Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

91 résultats
Carte hydrographique et chorographique des îles des Philippines
Cette magnifique carte de l'archipel des Philippines, dessinée par le père jésuite Pedro Murillo Velarde (1696–1753) et publiée à Manille en 1734, est non seulement la première carte scientifique des Philippines, mais également la plus importante. À cette époque, les Philippines constituaient une région essentielle de l'empire espagnol. La carte légendée montre les routes maritimes reliant Manille et l'Espagne et la Nouvelle-Espagne (Mexique et autres territoires espagnols du Nouveau Monde). Dans la partie supérieure, un grand cartouche contient le titre de la carte. Il est couronné ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Espagne
Atlas général de toutes les îles du monde
Islario general de todas las islas del mundo (Atlas général de toutes les îles du monde) est la plus grande œuvre d'Alonso de Santa Cruz (1505–1567), cosmographe de Séville. L'atlas fut commencé au cours du règne de Charles Quint, empereur du Saint Empire romain et roi d'Espagne, et fut achevé sous celui de son fils, le roi Philippe II, à qui l'ouvrage fut dédié. Il comporte 111 cartes représentant toutes les îles et péninsules du monde, et montrant toutes les découvertes faites par les explorateurs ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Espagne
Java et l'Australie
Cette carte manuscrite de Java et de la pointe nord de l'Australie est une copie d'une œuvre antérieure du cartographe malaisien-portugais Emanuel Godinho de Eredia (1563-1623). Au XVIe siècle, le Portugal a mené plusieurs expéditions pour explorer les îles au sud de la Malaisie ; il est possible que certaines connaissances sur la géographie de l'Australie aient été acquises à partir de ces missions. Certains chercheurs ont supposé que les Malais avaient quelques connaissances sur l'Australie, et qu'Eredia en avait profité d'une certaine façon. La ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Codicille de la reine Isabelle la Catholique, exécutée à Medina del Campo, le 23 novembre 1504
Le 23 novembre 1504, trois jours avant sa mort, le reine Isabelle d'Espagne signa, à Medina del Campo, un codicille devant le même notaire, Gaspar de Gricio, et cinq des sept témoins présents le 12 octobre pour la signature de son testament. Dans ce dernier, la reine évoque les aspects fondamentaux du gouvernement des monarques catholiques. Dans le codicille, outre réaffirmer ce qu'elle avait déjà stipulé dans le testament, elle aborde des questions concernant directement le gouvernement de la péninsule et fait part de son inquiétude quant à ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Espagne
La République Hollandaise, agrandie et modifiée: Produite par les soins et le travail de Matthaeus Seutter
Cette carte des Provinces-Unies des Pays-Bas fut gravée par Matthaeus Seutter (1678-1757), graveur et éditeur d'Augsburg, en Allemagne. Seutter étudia l'impression à Nuremberg et à Augsbourg, comme apprenti de Jeremias Wolff, avant de créer sa propre maison d'édition en 1710. De façon générale, Seutter élargit et grava les œuvres de tiers mais dessina très peu de cartes originales. Cette carte fut imprimée par Tobias Conrad Lotter (1717-77), beau-fils de Seutter, qui reprit l'entreprise après la mort de Seutter.
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Colonie dans les Indes orientales
Cette esquisse fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Le dessin montre une scène champêtre des Indes orientales néerlandaises avec une flore tropicale, de simples demeures et une personne solitaire au premier plan. L’artiste qui a réalisé les dessins de cette collection n’a pas été identifié. Il s’agit fort probablement ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Colonie dans les Indes orientales
Cette esquisse fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance de ces dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. L'esquisse représente une colonie néerlandaise dans les Indes orientales, avec les bâtiments et les arbres d'une rue. Un dessin semblable montrant les mêmes structures dans le Rijksprentenkabinet à Amsterdam a été attribué à Cornelis de Bruyn (1652-1727 env.). Ce dessin au ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Le muntjac de Sumatra
Cette représentation de ce qui est probablement le Muntiacus muntjak muntjak ou Muntiacus muntjak montanus (le muntjac de Sumatra) fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. L’artiste était fort probablement un Néerlandais, né au XVIIe siècle, qui occupait une certaine fonction à la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il se dirigeait vraisemblablement ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Tapir de Malaisie
Cette représentation du Tapirus indicus (le tapir de Malaisie ou d’Asie) fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. L’artiste n’a pas été identifié. Il s’agit fort probablement d’un Néerlandais, né au XVIIe siècle, qui occupait une certaine fonction à la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il se dirigeait ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Carte complète du monde
L'auteur de cette œuvre est inconnu. Le copieur du manuscrit, Zhou Yousheng, signa de son nom à la fin du livre. Certains attribuèrent l'ouvrage à Ai Nanying (1583–1646), essayiste et critique littéraire de la fin de la dynastie Ming qui écrivit l'ouvrage intitulé Yu Gong tu zhu (Texte explicatif de la carte de Yu Gong), concept fondamental de la géographie traditionnelle chinoise. Selon ce concept, Yu de la dynastie Xia (2070–1600 av. J.-C. env.) divisa l'Empire du Milieu en neuf provinces dans cinq ...
Contribution
Bibliothèque centrale nationale
Cartes administratives de la dynastie Ming (copie incomplète)
Cet ouvrage fut écrit par Chen Zushou (mort en 1637), auteur de la fin de la dynastie Ming. Originaire de Yanling (aujourd'hui Changzhou, dans la province du Jiangsu), Chen Zushou obtint son diplôme jin shi en 1634, et il devint l'année suivante fonctionnaire au Bureau des opérations, un des quatre bureaux du ministère de la Guerre. En 1636, alors qu'il travaillait au ministère, il écrivit ce livre en s'inspirant de plusieurs autres ouvrages précédents et d'archives locales contemporaines, notamment des cartes. L'édition d'origine ...
Contribution
Bibliothèque centrale nationale
Lettre de Damarwulan
Serat Damar Wulan (MSS.Jav.89), un des plus beaux manuscrits indonésiens de la British Library, contient un véritable trésor d'illustrations sur la société javanaise de la fin du XVIIIe siècle. L'artiste qui réalisa ses images pleines d'humour avait un talent certain pour dessiner les expressions du visage et les postures du corps (par exemple, une femme endormie, le bras lui cachant les yeux et l'une de ses sandales juste en équilibre sur un pied). Les objets du quotidien sont représentés dans des détails saisissants ...
Contribution
British Library
Représentations des donations du roi Mindon à divers endroits de 1853 à 1857
Ce manuscrit birman (Or 13681) de la British Library contient sept scènes représentant les donations du roi Mindon à divers endroits au cours des quatre années de son règne (1853-1857). L'artiste non seulement réalisa des illustrations des sept cérémonies historiques du roi Mindon, grâce auxquelles le donateur gagnait du mérite, mais il détailla également le coût de ces cadeaux royaux. Les couvertures de ce parabaik (livre pliable) du milieu du XIXe siècle sont en cuir rouge estampé, et le titre « Représentations des donations du roi Mindon à divers ...
Contribution
British Library
Traité sur le massage
La médecine thaïlandaise traditionnelle est une discipline holistique reposant principalement sur des traitements à base de massages par pression et de plantes autochtones, combinés avec des aspects de la spiritualité et du bien-être mental. Influencée par les concepts de guérison indiens et chinois, elle n'envisage pas la maladie seulement comme un problème physique, mais également comme un déséquilibre du patient par rapport à son monde social et spirituel. Les manuscrits médicaux thaïlandais écrits au XIXe siècle offrent un aperçu des différentes méthodes de traitement et de prévention, de ...
Contribution
British Library
Ramayana
La tradition orale de l'histoire birmane du Ramayana remonte à l'époque du roi Anawrahta (règne : 1044−1077), fondateur du premier Empire birman. D'abord transmise verbalement de génération en génération, l'histoire fut ensuite écrite sous forme de drame en prose et en vers. Rama Thagyin (Chansons du Ramayana), œuvre compilée par U Aung Phyo en 1775, est la plus ancienne version écrite birmane connue du Ramayana. Un exemplaire en trois volumes du récit de Rama, intitulé Rama vatthu, fut écrit sur feuilles de palmiers en 1877. Ce ...
Contribution
British Library
Annales malaises
En l'an 1400 environ, un prince de Sumatra appelé Parameswara fonda la cité de Malacca à l'embouchure du fleuve du même nom sur la côte ouest de la péninsule malaise. Un de ses successeurs se convertit à l'islam, et Malacca devint rapidement le plus grand empire islamique en Asie du Sud-Est. Plateforme du commerce des épices, ce qui lui valut le surnom de « Venise de l'Est », la cité attira des marchands de contrées aussi lointaines que l'Arabie, l'Inde, la Chine et le Japon. Les ...
Contribution
British Library
Le conte de Kiều
Truyện Kiều (Le conte de Kiều), écrit par Nguyễn Du (1765−1820), est considéré comme le poème le plus important de la littérature vietnamienne. Composé en strophes appelées Lục-bát (6-8), le poème était à l'origine intitulé en vietnamien Ðoạn Trường Tân Thanh (Un nouveau cri d'un cœur brisé). Il est toutefois couramment appelé Truyện Kiều ou Kim Văn Kiều. L'histoire est inspirée d'un roman chinois Ming du XVIIe siècle, que Nguyễn Du découvrit alors qu'il était en mission d'ambassadeur en Chine en 1813 ...
Contribution
British Library
Coran
Ce coran enluminé (Or 15227) et raffiné, qui date du XIXe siècle, provient de la côte est de la péninsule malaise. Plusieurs caractéristiques codicologiques permettent d'attribuer le manuscrit à la région culturelle englobant le Kelantan, sur la côte nord-est de la Malaisie, et Patani, au sud de la Thaïlande. À bien des égards, ce coran est typique de la production de manuscrits de Patani, comme en témoignent les pages de garde noires de fabrication thaïlandaise, la couverture en tissu arborant des décorations en points de couture au niveau ...
Contribution
British Library
Textes bouddhistes, dont la légende de Phra Malai, avec des illustrations de Récits des dix dernières naissances du Bouddha
La légende de Phra Malai, moine bouddhiste de la tradition du Theravada, qui aurait acquis des pouvoirs surnaturels en cumulant mérite et méditations, est le texte principal de ce samut khoi (livre pliable) thaïlandais du XIXe siècle, conservé dans les collections du Cambodge, du Laos et de la Thaïlande à la British Library. En Thaïlande, Phra Malai figure en bonne place dans l'art, les traités religieux et les rituels associés à la vie dans l'au-delà, et son histoire est l'un des sujets les plus populaires des ...
Contribution
British Library
Lettre d'Engku Temenggung Seri Maharaja (Daing Ibrahim), souverain de Johor, à Napoléon III, empereur de France
Cette magnifique lettre royale en malais du souverain de Johor, Temenggung Daing Ibrahim, destinée à l'empereur de France et écrite à Singapour en 1857, est plus un trésor de par son style que de par son contenu. Dans ces 13 lignes dorées, l'auteur adresse avec enthousiasme ses compliments à Napoléon III, mais il n'exprime guère plus. Il est difficile de déterminer ce que l'une ou l'autre partie espérait obtenir par l'envoi d'une telle missive remarquable, car au milieu du XIXe siècle, les ...
Contribution
British Library
Traité sur les chats
Ce manuscrit, contenant des peintures magnifiques de chats, est au format d'un samut khoi (livre pliable thaïlandais), en 12 feuillets, qui s'ouvre de haut en bas. Il fut exécuté au XIXe siècle au centre de la Thaïlande. Les livres pliables étaient généralement produits avec de l'écorce de murier et de la peinture à base de minéraux, de liquides végétaux et parfois de matériaux importés de Chine et d'Europe. Le papier pouvait être noirci à l'aide de noir de fumée ou de laque afin de ...
Contribution
British Library