienté en Ukraine. Le quatrième chapitre fournit ...
Manhattan sur le fleuve nord
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte des Petites Antilles
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Les îles et le continent des Indes occidentales
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la baie de Santiago
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
La Havane sur l'île de Cuba
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la côte atlantique de l'Amérique du Nord de la baie de Chesapeake à la Floride
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la Côte du Golfe de la Floride au Mexique
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la Nouvelle-Néerlande, de la Virginie et de la Nouvelle-Angleterre
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Le fleuve nord en Nouvelle-Néerlande
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte du fleuve sud de la Nouvelle-Néerlande
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la péninsule de la Floride
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte de ...
Atlas général de toutes les îles du monde
Islario general de todas las islas del mundo (Atlas général de toutes les îles du monde) est la plus grande œuvre d'Alonso de Santa Cruz (1505–1567), cosmographe de Séville. L'atlas fut commencé au cours du règne de Charles Quint, empereur du Saint Empire romain et roi d'Espagne, et fut achevé sous celui de son fils, le roi Philippe II, à qui l'ouvrage fut dédié. Il comporte 111 cartes représentant toutes les îles et péninsules du monde, et montrant toutes les découvertes faites par les explorateurs ...
Atlas de Joan Martines
Cet atlas manuscrit, daté de 1587 et réalisé par Joan Martines, cosmographe du roi Philippe II d'Espagne, constitue un mélange des deux écoles cartographiques existantes lors de sa création. La plus ancienne, l'école traditionnelle de Majorque, était spécialisée dans les cartes-portulans décoratives qui, à cette époque, transmettaient des informations géographiques obsolètes. La plus récente, l'école cartographique des Pays-Bas bourguignons, appliquait les principes de la Renaissance et utilisait différentes formes de représentation cartographique basées sur de nouveaux concepts d'astronomie, de mathématiques et de géographie afin de produire ...
La méthode suprême et la source pure des règles de notarisation
Juriste et érudit, Aḥmad ibn Yaḥyá al-Wansharīsī (1430 ou 1431–1508) appartenait à l'école malikite de la jurisprudence islamique. Il naquit au Jabal Wansharīs, mais lorsqu'il était enfant sa famille s'installa dans la ville voisine de Tlemcen, aujourd'hui dans l'ouest de l'Algérie, où il étudia le droit malikite, puis l'enseigna. Pour des raisons peu claires, sa relation avec le souverain de Tlemcen, le sultan Muhammad IV de la dynastie Banu abd al-Wad, se détériora et il dut s'enfuir à Fès, au Maroc ...
Le trésor lumineux et des réponses acceptables aux questions religieuses
Aḥmad ibn 'Abd al-Laṭīf ibn Aḥmad al-Bashbīshī (1631–1685), juriste islamique de l'école de jurisprudence shāfi'ī, naquit et mourut dans le village de Bashbīsh, à proximité d'El-Mahalla dans la région du delta du Nil, en Égypte. Il étudia la jurisprudence islamique au Caire et enseigna à la mosquée Al-Azhar du Caire, longtemps considérée comme la plus grande institution du monde musulman pour l'étude de la théologie sunnite. Al-Tuhfa al-Saniyya bi Ajwibat al-Masaa’il al-Mardhiyya (Le trésor lumineux et des réponses acceptables aux questions religieuses) est un ...
Les restes algébriques uniques du commentaire de Sibṭ sur le Yāsamīnīyya
Cet ouvrage est une élaboration du commentaire écrit par le mathématicien égyptien Sibṭ al-Māridīnī (c'est-à-dire, un commentaire sur un autre commentaire) sur l'introduction en vers, ou urjūzah, de la science de l'algèbre, composée à l'origine par le mathématicien berbère et homme de lettres Abū Muḥammad ‘Abd-Allāh al-Ishbīlī al-Marrakushī, aussi connu sous le nom d'Ibn al-Yāsamīn, qui mourut en 1204 (en l'an 600 après l'Hégire). Al-Yāsamīn récapitula ses connaissances mathématiques dans un traité appelé le Yāsamīnīyya (Le traité d'al-Yāsamīn). Vers la fin du ...
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit, aujourd'hui conservé à la bibliothèque laurentienne des Médicis, à Florence, entra en la possession des Médicis au plus tard en 1588. Sahagún commença ...
Java et l'Australie
Cette carte manuscrite de Java et de la pointe nord de l'Australie est une copie d'une œuvre antérieure du cartographe malaisien-portugais Emanuel Godinho de Eredia (1563-1623). Au XVIe siècle, le Portugal a mené plusieurs expéditions pour explorer les îles au sud de la Malaisie ; il est possible que certaines connaissances sur la géographie de l'Australie aient été acquises à partir de ces missions. Certains chercheurs ont supposé que les Malais avaient quelques connaissances sur l'Australie, et qu'Eredia en avait profité d'une certaine façon. La ...
Une représentation moderne de l'Irlande, l’une des îles britanniques
Abraham Ortelius (1527-1598) était un graveur et homme d'affaires flamand qui voyagea beaucoup afin de s’occuper de ses affaires commerciales. En 1560, il s'intéressa à la géographie scientifique au cours d'un voyage avec Gérard Mercator. L'œuvre principale d'Ortelius, Theatrum orbis terrarum (Théâtre du monde), fut publiée à Anvers en 1570, à l'aube de l'âge d'or de la cartographie hollandaise. Le Theatrum présentait les parties qui composaient le monde et reflétait une époque d'exploration, d’élargissement des relations commerciales et de ...
Forteresse de Dio : Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre la forteresse de Diu, située sur une île au large de la côte nord-ouest de l'Inde. En 1509, les Portugais ont vaincu les forces du sultan de Gujarat à la bataille de Diu, s'assurant ainsi la domination sur les routes commerciales de l'Océan Indien. La construction de ce complexe (forteresse et garnison) a commencé en 1535, en vertu d'un accord avec le sultan ; mais l'accord a été rompu et les troupes du sultan ont attaqué le fort en 1537. La forteresse a ...
Forteresse de Chaul : Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre la forteresse de Chaul, l'un des complexes de défense portugais qui jalonnent la côte ouest de l'Inde. Les Portugais se sont installés à Chaul en 1521 et y ont implanté un fort, qui à été remodelé à plusieurs reprises. La structure représentée dans ce dessin est vraisemblablement celle construite en 1613, qui présentait des extensions des ouvrages de défense.
Forteresse d'Ormuz: Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre le fort portugais d'Ormuz, situé sur l'île du golfe Persique qui porte le même nom. À son apogée, Ormuz était l'un des ports les plus importants au Moyen-Orient, contrôlant les voies commerciales entre l'Inde et l'Afrique de l'Est. Avant de passer sous contrôle portugais au début du XVIIe siècle, Ormuz était une ville-État qui s'est peu à peu transformée en royaume indépendant. Sa situation unique le long des routes de commerce en a fait l'une des villes les plus ...
Carnet d'esquisses siennois de Sangallo
Cet ouvrage, appelé le carnet d'esquisses siennois, du célèbre architecte et ingénieur Giuliano da Sangallo était à l'origine conservé à la bibliothèque de l'érudit de Sienne Giovanni Antonio Pecci. Il fut acquis en 1784 par le bibliothécaire Giuseppe Ciaccheri, collectionneur dévoué et passionné, qui enrichit la bibliothèque municipale des Intronati de Sienne d'œuvres d'art de qualité exceptionnelle. Avec le codex Barberiniano de la Bibliothèque apostolique vaticane, ce carnet d'esquisses témoigne de la production prolifique de dessins de l'architecte et constitue une source précieuse ...
La carte des terres d'Oztoticpac
Datée d’environ 1540, cette carte est un document pictural mexicain comportant des mots en espagnol et en nahuatl. Elle se rapporte à un procès concernant le domaine du seigneur aztèque Don Carlos Ometochtli Chichimecatecotl, l'un des nombreux fils de Nezahualpilli, le souverain de Texcoco. Don Carlos fut accusé d'hérésie et exécuté publiquement par les autorités espagnoles le 30 novembre 1539. La procédure judiciaire commença le 31 décembre 1540 lorsqu'un homme appelé Pedro de Vergara demanda à l'Inquisition de lui restituer certains arbres fruitiers confisqués sur ...
Recueil de Molla Sadra
Muḥammad ibn Ibrāhīm Ṣadr al-Dīn Shīrāzī (1571–1640), plus connu sous le nom de Molla Sadra, fut le philosophe, théologien et mystique islamique persan qui mena la renaissance culturelle iranienne au XVIIe siècle. Figure de proue du mouvement illuminatif, ou ishrâqî, école de philosophes mystiques, Molla Sadra est généralement perçu par les iraniens comme le plus grand penseur que l'Iran ait produit, et il est probablement le philosophe le plus important et le plus influent du monde musulman des quatre derniers siècles. Il appartient à l'école de ...
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Introduction, index et Livre I : les dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Conformément à la typologie des premiers ouvrages médiévaux, Sahagún organisa sa recherche selon les ...
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre II : les cérémonies
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre II aborde les fêtes et les sacrifices honorant les dieux, pratiqués selon ...
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre III : l'origine des dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre III traite de l'origine des dieux, en particulier de Tezcatlipoca et ...