3 résultats en français
Le grand final du spectacle : le bon vieux temps
Dans le cirque américain, le spectacle, ou « superproduction », évolua en un défilé autour de la piste de l'hippodrome à l'intérieur du chapiteau, présentant autant d'artistes et d'animaux que le directeur du cirque pouvait habiller de costumes. Remontant aux premiers cirques américains, le spectacle était à l'origine une représentation éblouissante de contes littéraires ou historiques visant à amuser et édifier le public. Les costumes créés pour ces numéros étaient souvent exotiques et évoquaient des cultures provenant des quatre coins du monde. Ils pouvaient également être fantaisistes ...
William Cody, dit « Buffalo Bill »
« Buffalo Bill », de son vrai nom William Fredrick Cody (1846–1917), fut à diverses périodes trappeur, mineur, cavalier du Pony Express, éclaireur, conducteur de wagon, cocher de diligence, législateur et soldat pendant la guerre de Sécession. Il approvisionna en viande de bison les employés de la compagnie des chemins de fer Kansas Pacific Railroad et tua plus de 4 000 bisons en 18 mois, ce qui lui valut le surnom de « Buffalo Bill ». En 1883, il monta un spectacle intitulé Buffalo Bill's Wild West Show à Omaha, dans le ...
Quartiers d'hiver du cirque Ringling à Sarasota, en Floride
John Ringling (1866–1936), un des sept frères Ringling qui influencèrent l'évolution du cirque américain de la fin du XIXe siècle au début du XXe, décida de déménager les quartiers d'hiver du cirque Ringling et Barnum & Bailey de son site d'origine de Bridgeport, dans le Connecticut, à Sarasota, en Floride. Comme le raconta Fred Bradna, chef de piste du cirque, dans son livre Le grand chapiteau, Ringling imagina « d'agencer les quartiers tel un zoo, et des milliers de personnes paieraient pour les visiter ». Il ...