1 080 résultats en français
Le souper du mercredi des Cendres
La cena de le Ceneri (Le souper du mercredi des Cendres), premier des six dialogues philosophiques italiens de Giordano Bruno, fut d'abord publié à Londres en 1584. La page de titre n'indique pas le lieu de publication ni l'éditeur, mais les érudits conviennent que ce livre fut imprimé dans l'atelier de John Charlewood, à Londres. L'ouvrage est dédié à l'ambassadeur de France auprès de la cour anglaise, Michel de Castelnau, sieur de la Mauvissière, qui assista Bruno après son arrivée à Londres en 1583 ...
Étude sur les différentes masses de fer découvertes dans l'est de la cordillère des Andes
Mariano Eduardo de Rivero y Ustáriz (1798–1857) est un scientifique, géologue, minéralogiste, chimiste, archéologue, politicien et diplomate péruvien. Après avoir été scolarisé à Arequipa, il fut envoyé à Londres en 1810, alors qu'il n'avait que 12 ans, pour étudier les mathématiques, la physique et les langues. En 1817, il partit étudier la minéralogie et la chimie à l'École royale des mines de Paris en France, où il rencontra Joseph Louis Proust, Gay-Lussac et Alexander von Humboldt. Ce dernier devint son mentor et, lors de ses périples ...
Contribution Université EAFIT
Album d'objets religieux du musée d'archéologie religieuse de l'Académie de théologie de Kiev
Le thème de ce livre, le premier d'une série d'albums consacrés au musée d'archéologie religieuse de l'Académie de théologie de Kiev, est le recueil d'icônes du mont Sinaï et du mont Athos constitué par l'évêque Porphyre Uspensky (1804–1885). L'évêque Porphyre naquit en Russie, étudia à l'Académie de théologie de Saint-Pétersbourg et fut ordonné prêtre en 1829. En 1842, il fut envoyé par le synode de l'Église orthodoxe de Russie à Jérusalem pour renforcer les relations avec les chrétiens orthodoxes de ...
Le premier imprimeur de livres russe, 1583
Ce livre, publié à Kiev en 1895, est une courte biographie d'Ivan Fyodorov (1510–1583 env.) destinée au grand public. Fyodorov est considéré, avec Schweipolt Fiol et Francysk Skaryna, comme l'un des pères de l'imprimerie dans la région slave de l'est. Diplômé de l'Université Jagellonne de Cracovie, en Pologne, Fyodorov travailla par la suite à Moscou où il publia, à l'aide de caractères mobiles, les premiers livres liturgiques imprimés en Russie. Expulsé de Moscou par des scribes qui redoutaient la concurrence de son innovation ...
Art de l'ancienne Rus'-Ukraine
Ce livre est une courte histoire de l'art de l'ancienne Rus’. Ce régime politique médiéval, centré sur la ville de Kiev, prospéra du IXe au XIIIe siècle et inspira beaucoup plus tard le fondement de la culture russe et ukrainienne. L'ouvrage aborde les influences des Varègues et de l'orthodoxie orientale, l'importance du christianisme, l'architecture en bois, les églises et les monastères de Kiev, l'art et l'architecture de la ville historique de Tchernigov, et les arts de l'émail et de ...
Grottes de Kiev et laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié à Kiev en 1864, décrit et raconte l'histoire de la laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement le centre du christianisme en Russie et joua un rôle majeur dans le développement culturel local, accueillant la première presse de Kiev, ainsi que des chroniqueurs, des écrivains, des médecins ...
Faïencerie Méjigirski de Kiev
Ce livre est un recueil d'articles sur la célèbre faïencerie Méjigirski de Kiev, qui faisait partie du monastère de Méjigirski datant du Xe siècle. La manufacture fut fondée à la fin du XVIIIe siècle et sa capacité de production de faïence était telle qu'elle devint, au milieu du XIXe siècle, la plus grande entreprise industrielle de Kiev. La première partie du livre est consacrée à l'histoire de la manufacture, et elle inclut des détails et des enluminures de sa vaste gamme de produits, notamment ...
Le baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev
Ce livre est consacré au baptistère de la cathédrale Sainte-Sophie à Kiev. La cathédrale tire son nom de l'église du VIe siècle Sainte-Sophie à Constantinople (aujourd'hui Istanbul). Au lieu de désigner un dévouement à un saint particulier, ce nom signifie plutôt « sainte sagesse ». Appelée la « nouvelle Constantinople » pour représenter le christianisme oriental, Sainte-Sophie à Kiev fut initialement construite au XIe siècle. Le baptistère fut bâti dans le cloître quelques années plus tard et ses murs arborent encore les fresques des XIe et XIIe siècles ...
Le mouvement national et culturel en Ukraine aux XVIe et XVIIe siècles
Mykhaïlo Hrouchevsky (1866–1934), professeur d'histoire et figure politique dominante d'Ukraine, officia comme président du Conseil central ukrainien à l'époque de la Révolution russe de 1917. Cet ouvrage, publié en 1912, est consacré au mouvement national et culturel de l'Ukraine aux XVIe et XVIIe siècles, et à la création d'une conscience nationale ukrainienne. Le livre aborde essentiellement les relations entre l'Ukraine et la Pologne, et leur impact sur la formation d'un État ukrainien. L'auteur décrit un déclin de la vie ...
Description de la laure de Kievo-Petchersk
Ce livre, publié en 1826 à l'imprimerie de la laure de Kievo-Petchersk, est une histoire complète du monastère et de sa création. La laure de Kievo-Petchersk, portant également le nom de monastère des Grottes de Kiev (pechera signifie grotte et lavra désigne un monastère), est un grand ensemble fondé en 1051 par un moine du nom d'Antoine dans des grottes creusées à flanc de colline. Le monastère devint rapidement un centre du christianisme en Russie et du développement culturel local, soutenant des écrivains, des médecins, des scientifiques et ...
Monuments de l'art ukrainien du XVIIIe siècle
Cette brochure fut réalisée par Nikolai Makarenko, spécialiste en architecture, en histoire de l'art et en archéologie, qui devint par la suite directeur du Musée des arts de Kiev. L'auteur commence par une réflexion sur les effets bénéfiques de la culture cosaque sur les régions du sud de la Russie et son impact considérable sur la culture ukrainienne. Il fait l'éloge du style des XVIIe et XVIIIe siècles et décrit l'église Pokrovskaia comme un exemple d'architecture magnifique et pure. L'église, construite en ...
Évangéliaire de Peresopnytsia, monument de l'art de la Renaissance du XVIe siècle du sud de la Russie
Cet ouvrage est consacré à l'un des manuscrits slaves orientaux les plus importants et richement décorés, l'Évangéliaire de Peresopnytsia. Créé au milieu du XVIe siècle, une partie de ce manuscrit fut réalisée au monastère de la Mère de Dieu à Peresopnytsia, dans la province de Volhynie, et l'autre au monastère de la Sainte-Trinité près de Lviv, tous deux en Ukraine actuelle. L'ouvrage présenté ici, d'Alexander Gruzinskii, évoque l'histoire de l'évangéliaire, ses ornements et ses illustrations. Le thème principal de la première section ...
Portraits de N. V. Gogol : 1809–1909
Ce recueil de portraits de Nicolas Vassiliévitch Gogol (1809–1852) fut publié sous les auspices de la Société des amis de la littérature russe à l'occasion du centenaire de la naissance de Gogol, dramaturge, romancier et auteur de nouvelles d'origine ukrainienne. Le livre est divisé en deux parties. La première, des pages 3 à 15, est une liste annotée des portraits connus de l'écrivain, et la seconde contient des reproductions de chaque portrait. Les portraits retracent la vie de Gogol dans un ordre chronologique, de 1827, avant ...
Guide de Kiev et de ses environs, avec une section d'adresses, une carte et des vues phototypiques de Kiev
Ce guide de 1890 fournit des informations complètes aux personnes visitant Kiev. Il raconte l'histoire de la ville et décrit en détail les points d'intérêt, tels que la laure de Kievo-Petchersk, les cathédrales et autres églises, les monuments historiques, les jardins publics et les zones boisées, les bâtiments publics et administratifs, et les ponts sur le fleuve Dniepr. Le guide contient des informations utiles aux voyageurs, notamment les horaires des trains, des navires à vapeur et d'autres transports de passagers, ainsi qu'un répertoire des hôtels, restaurants ...
Recueil d'images d'objets anciens issus de collections privées de Kiev
Ce recueil d'images fut constitué à Kiev par l'archéologue amateur Nikolaj Leopardov et le numismate Nikolaj Černev, qui collabora également à l'écriture de l'introduction et des textes explicatifs. La première partie du livre inclut des images de croix, d'icônes et d'autres articles religieux, accompagnées d'une brève description. La seconde partie contient des images d'objets de l'âge du bronze, essentiellement des haches et des couteaux, ainsi que des pièces et des amulettes juives cabalistiques. La troisième partie inclut des images et la ...
Cathédrale Saint-Vladimir de Kiev
La cathédrale Saint-Vladimir de Kiev fut construite entre 1862 et 1896 pour marquer le 900e anniversaire de la conversion au christianisme de la Rus de Kiev, initiée par le prince Vladimir (ou Volodymyr) Sviatoslavich, appelé plus tard saint Vladimir le Grand (956–1015 env.). Une note de l'éditeur de cet ouvrage indique que les publications décrivant la cathédrale Saint-Vladimir avaient pour la plupart été accueillies avec enthousiasme par les lecteurs, mais que certains avaient critiqué la conception et les décorations de la cathédrale. L'objectif de ce livre ...
Culture ukrainienne : une brève histoire de la vie culturelle du peuple ukrainien
Au cours de l'été 1918, Ivan Ogienko (1882–1972), scientifique ukrainien et figure politique, publique et ecclésiastique, devint fondateur et premier président de l'université d'État de Kamenets-Podolski (qui fut ensuite rebaptisée en son honneur). Plus tard, il donna une série de conférences à l'université concernant la culture ukrainienne, sur lesquelles repose le livre présenté ici. La première partie est consacrée à l'histoire de la culture jusqu'au XVIIe siècle. Elle décrit le territoire de l'Ukraine, ainsi que des chansons, des poèmes (cosaques) épiques ...
Vroubel
Mikhaïl Vroubel (1856–1910) est un peintre russe, connu pour son style inhabituel qui combine des éléments de l'art russe autochtone avec des influences occidentales et byzantines. Né à Omsk d'un père polonais et d'une mère russe, il déménagea à Saint-Pétersbourg en 1874 pour y étudier le droit. Il finit par abandonner ses études et entrer à l'Académie des beaux-arts en 1880. Durant de sa carrière, interrompue par la maladie mentale et la cécité, Vroubel produisit un ensemble d'œuvres comprenant des fresques et des mosaïques ...
À Modest Ment͡synsʹkyĭ de la part des prisonniers du camp de Wetzlar
Cette publication en l'honneur du ténor Modest Omeli͡anovych Ment͡synsʹkyĭ (1875-1935) fut produite par les prisonniers du camp de Wetzlar pour lesquels Ment͡synsʹkyĭ donna une représentation en février 1916. Elle contient des essais et des poèmes en l'honneur de Ment͡synsʹkyĭ ainsi que le programme de son spectacle et les paroles des chansons interprétées, notamment des poèmes de Taras Chevtchenko et d'Ivan Franko. Pendant la Première Guerre mondiale, plus d'un million de soldats russes furent faits prisonniers. Parmi eux se trouvaient quelques centaines d ...
Sagesse éternelle, pièce de théâtre d'étudiants de Kiev
L'art dramatique pour les étudiants est une forme théâtrale qui se développa au XVIIe et XVIIIe siècles en Ukraine. Les étudiants jouaient des pièces écrites par leurs professeurs dans le cadre de leur instruction religieuse et pour l'étude des principes du théâtre. Ce genre théâtral semble avoir été développé à partir de la poésie dialogique des périodes de Noël et de Pâques qui étaient populaires en Europe de l'Ouest au début du XIIe et du XIIIe siècle et qui s'étendit à l ...
Un recueil de chansons des habitants de la région de Boucovine
La Boucovine est une région du sud-est de l'Europe qui fait aujourd'hui partie de l'Ukraine et de la Roumanie. Entre 1775 et 1918, elle fut sous autorité de l'empire d'Autriche, avant d'être annexée par la Roumanie après la Première Guerre mondiale et divisée entre l'Union soviétique et la Roumanie après la Deuxième Guerre mondiale. Cet ouvrage est un recueil de paroles de chansons, rassemblées au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle par le journaliste, anthropologiste et personnage public de la ...
Histoire du théâtre ukrainien
Cette œuvre du critique littéraire, écrivain et traducteur ukrainien, Ivan Stechenko, est le premier volume d'une future histoire en plusieurs volumes du théâtre ukrainien. Ce volume est composé de cinq chapitres. Le premier chapitre aborde des questions conceptuelles et historiques générales, telles que le développement du théâtre et la transformation des anciens rituels religieux en représentations. Le deuxième chapitre couvre les rites populaires latins, germains et slaves et leur contenu. Le troisième chapitre traite du théâtre comme moyen de diffusion de la chrétienté en Ukraine. Le quatrième chapitre fournit ...
Le peuple ukrainien passé et présent
Cet ouvrage est le premier volume de ce qui allait devenir une encyclopédie russe en deux volumes du peuple ukrainien. Les auteurs de ces articles sont d'éminents érudits ukrainiens et russes. Ces derniers sont notamment : S. Rudnitskii, qui écrivit sur la géographie de l'Ukraine ; O. Rusov, V. Ohrimovitch et S. Tomachevskii, qui écrivirent sur les statistiques relatives aux populations ; F. Vovk, dont les articles traitent des caractéristiques anthropologiques et ethnographiques spécifiques aux Ukrainiens ; et O. Chakhmatov, qui contribua à une histoire de la langue ukrainienne. Cet ouvrage comprend ...
Un recueil du musée archéologique, utilisée pour l'enseignement durant les cours de perfectionnement pour femmes à Kiev
Cet ouvrage contient un mémoire et huit illustrations sur les vêtements et les ornementations portés par les femmes de l'ancienne Russie. Les informations s'inspirent des fouilles archéologiques effectuées dans les kurgans, ou tumulus, contenant des objets domestiques des anciens Slaves. Les objets décrits proviennent du musée archéologique de Kiev. Comme le titre l'indique, cet ouvrage fut utilisé pour enseigner aux femmes de Kiev. Des cours de perfectionnement pour femmes furent mis en place à Kiev et dans plusieurs autres villes ukrainiennes en 1878 et faisaient partie d ...
Arts dramatiques : un recueil d'articles critiques sur la littérature théâtrale et dramatique
Mikola Kindratovitch Voroniy (1871–1938) fut un poète, écrivain, acteur et directeur ukrainien célèbre. Cet ouvrage est un recueil de ses articles les plus importants sur l'art du théâtre et la littérature dramatique. Les thèmes abordés couvrent le travail des acteurs et des directeurs, la littérature dramatique comme le genre d'expression littéraire et artistique le plus complexe, ainsi que la nature et le rôle du public. L'auteur tire des conclusions générales à partir de son analyse et examine comment le théâtre pourrait se développer à l'avenir ...
Mikhaïl Alexandrovitch Vroubel : sa vie et son œuvre
Mikhaïl Alexandrovitch Vroubel (1856–1910) est un peintre russe, connu pour son style inhabituel qui combine des éléments de l'art russe autochtone avec des influences occidentales et byzantines. Né à Omsk d'un père polonais et d'une mère russe, il déménagea à Saint-Pétersbourg en 1874 pour y étudier le droit. Il finit par abandonner ses études et entrer à l'Académie des beaux-arts en 1880. Durant de sa carrière, interrompue par la maladie mentale et la cécité, Vroubel produisit un ensemble d'œuvres comprenant des fresques et des ...
Guide du grand chemin de fer sibérien
La voie ferrée transsibérienne de 8 000 kilomètres, qui relie Ekaterinbourg dans l'Oural à Vladivostok sur la côte du Pacifique, est la plus longue voie ferrée du monde. Sa construction commença en 1891 et se termina en 1916. Dès 1900, une grande partie de la ligne était finie et ouverte à la circulation. Au cours de cette année, le ministère russe des Voies de communication publia deux éditions identiques en anglais et en russe de ce guide illustré de la voie ferrée. Il comprend une histoire de la Sibérie ...
Les couplets spirituels
La contribution la plus importante de l'éminent poète et mystique iranien Jalāl ad-Dīn Muhammad Rūmī (plus connu sous le nom de Mawlānā en persan et de Rûmî en français, 1207–1273) à la littérature persane est probablement sa poésie, et plus particulièrement son célèbre ouvrage Masnavi (Les couplets spirituels). Cette œuvre, considérée comme l'exposé en vers le plus long sur le mysticisme toute langue confondue, aborde de nombreux problèmes complexes de métaphysique, de religion, d'éthique, de mysticisme, etc., et se propose de les résoudre. Masnavi met en ...
Traité sur la guerre sainte
L'imprimerie persane fit son apparition à Tabriz, en Iran, en 1816. Le premier livre publié s'intitulait Jihādīyyah (Traité sur la guerre sainte) et fut écrit par Abu al-Qasim ibn 'Isá Qa'im'maqam Farahani (1779–1835 env.), Premier ministre de Perse à cette époque. Au cours du règne du roi Fath Ali Shah (1772–1834, règne : 1797–1834), lorsque le gouvernement kadjar était enlisé dans la gestion de l'instabilité nationale, les puissances coloniales européennes rivales tentèrent d'imposer leur hégémonie dans la région. Les Britanniques cherchèrent à ...
L'art de fabriquer des garde-temps mécaniques pour les clochers, les foyers et les poches
Franciscain espagnol, Manuel del Río était considéré comme un horloger talentueux, qui s'initia au métier probablement à Porto, au Portugal, avec Tomás Luis de Sáa. Del Río était issu de la communauté franciscaine de Santiago, où il publia Arte de los reloxes de ruedas (L'art de fabriquer des garde-temps mécaniques) en 1759. Cet ouvrage fut réédité en 1789 à Madrid par Ramón Durán, disciple de del Río. Il s'agit de l'édition présentée ici. Le prologue indique que le manque de manuels sur le sujet fut l ...
Une étude des talents requis pour les sciences
Examen de ingenios para las sciencias (Une étude des talents requis pour les sciences) fut imprimé pour la première fois en 1575. Il s'agit de l'unique œuvre connue de Juan Huarte de San Juan, qui naquit en Navarre, en Espagne, en 1529 environ. Cet ouvrage vise à clarifier plusieurs questions concernant la connaissance humaine, ainsi que les capacités et aptitudes que certains possèdent contrairement à d'autres. Il aborde des thèmes expliquant pourquoi une personne est douée en une science particulière plutôt qu'une autre, et comment reconnaître ...
Histoire de la composition du corps humain
Anatomiste médical espagnol, Juan Valverde naquit à Amusco, aujourd'hui dans la province de Palencia, en 1525 environ. Il s'installa en Italie vers 1542 et, par la suite, il pratiqua la médecine et enseigna à Rome. Il fut le grand disciple espagnol de la nouvelle anatomie fondée par André Vésale en 1543 avec l'œuvre De humani corporis fabrica (À propos de la structure du corps humain). Vésale fut le précurseur d'une nouvelle approche du corps humain dans le monde moderne. Valverde participa à la diffusion de cette ...
El melopeo y maestro : traité sur la théorie et la pratique de la musique
Pedro (Pietro) Cerone (1566–1625) naquit à Bergame, en Italie. Après avoir reçu une formation de musicien, de chanteur et de prêtre en Italie, il entreprit un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, en 1593 environ. Un an plus tard, enlisé dans la pauvreté et vivant à Madrid, il bénéficia du mécénat de Santiago Gratii (Caballero de Gracia) et de son académie de musique où Cerone put travailler. Probablement en raison de l'appui du Caballero de Gracia, il servit dans la chapelle royale de Philippe II, puis dans celle de ...
Le livre de Calixte et Mélibée et de la vieille putain Célestine
La Celestina est sans doute l'un des ouvrages les plus populaires de la littérature espagnole. Il a probablement été imprimé en plus de 200 anciennes éditions, bien que moins de la moitié d'entre elles existe encore aujourd'hui. Cet ouvrage, de Fernando de Rojas (mort en 1541), était initialement une comédie en 16 actes, puis elle fut étendue à 21 actes pour la tragicomédie qui devint la version populaire. Outre sa publication en Espagne, le texte espagnol fut imprimé à Lisbonne, Rome, Venise, Milan et Anvers. Les premières ...
Monastère d'enseignement de la confrérie de Kiev : essai historique
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Kiev et son école la plus ancienne, l'Académie
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Histoire de l'Académie de Kiev
Les origines de l'Académie Mohyla de Kiev remontent à 1615, lorsque l'aristocrate Galshka Gulevicheva fit don de terres et de fonds pour établir l'École monastique de la confrérie à Kiev. Lorsque le métropolite de Kiev Pierre Mohyla (1597–1647 env.) arriva à Kiev et décida d'ouvrir une école à la laure des Grottes de Kiev, l'École monastique de la confrérie demanda à Mohyla d'y renoncer et d'utiliser à la place l'institution existante comme base pour une nouvelle académie. Mohyla accepta, et en ...
Chasoslovets
Ce chasoslovets (livre d'heures ou horologion) est le premier livre imprimé par l'imprimeur bulgare Iakov (Jacob) Kraikov. Recueil incluant des prières, des panégyriques, des vies des saints et des apocryphes, il servit de manuel aux prêtres et fut apprécié par les lecteurs laïques en quête de savoir et d'éclaircissements. Kraikov imprima le livre à Venise, dans la plus grande imprimerie slave cyrillique pour les Serbes et les Bulgares de la ville, qu'il acquit en 1566. Les caractères, la composition, la pagination et la riche décoration astucieuse ...
La Jérusalem délivrée
La Gerusalemme liberata (La Jérusalem délivrée) est un poème épique du poète italien de la fin de la Renaissance Torquato Tasso, dit Le Tasse (1544–1595). Composé de huit strophes en ligne, forme courante de la poésie italienne de la Renaissance, ce chef-d'œuvre de Le Tasse est connu pour la beauté de son langage, l'expression d'émotions profondes et un souci de fidélité historique. Les thèmes du poème sont la première croisade, qui se déroula entre 1096 et 1099, et la quête menée par le chevalier franc Godefroy ...
Encyclopédie des médicaments
Ce livre est une édition imprimée du Pandectarum Medicinae (Encyclopédie des médicaments) de Matthaeus Sylvaticus (mort en 1342 env.), comportant une liste des médicaments (principalement d'origine végétale) par ordre alphabétique. Sylvaticus s'inspira de l'ouvrage de Simon de Gênes (actif à la fin du XIIIe siècle) qui inclut un lexique de termes médicaux latins, grecs et arabes dans son dictionnaire, le Clavis Sanationis. Sylvaticus se servit également des ouvrages d'autorités gréco-romaines telles que Galien, Dioscoride et Paul d'Égine (VIIe siècle). Parmi ses autres sources ...
La recension des Éléments d'Euclide
Cet ouvrage est une édition imprimée de Kitāb taḥrīr uṣūl li-Uqlīdus (La recension des Éléments d'Euclide) de l'un des intellectuels emblématiques du monde islamique, le polymathe persan Naṣīr al-Dīn Muḥammad ibn Muḥammad al-Ṭūsī (1201–1274). Après sa mort, al-Ṭūsī fut considéré comme al-mu'allim al-thālith (troisième maître, Aristote et Fārābī étant les premier et second, respectivement). Auteur extrêmement prolifique, al-Ṭūsī contribua de façon remarquable à la plupart des domaines intellectuels de son époque, écrivant sur la théologie, le mysticisme, la logique, l'astrologie, l'astronomie, la géomancie, les ...
Éléments de chronologie et d'astronomie de Muḥammad al-Farghānī
Cet ouvrage est une traduction en latin de Kitāb jawāmi' 'ilm al-nujūm wa uṣūl al-ḥarakāt al-samāwīya (Livre des généralités de l'astronomie et des bases des mouvements des corps célestes), célèbre œuvre influente d'al-Farghānī. Astronome, Aḥmad ibn Moḥammad ibn Kathīr al-Farghānī servit à la cour des premiers califes abbassides, probablement celle d'al-Ma’mun. S'il s'agit de la même personne à qui al-Mutawakkil aurait confié la construction du nilomètre au Caire, il aurait été actif à partir des premières décennies du IXe siècle jusqu'à sa ...