57 résultats en français
Le Livre précieux des dates remarquables
Ce court ouvrage, intitulé Kitāb al-yawāqīt fī ma‘rifat al-mawāqīt et copié par un scribe anonyme à Shawwal en juin et juillet 1775 (AH 1168), est attribué à Husayn (ou Hasan) b. Zayd b. Ali al-Jaḥḥāf, qui l'aurait dédié à Abou Ali Mansour al-Hakim bi-Amr Allah, le sixième souverain fatimide (mort en 996). Ce manuscrit dresse la liste des 12 mois de l'année, à raison d'un mois par feuille, à la façon d'un almanach. La dernière page est un guide de l'interprétation des rêves qui ...
Traité sur l'art de la mesure du poids
Cet ouvrage est un traité sur la construction et l'utilisation de la balance (qabān, également qapān). Il rassemble les connaissances géométriques, mécaniques et arithmétiques nécessaires à la construction et l'utilisation de dispositifs pour peser des objets lourds et aux formes irrégulières. On ne connaît pas le nom de son auteur, mais des extraits d'un autre ouvrage par un cheikh à l'époque défunt, ‘Abd al-Majīd al-Shāmulī al-Maḥallī, sont cités dans le traité. La dernière page du manuscrit contient des vers décrivant les principes de base de l ...
Guide des opérations avec des radicaux irrationnels pour les néophytes
Ce traité mathématique par Muhammad b. Abi al-Fatḥ Muḥammad b. al-Sharafī Abi al-Rūḥ ‘Īsā b. Aḥmad al-Ṣūfī al-Shāfi‘ī al-Muqrī fut écrit en 1491 et 1492 (897 AH). Il commence par une « Introduction générale », suivie de deux parties principales, puis d’une conclusion sur l'étude des cubes et des racines cubiques. La première partie, « Opérations avec des radicaux irrationnels simples », est divisée en quatre chapitres. Le chapitre 1 couvre la simplification des radicaux. Les chapitres 2, 3 et 4 traitent respectivement de la multiplication, de l'addition et de ...
Démantèlement des essences de « La plus merveilleuse des existences »
Ce manuscrit de 40 pages, Tahdim al-Arkan min Laysa fi-al-Imkan Abda' mima Kan (Démantèlement des essences de « La plus merveilleuse des existences ») d'Ibrāhīm ibn 'Omar al-Biqā'ī (1406 ou 1407−1480), traite du débat philosophique au sein de l'Islam consistant à demander si le Créateur aurait pu façonner un monde plus parfait que celui qui existe. La question fut posée par le célèbre théologien et philosophe al-Ghazzali (1058−1111), qui répondit par l'affirmative. Dans ce texte, al-Biqā'ī réfute al-Ghazzali, déclarant qu'il est « impossible que la ...
Commentaire sur le poème d'al-Busti « L'ascension dans son propre monde est un déclin »
Ce manuscrit, composé par Hasan al-Burini (1555 ou 1556−1615 ou 1616), est un commentaire sur un qasidah (poème) d'aphorismes moraux intitulé « L'ascension dans son propre monde est un déclin », écrit par al-Busti. Al-Burini est célèbre pour son commentaire sur la poésie mystique d'Ibn al-Farid et son dictionnaire biographique de Damas. Il fut également un poète, un mathématicien et un logicien reconnu, bien que peu de ses ouvrages dans ces domaines existent encore aujourd'hui. Dans ce commentaire sur le poème d'al-Busti, al-Burini s'appuie surtout ...
Notes de ceux qui sont ancrés dans la compréhension et la vérification dans le domaine des hadiths et de leur abrogation
Ce manuscrit est une critique de 21 hadiths, ou paroles, du prophète Mahomet, par le juriste du XIIe siècle Abu Faraj ibn al-Jawzi. La vérification de la chaîne de transmission remontant jusqu'au Prophète lui-même est une question importante de l'étude des hadiths. Dans cet ouvrage entre autres, Ibn al-Jawzi commente la transmission des paroles, et l'interprétation ou la classification erronée des compagnons ou des parents du Prophète, comme 'Ali ibn Abi Talib, Ibn 'Abbas et Abu Hurayrah. Les thèmes des hadiths abordés incluent la prière, l ...
Recueil de cinq traités d'al-Suyuti sur des thèmes variés
Ce manuscrit non daté contient cinq courts essais de l'érudit prolifique Jalal al-Din al-Suyuti (1445−1505). L'ouvrage le plus long de ce volume est un recueil de 20 pages des hadiths (paroles attribuées au Prophète Mahomet) relatifs aux rêves, aux visions et à d'autres occurrences extraordinaires. Le plus court est une note de deux pages sur l'al-hamd (la louange), sa grammaire et son usage. Certains titres abordent différents points grammaticaux sous forme de questions-réponses. Les traités sont organisés comme suit : 1. Tanwīr al-ḥalak fī imkān ru ...
Le chemin de celui qui est contrarié vers la réussite
Ce manuscrit est un qasidah (poème) de huit pages, composé par Zayn al-Din Sha'ban ibn Muhammad al-Athari (1364−1425), faisant l'éloge du prophète Mahomet. Le poète énumère les perfections du Prophète, et il évoque sa grandeur par rapport à toutes les autres créatures de Dieu. Il aborde ensuite le miracle de l'isra' et du miraj, voyage nocturne de Mahomet vers les cieux. Il s'adresse directement au Prophète, lui demandant de « le prendre par la main ». Il exalte les ahl al-bayt (la famille du Prophète), et il ...
Principes fondamentaux et règles par l'imam an-Nawawi
Ce court manuscrit, Usul wa Dawabit lil-Imam al-Nawawi (Principes fondamentaux et règles par l'imam an-Nawawi) écrit par l'éminent juriste chaféite an-Nawawi (1233−1277), expose les principes et les procédures à appliquer à la conduite personnelle et aux rituels. Le traité est divisé en plusieurs parties. Dans la première, l'auteur définit les limites de l'action humaine. Il critique également les « exagérations » de l'école de philosophie mutazilite et sa déviance par rapport à l'orthodoxie basée sur les textes. L'ouvrage aborde ensuite les règles de la ...
La curiosité atténuée par ces anciennes merveilles
Ce manuscrit, Mushtaha al-'Uqul fi Muntaha al-Nuqul (La curiosité atténuée par ces anciennes merveilles), contient une liste de faits extraordinaires, ou merveilles, compilée par al-Suyuti (1445−1505), un des auteurs musulmans les plus prolifiques de la fin de l'époque médiévale. Ces faits ont trait à la religion ou à l'histoire. Les premières entrées abordent la taille et le pouvoir extraordinaires des anges. Les entrées suivantes portent sur des thèmes variés, tels qu'un recensement de Bagdad, la grandeur et les dépenses de l'armée omeyyade, les réussites ...
Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur »
Ce manuscrit, Tadhyil latif bi-dhikr masa’il hisan min risalah “Mawqid al-idhhan wa mawqiz al-wasnan” (Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur ») d'un auteur inconnu, est un commentaire ou un supplément d'un court traité grammatical écrit par le célèbre érudit Ibn Hisham al-Ansari (1309−1360). Le texte à la base de ce commentaire, Mawqad al-Izhan (Le foyer intellectuel), porte sur les difficultés de la grammaire arabe. Ibn Hisham voyagea peu. Il se rendit uniquement deux fois à ...
Introduction accessible aux prophètes mentionnés dans le Coran. Essai sur les règles d'utilisation de « la-siyyama » (« principalement »)
Ce manuscrit arabe contient deux courts ouvrages d'Ahmad ibn Ahmad al-Suja'i, érudit égyptien du XVIIIe siècle. Le premier ouvrage, qui compte sept pages, décrit en vers les prophètes mentionnés dans le Coran, accompagnés de commentaires. Il s'agit de prophètes de l'Ancien Testament, tels que Moïse, Aaron et Isaac. Le second traité, de trois pages, est intitulé Risalah fi ahkam la-siyyama (Règles sur l'utilisation de « principalement »). Cet ouvrage aborde la signification et l'usage approprié de cette locution. Les deux écrits furent publiés dans des ...
Poème
Ce manuscrit est un poème, non daté, composé par 'Ali ibn 'Abd al-Haqq al-Qusi (1788−1877). Il s'agit d'un qasidah (poème lyrique). L'auteur était originaire d'al-Qus, en Haute-Égypte. C'est dans cette ville qu'il étudia initialement, avant d'être formé à al-Azhar au Caire. Après de premiers voyages, il s'installa à Assiout, cité située sur le Nil à 320 kilomètres environ au sud du Caire, où il enseigna jusqu'à la fin de sa vie. Ses écrits connus incluent des ouvrages religieux et astronomiques ...
Sélections de l'ouvrage d'al-Bukhari, avec un commentaire sur ses parties inhabituelles
Ce manuscrit en deux volumes est un abrégé des hadiths du prophète Mahomet, tels que mis en écrit par al-Bukhari (810−870), produit par Ahmad ibn 'Umar ibn Ibrahim Al-Qurtubi (1182−1258). Le premier volume, dont l'inscription du titre et le colophon ont disparu, est incomplet. L'approche de l'auteur consiste à sélectionner et commenter certains hadiths du recueil canonique d'al-Bukhari al-Sahih (Les authentiques), en portant une attention particulière aux interprétations inhabituelles qui ont pu émerger autour de chaque citation. Les sélections sont regroupées selon des thèmes ...
Correction de « La méthode », ou « Minhaj al-talibin », par an-Nawawi
Ce manuscrit est composé de cinq volumes d'un ouvrage de droit islamique qui en comptait six (le second volume est manquant). Ce manuel pratique était destiné aux juges de la tradition juridique chaféite. Il fournit des principes et des précédents, accompagnés de quelques-unes des digressions, notamment linguistiques, fréquentes dans les écrits juridiques. L'ouvrage aborde de nombreux thèmes, dont le traitement des prisonniers de guerre, les boissons alcoolisées et le jeu d'échecs. Bien que le manuscrit soit attribué au juriste 'Umar ibn Raslan al-Bulqini (1324−1403), rien n ...
Fragment d'un traité sur « au nom de Dieu, le clément, le miséricordieux »
Ce manuscrit est un fragment de 40 pages d'un ouvrage sur l'exclamation pieuse « bi-ism Allah al-Rahman al-Rahim » (« au nom de Dieu, le clément, le miséricordieux »), officiellement appelée bismillah ou basmala. Il contient des hashiyah (annotations de marge) approfondies d'un auteur inconnu sur le sharh (commentaire) anonyme d'un ouvrage plus long sans titre, également d'un auteur inconnu. Pour les musulmans, psalmodier le basmala ne sert pas simplement à se souvenir du nom de Dieu. Selon certains commentateurs classiques, le basmala fait partie intégrante du Coran lui-même ...
Commentaire sur Les témoins : commentaire d'Ibn 'Aqil sur « al-Alfiyah » d'Ibn Malik
Ce manuscrit est une copie du commentaire d'Ibn 'Aqil (1294–1367 env.) sur l'œuvre célèbre d'Ibn Malik, al-Alfiyah, poème de 1 000 vers sur les principes de la grammaire arabe. al-Alfiyah et le commentaire sont tous deux des textes de référence du programme islamique traditionnel. Le titre du commentaire, « Les témoins », désigne la recherche des érudits de shawahid (témoins) historiques et fiables sur lesquels baser l'authentification de la grammaire et du lexique arabes. Ibn Malik (mort en 1274) composa son poème plus comme un outil didactique ...
Traité et notes sur les louanges
Ce manuscrit porte sur les louanges prononcées universellement par les musulmans. La première partie traite d'al hamdou li-Allah, formule récitée à de nombreuses occasions par un croyant pour se rappeler de la grâce de Dieu, par exemple après un bon retour de voyage. L'expression, signifiant littéralement « louange à Dieu », est utilisée dans différentes formes par les fidèles de toutes les confessions. Après avoir abordé la signification et l'utilisation selon les grammairiens Sibawayh et Khalil ibn Ahmad, pionniers du VIIIe siècle de la linguistique arabe, l'auteur ...
Commentaire sur les distinctions grammaticales
Ce manuscrit, Sharh al-hudud al-nahawiyah (Commentaire sur les distinctions grammaticales) de Jamal al-Din al-Fakihi (1493 ou 1494−1564 ou 1565), est un résumé des clarifications des questions grammaticales. L'auteur, originaire de La Mecque, vécut un temps au Caire. L'on ne sait guère plus sur sa vie, ses voyages et son enseignement. Bien que son œuvre se limitât à quelques écrits sur la grammaire qui ne semblent pas avoir été très influents dans le domaine, il fut loué par ses contemporains. Sharh a pour autres titres Sharh Kitab al-Hudud ...
Les secrets cachés de la pensée claire
Kashf al-asrar ‘amma khafiya ‘an al-afkar (Les secrets cachés de la pensée claire) aborde de nombreux thèmes relatifs aux Écritures, à la dévotion et au rite. L'auteur, Muḥammad ibn Aḥmad Ibn al-'Imād al-Aqfahsī (1378−1462), déclare dans son introduction qu'il essaya de « répondre aux points obscurs et aux questions problématiques cachés de l'esprit rationnel du lettré et du sage, dont les pensées à ce sujet sont confuses ». Il utilise le format de questions–réponses, où la question qu'il pose est suivie de citations d'anciennes ...
Esquisse, sans titre, en vers des devoirs islamiques
Ce manuscrit arabe sans titre est une urjūza (versification) de Muqaddimat Ibn Rushd (Introduction d'Ibn Rushd). Il s'agit d'un ouvrage de jurisprudence islamique malikite par Ibn Rushd al-Jadd (le grand-père), également connu sous le nom d'Abū al-Walīd Muḥammad ibn Aḥmad (1058−1126 env.), à ne pas confondre avec son fameux petit-fils, le philosophe Abu al-Walid Ibn Rushd (1126−1198). Cette versification, souvent appelée Naẓm muqaddimat Ibn Rushd (La versification de l'Introduction d'Ibn Rushd), est attribuée à 'Abd al-Rahman ibn 'Alī al-Ruq'ī al-Fāsī (mort ...
Fatwa sur le millénaire
Kashf 'an mujawazat hadha al-ummah al-alf (Fatwa sur le millénaire) est une partie de l'ouvrage généalogique plus complet intitulé Lubb al-Lulab fi Tahrir al-Ansab (L'essence de la création des généalogies). Elle aborde le Jour dernier dans l'eschatologie sunnite. La fatwa (avis juridique) fut motivée par une question soulevée par l'auteur, al-Suyuti (1445−1505), concernant la résurrection du prophète Mahomet mille ans après sa mort. Al-Suyuti déclare que de nombreuses personnes s'intéressent à la question du millénaire, mais il rejette cette croyance qui ...
Mémorandum sur la question posée par le juif sur la volonté divine (Zikr Su'al al-Yahudi min al-Qadha' wa-al-Qadr)
Ce court manuscrit contient les manzumah (réponses en vers) aux questions sur la volonté divine, la destinée et la prédestination. Il s'agit d'un ouvrage anonyme. Cette éternelle controverse métaphysique aurait été soulevée par un érudit religieux juif non identifié, de tendance prédestinationiste. L'auteur de cet ouvrage expose les arguments contre le déterminisme strict de ceux qu'il appelle ahl al-sunnah (penseurs orthodoxes). Pour appuyer sa réfutation, il utilise des passages et des vers tirés de différentes sources, dont deux en particulier, qu'il cite longuement. Le premier ...
Étude minutieuse de la révélation authentique
Ce manuscrit du XIVe siècle, d'un ouvrage d'Abu Ishaq Ibrahim ibn Qurqul (1111−1174), est une analyse des problèmes lexicaux résultant des textes canoniques des hadiths d'al-Bukhari et de Muslim ibn al-Hajjaj. L'ouvrage d'Ibn Qurqul est inspiré de l'œuvre plus connue de Qadi 'Ayad, Mashariq al-Anwar `ala Sahih al-Athar (Lumière de l'aube sur la révélation authentique). Il s'agit ici de la troisième et dernière partie d'un ensemble qui commence à la lettre 'ayn, et continue jusqu'à la fin de ...
Sur la gestion d'une échoppe : guide destiné à la préparation de commandes
Cet ouvrage très instructif, compilé par un pharmacien juif du XIIIe siècle au Caire, fournit de riches informations concernant le métier tel qu'il était pratiqué à l'époque. L'auteur, Abu al-Munā Ibn Abī Nasr Ibn Hafāż, connu sous le nom de Cohen al-Isra’ī'lī al-Hārūnī, acheva l'ouvrage en 1260 (658 après l'Hégire), peu après le saccage de Bagdad par les Mongoles en 1258, un évènement ayant ébranlé l'ensemble du monde arabe. Le manuscrit contient des notes de l'auteur, à transmettre à son ...
Livre des gemmes royales
Cette œuvre d'Abu al-‛Abbās Ahmad b. Yūsuf al-Qaysī al-Tīfāshī, un écrivain et minéralogiste du 13e siècle né en Tunisie et qui a travaillé en Égypte, décrit les pierres précieuses découvertes dans les trésors des rois et des dirigeants. L'auteur établit une liste de 25 pierres précieuses et consacre un chapitre à chacune d'entre elles. On y trouve le rubis(yāqūt), l'émeraude(zumurrud), le topaze (zabarjad), le diamant (almās), la turquoise (fīrūzaj), la magnétite (maghnātīs), l'agate (‛aqīq), le lapis-lazuli (lāzward), le corail (marjān) et le ...
Le Livre des remédiations aux déficiences dans la mise en place de cadrans solaires en marbre
Cet ouvrage est un traité pour les chronométreurs (singulier Muwaqqit), et il explique comment fixer l'heure à partir d'observations astronomiques telles que l'angle d'inclinaison du soleil(Mayl), l'altitude (irtifā'), ainsi que la direction (samt) et la longueur des ombres (Zill). Sur 14 chapitres, l'auteur passe en revue les méthodes de calcul de ces facteurs, la détermination de la direction de la prière (qibla), et l'heure de la journée. Il observe qu'utiliser des instruments (Alat), comme le marquage sur la règle (mistara) et ...
Almanach saisonnier basé sur le calendrier copte
L'auteur de cet ouvrage, le Cheikh al-Islam Ahmad al-Bashtakī, vivait à Bashtak près du centre du Caire. Cet ouvrage passe en revue les 13 mois du calendrier copte : Tūt (Thout), Bāba (Paopi), Hātūr (Hathur), Koihak (Koiak), Tūba (Tobi), Imshīr (Meshir), Baremhāt (Paremhat), Barmūda (Paremoude), Bashons (Pashons), Bawna ou Būna (Paoni), Ibīb (Epip), Misurī (Mesori), et les jours de Nasī (ayyām al-nasī; également connus comme le Petit Mois, Pi Kogi Enavot, ou El Nasii). L'ouvrage donne les mois correspondants dans les calendriers romain et perse, note l'importance astrologique ...
Un Guide de la perplexité sur le tracé du cercle de projection
L'auteur de cet ouvrage, Ibn al-Majdi (1366-1447 [767-850 AH]), était un célèbre mathématicien, géomètre et astronome. Il était lié à l'influente École Marāgha par son professeur, Jamāl al-Dīn al-Māridīnī, qui avait lui-même étudié avec Ibn al-Shātir al-Dimashqī’. En tant que descendant d'une puissante famille locale ayant des liens mamelouks, Ibn al-Majdī occupait les fonctions d'astronome et de chronométreur officiel d'Al-Azhar. L'ouvrage est divisé en trois chapitres et une conclusion. Le chapitre 1 porte sur la procédure de report du cercle de projection (fadl al-dā ...
Référence complète sur l'algèbre et les équations
Ce manuscrit est un ouvrage didactique sur l'arithmétique et l'algèbre, écrit sous forme versifiée, comme un qasīda de 59 vers. Il a été composé par Ibn al-Hā'im al-Fardi en 1402 (804 AH). Le début de l'ouvrage mentionne aussi 'Ali b.Abd al-Samad al-Muqrī al-Mālikī (mort sous le nom de Dhu al-Ḥijja en 1381 [782 A.H.]), érudit et professeur venu en Égypte pour enseigner à l'‛Amr b. ‛As madrasa pendant de nombreuses années années. La partie principale du qasīda commence par la présentation et la ...
Conventions arithmétiques pour la conversion entre les mesures romaines [i.e. ottomanes] et égyptiennes
Ce traité, écrit sur dix feuillets pour un fonctionnaire ottoman et protecteur des livres connu comme Ismā‘īl Afandī, porte sur l'interconversion des unités de mesure. C'est un guide utile pour les marchands et autres commerçants pratiquant la mesure des quantités. Il fournit des instructions de conversion arṭāl (pluriel de raṭl) en uqaq (pluriel de auqiya), et inversement ; des darāhim (pluriel de dirham) en mathāqīl (pluriel de mithqāl) et inversement ; et la conversion du nombre de sacs de chargement ottomans (désignés comme romains, rūmī) pour obtenir le nombre ...
Livre de Sakhāqī  [d'arithmétique]
Cet ouvrage est un texte pédagogique d'arithmétique élémentaire, en 20 feuillets. Il se compose d'une introduction, de 11 chapitres, et d'une conclusion. Au début, le signe pour zéro est présenté, ainsi que les neuf chiffres indiens, écrits selon deux formes différentes. Ceci est suivi par une présentation du système positionnel. Les quatre premiers chapitres couvrent respectivement, l'addition, la soustraction, la multiplication et la division. Le chapitre cinq présente les opérations sur les nombres non entiers. Les six chapitres restants discutent des fractions et opérations sur ces ...
Traité pour des observateurs sur la construction du cercle de projection
Cet ouvrage est un traité sur l'important sujet du chronométrage. C'est une œuvre d'astronomie technique en 19 feuillets, qui commence par mettre l'accent sur la signification religieuse de la connaissance du temps. elle comprend une introduction, deux chapitres et une conclusion. Des procédures exhaustives pour la construction de tableaux et leur utilisation sont exposées. L'ouvrage fut achevé en 1473 (878 A.H.)
Résolution des difficultés d'arithmétique et de géométrie planaire
Cet ouvrage est un guide pédagogique complet sur l'arithmétique et la géométrie plane, en 197 feuillets. Il traite également de la conversion monétaire. L'ouvrage est composé sous la forme de vers, et se veut un commentaire des livres existants. L'auteur donne l'indication personnelle suivante de l'écriture de ce guide : à Rajab 827 A.H. (mai 1424) il fit le voyage de Damas vers Quds al-Sharīf (en Palestine), où il fit la rencontre de deux érudits Ismā‘īl ibn Sharaf et Zayn al-Dīn Māhir. Il suivit ...
Traité sur l'utilisation de l'appareil appelé l'astrolabe-quadrant
Cet ouvrage d'un chronométreur de la Mosquée Al-Azhar du Caire est un livre important et complet sur le chronométrage. Il présente le procédé utile de division d'un quart d'un cercle de projection en sections connues comme les almucantars (muqanṭarāt). L'ouvrage, qui comprend 100 feuillets, contient 30 chapitres et une conclusion. Il fut composé en 1440-1 (844 A.H.) et fut copié en 1757 (1170 A.H.)
La lumière des yeux et le paysage éclairé de la vision
Cet ouvrage est un remarquable traité sur l'optique, couvrant des sujets de base tels que la vision directe, la réflection et la réfraction, et la longueur des ombres. Il traite des miroirs convexes et concaves et de la physiologie de la vision, et contient une section sur les illusions optiques. Il s'agit d'un ouvrage influent sur l'optique géométrique. Il est particulièrement important car il fut écrit sous le sulṭān Ottoman, Murāt ibn Selīm (règne de 1574-95 [982-1003 A.H.]). Le nom de l'auteur est illisible ...
Le Guide du voyageur sur le tracé du cercle de projection
Il s'agit d'un ouvrage sur la comptabilisation du temps et la détermination de la direction de la prière (qibla), particulièrement destiné aux personnes qui voyagent. L'auteur, Abu al-‛Abbās Shihāb al-Dīn Ahmad b. Zayn al-Dīn Rajab b. Tubayghā al-Atābakī, également connu sous le nom d'al-Majdī ou Ibn al-Majdī (1366-1447 [767-850 A.H.]), issu d'une puissante famille ayant des liens avec les dirigeants mamelouks, était un mathématicien géomètre et astronome de renom. Il a occupé la fonction de chronométreur de la Mosquée Al-Azhar. Cet ouvrage est ...
Avantage maximum de la connaissance des cercles de projection sur la latitude de 30 degrés nord.
Cet ouvrage, un traité d'astronomie pratique, est consacré à des questions telles que le chronométrage et la détermination de la direction adéquate de la prière. Il commence par une brève introduction mais l'essentiel du manuscrit contient des tableaux utilisés pour déterminer l'heure. La section introductive contient des exemples illustrés du mode d'utilisation des tableaux.
Délivrance des erreurs sur la connaissance des heures de la journée et la direction de la prière
Cet ouvrage sur la connaissance élémentaire d'astronomie pratique commence par mettre l'accent sur la signification religieuse du savoir relatif à la mesure du temps et sur la manière de déterminer la direction adéquate de la prière (qibla). Il décrit la correspondance conventionnelle entre les nombres ordinaux et les lettres de l'alphabet arabe. Puis il énumère, et examine les noms des mois du calendrier lunaire arabe et du calendrier solaire copte. Il relève certaines dates importantes, telles que le début de la Nouvelle Année, et présente les 12 ...
Le livre d'instruction sur les plans déviants et les plans simples
Ce manuscrit est un ouvrage traitant de l'astronomie pratique et du tracé du cercle de projection ainsi que des concepts en rapport de la trigonométrie sphérique. Il comporte une profusion de diagrammes géométriques, de tableaux d'observations empiriques, et de calculs basés sur ces observations. Une caractéristique intéressante du manuscrit est l'apparition sur les marges sur la couverture, et sur plusieurs pages du manuscrit, de vers et proverbes édifiants et de remarques spirituelles. On peut lire par exemple, "il est étrange de trouver dans le monde un physicien ...
Une Contribution amicale à la science de l'arithmétique
Cet ouvrage traite spécifiquement de l'arithmétique de base telle que nécessaire pour le calcul du partage de l'héritage selon la loi islamique. Il contient 48 feuillets et est divisé en une introduction, trois chapitres et une conclusion. L'introduction traite des nombres comme méthode d'accès à la science de l'arithmétique. Le chapitre I traite de la multiplication des nombres entiers. Le chapitre II aborde la division des nombres entiers et le calcul des facteurs communs. Le chapitre III traite de manière exhaustive des fractions et des ...
Le livre des propriétés des pierres précieuses
La page de titre identifie ce manuscrit comme étant une copie du Kitab khawas al-jawāhir (Le livre sur les propriétés des pierres précieuses), écrit par Yaqūb ibn Ishāq al-Kindī au IXe siècle. L'ouvrage est composé de 25 chapitres intitulés « Connaissances des gemmes en général », « Connaissance des rubis », « Connaissance des émeraudes », « Connaissance des lapis », etc. Chacun de ces chapitres fournit les informations de base propres à ces pierres précieuses et à leurs propriétés, telles qu'elles étaient comprises à l'époque. Les informations liées à la tarification des gemmes ...