Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

Chronique d'une Cour javanaise à Yogyakarta
Cette page enluminée en écriture javanaise est tirée d'une chronique d'une cour javanaise à Yogyakarta. Située au centre de Java, Yogyakarta était l'une des deux villes royales principales pré-coloniales à Java et un centre de la culture javanaise. L'histoire des dirigeants locaux et des familles royales fut relatée dans des chroniques comme celle-ci. Le document provient des collections du KITLV/L'Institut Royal Néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes à Leiden.
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Pustaha sur la protection contre le Mal
Cet ouvrage enluminé fait d'écorce d'arbre est un pustaha, écrit dans l'écriture du peuple Batak au nord de Sumatra. Les Pustahas étaient des ouvrages décrivant les pratiques magiques, et étaient destinés à la seule utilisation des chefs spirituels Batak et de leurs disciples. Ce pustaha décrit les formes de protection contre le mal, et provient des collections spéciales du KITLV/L'Institut Royal Néerlandais d'études de l'Asie du Sud-Est et des Caraïbes à Leiden.
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Enfants chinois au Festival Tjap-Gomeh à Makassar
Cette photographie montre des enfants chinois participant au Festival Tjap Go Meh à Makassar, la ville la plus importante de l'île Indonésienne de Sulawesi. Tjap Go Meh, qui a lieu 15 jours après le Nouvel An Chinois, était largement célébré parmi les immigrants chinois en Indonésie, et devint populaire également au sein de la population locale. Également connu comme le Festival des lanternes, il comprend des parades et spectacles similaires à ceux du nouvel an. Cette photographie fut prise par le studio des photographes anglais Walter Bentley Woodbury et ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Différents types de Surinamais
Cette aquarelle d'Arnold Borret (1848-88) se compose de petits croquis des différents membres de la société et de leurs origines ethniques variées au sein de la colonie hollandaise du Suriname à la fin des années 1880. Borret était un artiste amateur accompli et également un avocat et prêtre catholique romain. Il étudia le droit à l'Université de Leiden et le pratiqua à Rotterdam avant de devenir greffier en 1878, à la Cour suprême de Paramaribo. Il devint prêtre en 1883, dans l'intention de travailler avec les lépreux ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Pendopo du Palais de la Mangkoenagoro de Surakarta
Cette photographie montre le pendopo du palais de la dynastie Mangkunegaran à Surakarta. Le pendopo, un vaste pavillon à ciel ouvert sur colonnes, est un élément essentiel de l'architecture javanaise. Il est ouvert sur tous les côtés et fournit un abri contre le soleil et la pluie tout en laissant pénétrer la brise. Mangkunegara fut établie comme une petite principauté avec un souverain héréditaire au centre de Surakarta en 1757, à la suite de la chute du royaume dominant dans la région, Mataram, dans le cadre de la politique ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Deux fumeurs d'opium à Java
Cette photographie de carte de visite montre deux fumeurs d'opium sur l'île de Java. La consommation d'opium fut introduite à Java par les Hollandais, qui établirent un port important à Batavia (actuelle Jakarta) et importèrent l'opium cultivé en Inde pour la vente locale et plus tard l'exporter de nouveau vers la Chine. L'opium fut d'abord essentiellement réservé à la vie sociale des classes supérieures javanaises, mais au 19ème siècle il se répandit de plus en plus chez les travailleurs au service de l ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Vue de l'île et de la ville de Batavia appartenant aux néerlandais, pour la Compagnie des Indes
Cette gravure colorée à la main de la capitale coloniale hollandaise de Batavia (actuelle Jakarta) fut créée par Jan Van Ryne en 1754. Van Ryne naquit aux Pays-Bas, mais passa la plus grande partie de sa vie professionnelle à Londres, où il se spécialisa dans la production de gravures de scènes des colonies britanniques et hollandaises. Située à l'embouchure du Fleuve Ciliwung, Jakarta était le site d'une colonie et un port dont l'origine remonte peut-être jusqu'au cinquième siècle après J.-C. En 1619, les Hollandais prirent ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Partez ! Les Indes doivent être libérées.
Cette affiche de recrutement datant de 1945 par l'artiste hollandais Nico Broekman montre un soldat japonais expulsé de l'île de Bali, et la légende, "Dehors !" Les Indes doivent être libérées". Durant la Seconde guerre mondiale, le Japon occupa les Indes orientales hollandaises au début de 1942. Après la défaite, un grand nombre de sous-marins et certains avions hollandais s'échappèrent vers l'Australie et continuèrent la lutte au sein des unités australiennes. Au cours de la guerre, les nationalistes indonésiens soutenus par les Japonais prirent le contrôle de ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Salle de bain dans le quartier des femmes du village de Makassarese près de Master Cornelis à Batavia
Cette photographie de 1945 montre des femmes et des enfants faisant leur toilette dans le camp d'internement de Kampong Makassar près de Batavia (actuelle Jakarta) pendant la Seconde guerre mondiale. Après la défaite des Indes orientales hollandaises face aux forces japonaises en 1942, de nombreux résidents hollandais furent placés de force dans des camps d'internement, où ils restèrent jusqu'à la fin de la guerre. A Kampong Makassar, qui fut en activité de janvier à août 1945, plus de 3 600 femmes et enfants furent détenus dans un ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Le Volcan Smeroe (Vue de la Résidence Passaroeng)
Cette lithographie de couleur représente le Smeroe (Semeru), le plus grand volcan de l'Île de Java. Connu également comme le Mahameru, ou la Grande montagne, le volcan entra en éruption au minimum une fois par an au cours du 19ème siècle et est depuis 1967 dans un état d'activité quasi-constante. Cette vue à partir de la ville de Pasuaran montre un panache de fumée s'échappant du sommet de la montagne. Le peintre hollandais Abraham Salm (1801-76) vécut 29 ans en Indonésie, où il créa de nombreuses peintures ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Gustaaf Willem Baron van Imhoff, gouverneur général de la Compagnie Hollandaise des Indes Orientales
Cette gravure représente Gustaaf Willem Baron van Imhoff (1705-50), qui occupa la fonction de gouverneur général de la Compagnie hollandaise des Indes orientales de 1743 à 1750. Imhoff commença à travailler pour la compagnie en 1725, et occupa des postes importants à Ceylon (actuel Sri Lanka) comme dans les Indes orientales hollandaises. Il tenta de mettre en place certaines politiques progressistes dans les Indes orientales, telles que la création d'une école, d'une poste, d'un hôpital et d'un journal. La gravure provient des collections du KITLV/L ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Une Inondation à Java
Cette image, montrant des personnes sur un radeau sur une rivière en crue dans la province Jawa Tengah du centre de Java est l'œuvre de Raden Saleh (1807-80), qui est considéré par beaucoup de spécialistes comme le premier artiste moderne des Indes orientales hollandaises. Saleh naquit au sein d'une famille noble javanaise et étudia avec un artiste belge à Bogor, ville de l'est de Java, avant de se rendre aux Pays-Bas pour y étudier. Il passa 20 ans en Europe avant de revenir dans son pays natal ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Ruines de Prambanan, Tjandi Sewoe, Résidence de Soerakarta
Cette photographie représente les ruines du temple de Prambanan au centre de Java, le plus grand temple Hindou jamais construit en Indonésie et l'un des plus grands d'Asie du Sud-Est. Dédié à la trinité Shiva, Brahma, et Vishnou, le temple fut construit vers 850 avant J.-C par la dynastie Mataram puis abandonné peu après sa construction. La dynastie Mataram pratiquait des rituels de l'Hindouisme et du Bouddhisme, et le complexe du temple comprend certains des tous premiers temples bouddhistes en Indonésie. Prambanan fut inscrit en 1991 ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Raden Saleh (1814-1880), peintre à Batavia
Cette photographie représente Raden Saleh (1807-80), considéré par beaucoup de spécialistes comme le premier artiste moderne des Indes orientales hollandaises. Saleh naquit au sein d'une famille noble javanaise et étudia avec un artiste belge à Bogor, ville de l'est de Java, avant de se rendre aux Pays-Bas pour y étudier. Il passa 20 ans en Europe avant de revenir dans son pays natal, où il vécut pour le reste de sa vie, peignant des paysages, des aristocrates locaux, et des représentations de l'histoire javanaise. Les tableaux de ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
L' Église protestante Willems sur King's Place à Batavia
Cette photographie montre le Willemskerk à Batavia (actuelle Jakarta), tel qu'il apparaissait au milieu des années 1860. La construction de l'église commença en 1834, après que les congrégations réformées Luthérienne et Hollandaise aient convenu de construire une église protestante dans la ville. Après son achèvement en 1839, elle fut nommée en l'honneur du Roi hollandais, Willem I, mais fut rebaptisée Église Immanuel en 1948. La photographie fut prise par le studio de Woodbury & Page, créé en 1857 par les photographes britanniques Walter Bentley Woodbury et James Page ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Wedono de Banjaran, près de Bandung avec sa suite devant sa demeure
Cette photographie montre le wedono de Banjaran (une région dans l'actuelle partie ouest de Java près de Bandung), devant sa maison, avec des membres de son entourage. Dans Java sous administration hollandaise, un wedono était un administrateur régional autochtone. La photographie fut prise par le studio de Woodbury & Page, créé en 1857 par les photographes britanniques Walter Bentley Woodbury et James Page. La photographie provient des collections du KITLV/L'Institut Royal Néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes à Leiden.
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Danseuse avec un groupe de marionnettistes ambulants à Batavia
Ce danseur faisait partie d'une troupe de saltimbanques itinérants qui voyageait à travers Java à la fin du 19ème siècle, exécutant des danses et présentant des spectacles de marionnettes. Le théâtre des ombres indonésien, connu comme le wayang kulit, est l'une des traditions de contes les plus anciennes du monde. La danse traditionnelle javanaise commence comme un rituel de cour, mais au cours du temps les danses intégrèrent de nombreuses histoires et traditions mises en scène dans le théâtre de marionnettes. La photographie fut prise par le studio ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Aide de camp de l'ambassadeur du Siam à Batavia
Le jeune homme représenté sur cette photographie de carte de visite était l'aide-de-camp de l'ambassadeur du Royaume de Siam dans la capitale coloniale hollandaise de Batavia (actuelle Jakarta). Siam établit des relations diplomatiques avec la Compagnie hollandaise des Indes orientales dès 1609, et la relation se poursuivit après que le gouvernement des Pays-Bas ait pris la succession de la compagnie quant au contrôle des Indes orientales hollandaises. La photographie fut prise par le studio de Woodbury & Page, créé en 1857 par les photographes britanniques Walter Bentley Woodbury et ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Mariée chinoise à Batavia
Cette photographie montre une jeune mariée chinoise à Batavia (actuelle Jakarta) dans sa robe nuptiale. Le développement commercial de Batavia sous les Hollandais créa de multiples opportunités pour les immigrants venus de Chine, qui devinrent une minorité privilégiée et contribuèrent au soutien de la domination coloniale hollandaise. Si beaucoup d'immigrants chinois et leurs descendants adoptèrent les modes de vie hollandais à la fin du 19ème siècle, d'autres continuèrent de s'identifier à la Chine et préservèrent les coutumes et le costume traditionnel chinois. La photographie fut prise par ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Hajji arabe, probablement à Batavia
Cette photographie de carte de visite représente un arabe dans la capitale coloniale hollandaise de Batavia (actuelle Jakarta) se préparant pour le hajj. Les arabes dans l'Asie du Sud-Est étaient généralement originaires de la région d'Hadramaut dans la partie sud d'Arabie. Au cours du 19ème siècle, le nombre des arabes immigrant vers l'Asie augmenta, mais ils restèrent liés à leur pays natal et utilisèrent souvent la richesse acquise dans leur pays d'adoption pour financer des projets en Arabie. En dépit d'une foi musulmane commune ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)