Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Langue

Institution

57 résultats
Le Livre précieux des dates remarquables
Ce court ouvrage, intitulé Kitāb al-yawāqīt fī ma‘rifat al-mawāqīt et copié par un scribe anonyme à Shawwal en juin et juillet 1775 (AH 1168), est attribué à Husayn (ou Hasan) b. Zayd b. Ali al-Jaḥḥāf, qui l'aurait dédié à Abou Ali Mansour al-Hakim bi-Amr Allah, le sixième souverain fatimide (mort en 996). Ce manuscrit dresse la liste des 12 mois de l'année, à raison d'un mois par feuille, à la façon d'un almanach. La dernière page est un guide de l'interprétation des rêves qui ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Traité sur l'art de la mesure du poids
Cet ouvrage est un traité sur la construction et l'utilisation de la balance (qabān, également qapān). Il rassemble les connaissances géométriques, mécaniques et arithmétiques nécessaires à la construction et l'utilisation de dispositifs pour peser des objets lourds et aux formes irrégulières. On ne connaît pas le nom de son auteur, mais des extraits d'un autre ouvrage par un cheikh à l'époque défunt, ‘Abd al-Majīd al-Shāmulī al-Maḥallī, sont cités dans le traité. La dernière page du manuscrit contient des vers décrivant les principes de base de l ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Guide des opérations avec des radicaux irrationnels pour les néophytes
Ce traité mathématique par Muhammad b. Abi al-Fatḥ Muḥammad b. al-Sharafī Abi al-Rūḥ ‘Īsā b. Aḥmad al-Ṣūfī al-Shāfi‘ī al-Muqrī fut écrit en 1491 et 1492 (897 AH). Il commence par une « Introduction générale », suivie de deux parties principales, puis d’une conclusion sur l'étude des cubes et des racines cubiques. La première partie, « Opérations avec des radicaux irrationnels simples », est divisée en quatre chapitres. Le chapitre 1 couvre la simplification des radicaux. Les chapitres 2, 3 et 4 traitent respectivement de la multiplication, de l'addition et de ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Démantèlement des essences de « La plus merveilleuse des existences »
Ce manuscrit de 40 pages, Tahdim al-Arkan min Laysa fi-al-Imkan Abda' mima Kan (Démantèlement des essences de « La plus merveilleuse des existences ») d'Ibrāhīm ibn 'Omar al-Biqā'ī (1406 ou 1407−1480), traite du débat philosophique au sein de l'Islam consistant à demander si le Créateur aurait pu façonner un monde plus parfait que celui qui existe. La question fut posée par le célèbre théologien et philosophe al-Ghazzali (1058−1111), qui répondit par l'affirmative. Dans ce texte, al-Biqā'ī réfute al-Ghazzali, déclarant qu'il est « impossible que la ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Commentaire sur le poème d'al-Busti « L'ascension dans son propre monde est un déclin »
Ce manuscrit, composé par Hasan al-Burini (1555 ou 1556−1615 ou 1616), est un commentaire sur un qasidah (poème) d'aphorismes moraux intitulé « L'ascension dans son propre monde est un déclin », écrit par al-Busti. Al-Burini est célèbre pour son commentaire sur la poésie mystique d'Ibn al-Farid et son dictionnaire biographique de Damas. Il fut également un poète, un mathématicien et un logicien reconnu, bien que peu de ses ouvrages dans ces domaines existent encore aujourd'hui. Dans ce commentaire sur le poème d'al-Busti, al-Burini s'appuie surtout ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Notes de ceux qui sont ancrés dans la compréhension et la vérification dans le domaine des hadiths et de leur abrogation
Ce manuscrit est une critique de 21 hadiths, ou paroles, du prophète Mahomet, par le juriste du XIIe siècle Abu Faraj ibn al-Jawzi. La vérification de la chaîne de transmission remontant jusqu'au Prophète lui-même est une question importante de l'étude des hadiths. Dans cet ouvrage entre autres, Ibn al-Jawzi commente la transmission des paroles, et l'interprétation ou la classification erronée des compagnons ou des parents du Prophète, comme 'Ali ibn Abi Talib, Ibn 'Abbas et Abu Hurayrah. Les thèmes des hadiths abordés incluent la prière, l ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Recueil de cinq traités d'al-Suyuti sur des thèmes variés
Ce manuscrit non daté contient cinq courts essais de l'érudit prolifique Jalal al-Din al-Suyuti (1445−1505). L'ouvrage le plus long de ce volume est un recueil de 20 pages des hadiths (paroles attribuées au Prophète Mahomet) relatifs aux rêves, aux visions et à d'autres occurrences extraordinaires. Le plus court est une note de deux pages sur l'al-hamd (la louange), sa grammaire et son usage. Certains titres abordent différents points grammaticaux sous forme de questions-réponses. Les traités sont organisés comme suit : 1. Tanwīr al-ḥalak fī imkān ru ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Le chemin de celui qui est contrarié vers la réussite
Ce manuscrit est un qasidah (poème) de huit pages, composé par Zayn al-Din Sha'ban ibn Muhammad al-Athari (1364−1425), faisant l'éloge du prophète Mahomet. Le poète énumère les perfections du Prophète, et il évoque sa grandeur par rapport à toutes les autres créatures de Dieu. Il aborde ensuite le miracle de l'isra' et du miraj, voyage nocturne de Mahomet vers les cieux. Il s'adresse directement au Prophète, lui demandant de « le prendre par la main ». Il exalte les ahl al-bayt (la famille du Prophète), et il ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Principes fondamentaux et règles par l'imam an-Nawawi
Ce court manuscrit, Usul wa Dawabit lil-Imam al-Nawawi (Principes fondamentaux et règles par l'imam an-Nawawi) écrit par l'éminent juriste chaféite an-Nawawi (1233−1277), expose les principes et les procédures à appliquer à la conduite personnelle et aux rituels. Le traité est divisé en plusieurs parties. Dans la première, l'auteur définit les limites de l'action humaine. Il critique également les « exagérations » de l'école de philosophie mutazilite et sa déviance par rapport à l'orthodoxie basée sur les textes. L'ouvrage aborde ensuite les règles de la ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
La curiosité atténuée par ces anciennes merveilles
Ce manuscrit, Mushtaha al-'Uqul fi Muntaha al-Nuqul (La curiosité atténuée par ces anciennes merveilles), contient une liste de faits extraordinaires, ou merveilles, compilée par al-Suyuti (1445−1505), un des auteurs musulmans les plus prolifiques de la fin de l'époque médiévale. Ces faits ont trait à la religion ou à l'histoire. Les premières entrées abordent la taille et le pouvoir extraordinaires des anges. Les entrées suivantes portent sur des thèmes variés, tels qu'un recensement de Bagdad, la grandeur et les dépenses de l'armée omeyyade, les réussites ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur »
Ce manuscrit, Tadhyil latif bi-dhikr masa’il hisan min risalah “Mawqid al-idhhan wa mawqiz al-wasnan” (Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur ») d'un auteur inconnu, est un commentaire ou un supplément d'un court traité grammatical écrit par le célèbre érudit Ibn Hisham al-Ansari (1309−1360). Le texte à la base de ce commentaire, Mawqad al-Izhan (Le foyer intellectuel), porte sur les difficultés de la grammaire arabe. Ibn Hisham voyagea peu. Il se rendit uniquement deux fois à ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Introduction accessible aux prophètes mentionnés dans le Coran. Essai sur les règles d'utilisation de « la-siyyama » (« principalement »)
Ce manuscrit arabe contient deux courts ouvrages d'Ahmad ibn Ahmad al-Suja'i, érudit égyptien du XVIIIe siècle. Le premier ouvrage, qui compte sept pages, décrit en vers les prophètes mentionnés dans le Coran, accompagnés de commentaires. Il s'agit de prophètes de l'Ancien Testament, tels que Moïse, Aaron et Isaac. Le second traité, de trois pages, est intitulé Risalah fi ahkam la-siyyama (Règles sur l'utilisation de « principalement »). Cet ouvrage aborde la signification et l'usage approprié de cette locution. Les deux écrits furent publiés dans des ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Poème
Ce manuscrit est un poème, non daté, composé par 'Ali ibn 'Abd al-Haqq al-Qusi (1788−1877). Il s'agit d'un qasidah (poème lyrique). L'auteur était originaire d'al-Qus, en Haute-Égypte. C'est dans cette ville qu'il étudia initialement, avant d'être formé à al-Azhar au Caire. Après de premiers voyages, il s'installa à Assiout, cité située sur le Nil à 320 kilomètres environ au sud du Caire, où il enseigna jusqu'à la fin de sa vie. Ses écrits connus incluent des ouvrages religieux et astronomiques ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Sélections de l'ouvrage d'al-Bukhari, avec un commentaire sur ses parties inhabituelles
Ce manuscrit en deux volumes est un abrégé des hadiths du prophète Mahomet, tels que mis en écrit par al-Bukhari (810−870), produit par Ahmad ibn 'Umar ibn Ibrahim Al-Qurtubi (1182−1258). Le premier volume, dont l'inscription du titre et le colophon ont disparu, est incomplet. L'approche de l'auteur consiste à sélectionner et commenter certains hadiths du recueil canonique d'al-Bukhari al-Sahih (Les authentiques), en portant une attention particulière aux interprétations inhabituelles qui ont pu émerger autour de chaque citation. Les sélections sont regroupées selon des thèmes ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Correction de « La méthode », ou « Minhaj al-talibin », par an-Nawawi
Ce manuscrit est composé de cinq volumes d'un ouvrage de droit islamique qui en comptait six (le second volume est manquant). Ce manuel pratique était destiné aux juges de la tradition juridique chaféite. Il fournit des principes et des précédents, accompagnés de quelques-unes des digressions, notamment linguistiques, fréquentes dans les écrits juridiques. L'ouvrage aborde de nombreux thèmes, dont le traitement des prisonniers de guerre, les boissons alcoolisées et le jeu d'échecs. Bien que le manuscrit soit attribué au juriste 'Umar ibn Raslan al-Bulqini (1324−1403), rien n ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Fragment d'un traité sur « au nom de Dieu, le clément, le miséricordieux »
Ce manuscrit est un fragment de 40 pages d'un ouvrage sur l'exclamation pieuse « bi-ism Allah al-Rahman al-Rahim » (« au nom de Dieu, le clément, le miséricordieux »), officiellement appelée bismillah ou basmala. Il contient des hashiyah (annotations de marge) approfondies d'un auteur inconnu sur le sharh (commentaire) anonyme d'un ouvrage plus long sans titre, également d'un auteur inconnu. Pour les musulmans, psalmodier le basmala ne sert pas simplement à se souvenir du nom de Dieu. Selon certains commentateurs classiques, le basmala fait partie intégrante du Coran lui-même ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Commentaire sur Les témoins : commentaire d'Ibn 'Aqil sur « al-Alfiyah » d'Ibn Malik
Ce manuscrit est une copie du commentaire d'Ibn 'Aqil (1294–1367 env.) sur l'œuvre célèbre d'Ibn Malik, al-Alfiyah, poème de 1 000 vers sur les principes de la grammaire arabe. al-Alfiyah et le commentaire sont tous deux des textes de référence du programme islamique traditionnel. Le titre du commentaire, « Les témoins », désigne la recherche des érudits de shawahid (témoins) historiques et fiables sur lesquels baser l'authentification de la grammaire et du lexique arabes. Ibn Malik (mort en 1274) composa son poème plus comme un outil didactique ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Traité et notes sur les louanges
Ce manuscrit porte sur les louanges prononcées universellement par les musulmans. La première partie traite d'al hamdou li-Allah, formule récitée à de nombreuses occasions par un croyant pour se rappeler de la grâce de Dieu, par exemple après un bon retour de voyage. L'expression, signifiant littéralement « louange à Dieu », est utilisée dans différentes formes par les fidèles de toutes les confessions. Après avoir abordé la signification et l'utilisation selon les grammairiens Sibawayh et Khalil ibn Ahmad, pionniers du VIIIe siècle de la linguistique arabe, l'auteur ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Commentaire sur les distinctions grammaticales
Ce manuscrit, Sharh al-hudud al-nahawiyah (Commentaire sur les distinctions grammaticales) de Jamal al-Din al-Fakihi (1493 ou 1494−1564 ou 1565), est un résumé des clarifications des questions grammaticales. L'auteur, originaire de La Mecque, vécut un temps au Caire. L'on ne sait guère plus sur sa vie, ses voyages et son enseignement. Bien que son œuvre se limitât à quelques écrits sur la grammaire qui ne semblent pas avoir été très influents dans le domaine, il fut loué par ses contemporains. Sharh a pour autres titres Sharh Kitab al-Hudud ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Les secrets cachés de la pensée claire
Kashf al-asrar ‘amma khafiya ‘an al-afkar (Les secrets cachés de la pensée claire) aborde de nombreux thèmes relatifs aux Écritures, à la dévotion et au rite. L'auteur, Muḥammad ibn Aḥmad Ibn al-'Imād al-Aqfahsī (1378−1462), déclare dans son introduction qu'il essaya de « répondre aux points obscurs et aux questions problématiques cachés de l'esprit rationnel du lettré et du sage, dont les pensées à ce sujet sont confuses ». Il utilise le format de questions–réponses, où la question qu'il pose est suivie de citations d'anciennes ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte
Esquisse, sans titre, en vers des devoirs islamiques
Ce manuscrit arabe sans titre est une urjūza (versification) de Muqaddimat Ibn Rushd (Introduction d'Ibn Rushd). Il s'agit d'un ouvrage de jurisprudence islamique malikite par Ibn Rushd al-Jadd (le grand-père), également connu sous le nom d'Abū al-Walīd Muḥammad ibn Aḥmad (1058−1126 env.), à ne pas confondre avec son fameux petit-fils, le philosophe Abu al-Walid Ibn Rushd (1126−1198). Cette versification, souvent appelée Naẓm muqaddimat Ibn Rushd (La versification de l'Introduction d'Ibn Rushd), est attribuée à 'Abd al-Rahman ibn 'Alī al-Ruq'ī al-Fāsī (mort ...
Contribution
Bibliothèque nationale et archives d’Égypte