Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

684 résultats
Étude sur les différentes masses de fer découvertes dans l'est de la cordillère des Andes
Mariano Eduardo de Rivero y Ustáriz (1798–1857) est un scientifique, géologue, minéralogiste, chimiste, archéologue, politicien et diplomate péruvien. Après avoir été scolarisé à Arequipa, il fut envoyé à Londres en 1810, alors qu'il n'avait que 12 ans, pour étudier les mathématiques, la physique et les langues. En 1817, il partit étudier la minéralogie et la chimie à l'École royale des mines de Paris en France, où il rencontra Joseph Louis Proust, Gay-Lussac et Alexander von Humboldt. Ce dernier devint son mentor et, lors de ses périples ...
Contribution
Université EAFIT
Carte des Petites Antilles
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Les îles et le continent des Indes occidentales
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Carte de la baie de Santiago
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
La Havane sur l'île de Cuba
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Carte de la Côte du Golfe de la Floride au Mexique
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Carte de la baie et de la ville de Carthagène des Indes
Cette carte manuscrite, colorée à la main et dessinée à la plume et à l'encre, fut réalisée par Antonio de Ulloa (1716–1795) en 1735. Basée sur une carte précédente de Juan de Herrera datant de 1721 environ, elle montre en détail la baie de Carthagène des Indes et la région côtière voisine de la ville actuelle de Carthagène, en Colombie. À l'époque, ce territoire faisait partie de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade de l'empire espagnol. Une rose des vents indique que la carte est orientée avec le ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Espagne
Plan du fort El Morro situé à l'embouchure de la baie de La Havane
Cette carte manuscrite du XVIIIe siècle montre le plan du fort El Morro, situé à l'entrée de la baie de La Havane, à Cuba. Les Espagnols entreprirent la construction de cette forteresse en 1585. L'ingénieur militaire italien Battista Antonelli (1547–1616) fut chargé de la conception des fortifications. À l'origine, la structure fut conçue comme un petit fort entouré de douves sèches, mais il fut agrandi et reconstruit à plusieurs reprises et devint une forteresse majeure d'une grande importance stratégique pour l'île. La carte ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Espagne
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit, aujourd'hui conservé à la bibliothèque laurentienne des Médicis, à Florence, entra en la possession des Médicis au plus tard en 1588. Sahagún commença ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Région comprise entre le fleuve Amazone et São Paulo
Cette carte à l'aquarelle et à l'encre montre le cours du fleuve Amazone, incluant ses affluents mineurs et les villes situées le long de ses rives. Bien que l'essentiel des rives de l'Amazone était, au début de la période coloniale, contrôlé par des peuples autochtones, les colons ont établi des villes le long des berges pour soutenir le commerce et l'exploration de l'intérieur du Brésil. La plus grande de ces villes était Belem, qui apparaît sur la carte.
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Forteresse de Brum au Pernambuco
Ce plan du XIXe siècle, dressé par un capitaine de l'inspection des forteresses de l'armée brésilienne, montre la forteresse de Brum, construite par les Hollandais et les Portugais au XVIIe siècle.
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Carte de l'Empire brésilien
Cette carte détaillée du Brésil impérial a été dressée par Niemeyer Conrado Jacob (1788-1862), d'après une carte précédente de Duarte da Ponte Ribeiro, baron de Ponte Ribeiro (1795-1878). Après avoir commencé sa carrière en tant que médecin, Ponte Ribeiro est devenu un haut diplomate pendant les premières années de l'indépendance du Brésil. Il a représenté son pays au Portugal, au Mexique, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Niemeyer était un ingénieur essentiellement connu pour la construction, à ses propres frais, d'une grande route reliant les différents ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
La carte des terres d'Oztoticpac
Datée d’environ 1540, cette carte est un document pictural mexicain comportant des mots en espagnol et en nahuatl. Elle se rapporte à un procès concernant le domaine du seigneur aztèque Don Carlos Ometochtli Chichimecatecotl, l'un des nombreux fils de Nezahualpilli, le souverain de Texcoco. Don Carlos fut accusé d'hérésie et exécuté publiquement par les autorités espagnoles le 30 novembre 1539. La procédure judiciaire commença le 31 décembre 1540 lorsqu'un homme appelé Pedro de Vergara demanda à l'Inquisition de lui restituer certains arbres fruitiers confisqués sur ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Introduction, index et Livre I : les dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Conformément à la typologie des premiers ouvrages médiévaux, Sahagún organisa sa recherche selon les ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre II : les cérémonies
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre II aborde les fêtes et les sacrifices honorant les dieux, pratiqués selon ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre III : l'origine des dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre III traite de l'origine des dieux, en particulier de Tezcatlipoca et ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre IV : l'art divinatoire
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre IV traite de l'art divinatoire, ou de l'astrologie judiciaire telle ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre V : présages et superstitions
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre V aborde les présages, les augures et les superstitions. Comme dans le ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VI : rhétorique et philosophie morale
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VI aborde la rhétorique et la philosophie morale. Il contient les textes ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VII : le Soleil, la Lune et les étoiles, et la ligature des années
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VII aborde le Soleil, la Lune et les étoiles. Il contient une ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VIII : les rois et les dignitaires
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VIII aborde les rois et les dignitaires, les formes de gouvernement, l ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence