655 résultats en français
Grandes routes commerciales du Sahara
Cette carte de 1889 des routes commerciales transsahariennes par l'explorateur français Edouard Blanc reflète la priorité croissante donnée par les Européens au commerce terrestre pendant la « ruée sur l'Afrique » impériale de la fin du XIXe siècle. Dans des articles sur son travail, Blanc souligna l'importance de l'identification de routes géographiques « naturelles » qui relieraient les possessions coloniales françaises en Afrique de l'Ouest, comme le Sénégal, à l'Algérie en Afrique du Nord et feraient le lien entre la côte méditerranéenne et le Soudan ainsi que l ...
Manhattan sur le fleuve nord
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte des Petites Antilles
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Les îles et le continent des Indes occidentales
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la baie de Santiago
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
La Havane sur l'île de Cuba
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la côte atlantique de l'Amérique du Nord de la baie de Chesapeake à la Floride
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la Côte du Golfe de la Floride au Mexique
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la Nouvelle-Néerlande, de la Virginie et de la Nouvelle-Angleterre
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Le fleuve nord en Nouvelle-Néerlande
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte du fleuve sud de la Nouvelle-Néerlande
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Carte de la péninsule de la Floride
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte de ...
Carte de la baie et de la ville de Carthagène des Indes
Cette carte manuscrite, colorée à la main et dessinée à la plume et à l'encre, fut réalisée par Antonio de Ulloa (1716–1795) en 1735. Basée sur une carte précédente de Juan de Herrera datant de 1721 environ, elle montre en détail la baie de Carthagène des Indes et la région côtière voisine de la ville actuelle de Carthagène, en Colombie. À l'époque, ce territoire faisait partie de la vice-royauté de Nouvelle-Grenade de l'empire espagnol. Une rose des vents indique que la carte est orientée avec le ...
Plan du fort El Morro situé à l'embouchure de la baie de La Havane
Cette carte manuscrite du XVIIIe siècle montre le plan du fort El Morro, situé à l'entrée de la baie de La Havane, à Cuba. Les Espagnols entreprirent la construction de cette forteresse en 1585. L'ingénieur militaire italien Battista Antonelli (1547–1616) fut chargé de la conception des fortifications. À l'origine, la structure fut conçue comme un petit fort entouré de douves sèches, mais il fut agrandi et reconstruit à plusieurs reprises et devint une forteresse majeure d'une grande importance stratégique pour l'île. La carte ...
Carte hydrographique et chorographique des îles des Philippines
Cette magnifique carte de l'archipel des Philippines, dessinée par le père jésuite Pedro Murillo Velarde (1696–1753) et publiée à Manille en 1734, est non seulement la première carte scientifique des Philippines, mais également la plus importante. À cette époque, les Philippines constituaient une région essentielle de l'empire espagnol. La carte légendée montre les routes maritimes reliant Manille et l'Espagne et la Nouvelle-Espagne (Mexique et autres territoires espagnols du Nouveau Monde). Dans la partie supérieure, un grand cartouche contient le titre de la carte. Il est couronné ...
Atlas général de toutes les îles du monde
Islario general de todas las islas del mundo (Atlas général de toutes les îles du monde) est la plus grande œuvre d'Alonso de Santa Cruz (1505–1567), cosmographe de Séville. L'atlas fut commencé au cours du règne de Charles Quint, empereur du Saint Empire romain et roi d'Espagne, et fut achevé sous celui de son fils, le roi Philippe II, à qui l'ouvrage fut dédié. Il comporte 111 cartes représentant toutes les îles et péninsules du monde, et montrant toutes les découvertes faites par les explorateurs ...
Atlas de Joan Martines
Cet atlas manuscrit, daté de 1587 et réalisé par Joan Martines, cosmographe du roi Philippe II d'Espagne, constitue un mélange des deux écoles cartographiques existantes lors de sa création. La plus ancienne, l'école traditionnelle de Majorque, était spécialisée dans les cartes-portulans décoratives qui, à cette époque, transmettaient des informations géographiques obsolètes. La plus récente, l'école cartographique des Pays-Bas bourguignons, appliquait les principes de la Renaissance et utilisait différentes formes de représentation cartographique basées sur de nouveaux concepts d'astronomie, de mathématiques et de géographie afin de produire ...
Région comprise entre le fleuve Amazone et São Paulo
Cette carte à l'aquarelle et à l'encre montre le cours du fleuve Amazone, incluant ses affluents mineurs et les villes situées le long de ses rives. Bien que l'essentiel des rives de l'Amazone était, au début de la période coloniale, contrôlé par des peuples autochtones, les colons ont établi des villes le long des berges pour soutenir le commerce et l'exploration de l'intérieur du Brésil. La plus grande de ces villes était Belem, qui apparaît sur la carte.
Java et l'Australie
Cette carte manuscrite de Java et de la pointe nord de l'Australie est une copie d'une œuvre antérieure du cartographe malaisien-portugais Emanuel Godinho de Eredia (1563-1623). Au XVIe siècle, le Portugal a mené plusieurs expéditions pour explorer les îles au sud de la Malaisie ; il est possible que certaines connaissances sur la géographie de l'Australie aient été acquises à partir de ces missions. Certains chercheurs ont supposé que les Malais avaient quelques connaissances sur l'Australie, et qu'Eredia en avait profité d'une certaine façon. La ...
Forteresse de Brum au Pernambuco
Ce plan du XIXe siècle, dressé par un capitaine de l'inspection des forteresses de l'armée brésilienne, montre la forteresse de Brum, construite par les Hollandais et les Portugais au XVIIe siècle.
Carte de l'Empire brésilien
Cette carte détaillée du Brésil impérial a été dressée par Niemeyer Conrado Jacob (1788-1862), d'après une carte précédente de Duarte da Ponte Ribeiro, baron de Ponte Ribeiro (1795-1878). Après avoir commencé sa carrière en tant que médecin, Ponte Ribeiro est devenu un haut diplomate pendant les premières années de l'indépendance du Brésil. Il a représenté son pays au Portugal, au Mexique, au Pérou, en Bolivie et en Argentine. Niemeyer était un ingénieur essentiellement connu pour la construction, à ses propres frais, d'une grande route reliant les différents ...
Une représentation moderne de l'Irlande, l’une des îles britanniques
Abraham Ortelius (1527-1598) était un graveur et homme d'affaires flamand qui voyagea beaucoup afin de s’occuper de ses affaires commerciales. En 1560, il s'intéressa à la géographie scientifique au cours d'un voyage avec Gérard Mercator. L'œuvre principale d'Ortelius, Theatrum orbis terrarum (Théâtre du monde), fut publiée à Anvers en 1570, à l'aube de l'âge d'or de la cartographie hollandaise. Le Theatrum présentait les parties qui composaient le monde et reflétait une époque d'exploration, d’élargissement des relations commerciales et de ...
Forteresse de Dio : Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre la forteresse de Diu, située sur une île au large de la côte nord-ouest de l'Inde. En 1509, les Portugais ont vaincu les forces du sultan de Gujarat à la bataille de Diu, s'assurant ainsi la domination sur les routes commerciales de l'Océan Indien. La construction de ce complexe (forteresse et garnison) a commencé en 1535, en vertu d'un accord avec le sultan ; mais l'accord a été rompu et les troupes du sultan ont attaqué le fort en 1537. La forteresse a ...
Forteresse de Chaul : Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre la forteresse de Chaul, l'un des complexes de défense portugais qui jalonnent la côte ouest de l'Inde. Les Portugais se sont installés à Chaul en 1521 et y ont implanté un fort, qui à été remodelé à plusieurs reprises. La structure représentée dans ce dessin est vraisemblablement celle construite en 1613, qui présentait des extensions des ouvrages de défense.
Forteresse d'Ormuz: Plans de Plazas et Forts des possessions portugaises en Asie et en Afrique
Ce dessin montre le fort portugais d'Ormuz, situé sur l'île du golfe Persique qui porte le même nom. À son apogée, Ormuz était l'un des ports les plus importants au Moyen-Orient, contrôlant les voies commerciales entre l'Inde et l'Afrique de l'Est. Avant de passer sous contrôle portugais au début du XVIIe siècle, Ormuz était une ville-État qui s'est peu à peu transformée en royaume indépendant. Sa situation unique le long des routes de commerce en a fait l'une des villes les plus ...
La carte des terres d'Oztoticpac
Datée d’environ 1540, cette carte est un document pictural mexicain comportant des mots en espagnol et en nahuatl. Elle se rapporte à un procès concernant le domaine du seigneur aztèque Don Carlos Ometochtli Chichimecatecotl, l'un des nombreux fils de Nezahualpilli, le souverain de Texcoco. Don Carlos fut accusé d'hérésie et exécuté publiquement par les autorités espagnoles le 30 novembre 1539. La procédure judiciaire commença le 31 décembre 1540 lorsqu'un homme appelé Pedro de Vergara demanda à l'Inquisition de lui restituer certains arbres fruitiers confisqués sur ...
Géographie
Astronome, mathématicien et géographe d'origine grecque, Claudius Ptolemaeus (100–170 env.), communément appelé Ptolémée, vécut et travailla dans la ville égyptienne d'Alexandrie. Dans son œuvre intitulée Géographie, Ptolémée compila l'ensemble des connaissances géographiques du monde gréco-romain. Il utilisa un système de quadrillage pour tracer les latitudes et les longitudes de près de 8 000 lieux sur une carte du monde tel qu'il était connu à l'apogée de l'Empire romain. Cet ouvrage de Ptolémée était inconnu en Europe au Moyen Âge, mais en 1300 environ ...
Carte sur laquelle les rivières d'Argentine, du Paraguay et du Parana sont décrites pour la première fois avec précision, lors de l'implantation de la nouvelle colonie et ce jusqu'à l'embouchure de la rivière Jauru
Cet atlas de l'Amérique du sud coloniale est due à Miguel Antonio Ciera. Mathématicien renommé et professeur d'astronomie de l'Université de Coimbre au Portugal, Ciera faisait partie d'une expédition envoyée pour délimiter la frontière entre les possessions espagnoles et portugaises en Amérique du sud après la signature du traité de Madrid en 1750 et la guerre des Guaranis en 1756. L'atlas est consacré à la partie sud du continent, dans le bassin hydrographique de la rivière Parana, où les frontières étaient les plus contestées. Dans ...
La Baie de tous les Saints
Cette carte de Joan Blaeu (1596-1673), l'un des plus importants cartographes néerlandais, montre la Baie de tous les Saints sur la côte du Brésil. La baie a été baptisée ainsi par Amerigo Vespucci, qui y aurait accédé le jour de la Toussaint, le 1er novembre de l'année 1501. La ville de Salvador est située sur la baie.
Brésil : classe noble, amours et lettres ...
Cette carte du Brésil est l'oeuvre de Joan Blaeu (1596-1673), l'un des plus célèbres cartographes néerlandais. Initialement formé au Droit, Blaeu rejoint à Amsterdam l'entreprise de son père, le cartographe Willem Blaeu. Avec son père et son frère Cornelis, Joan Blaeu a publié l'Atlas Novus (Nouvel Atlas), un ouvrage en 11 tomes composé de 594 cartes. Joan Blaeu est devenu plus tard le cartographe officiel de la Compagnie hollandaise des Indes orientales.
Nouvelle image du Brésil
Cette carte du Brésil est l'oeuvre de Willem Blaeu (1571-1638), fondateur d'une célèbre dynastie de cartographes néerlandais. Blaeu a étudié l'astronomie, les mathématiques et la fabrication de globes terrestres avec le savant danois Tycho Brahé, avant d'établir son atelier de cartographie à Amsterdam. En 1633, il est nommé cartographe de la Compagnie hollandaise des Indes orientales. En 1635, avec ses fils Joan et Cornelis, Blaeu a publié l'Atlas Novus (Nouvel Atlas), un ouvrage en 11 tomes composé de 594 cartes.
Paraguay, ou Province du Rio de la Plata, avec les régions adjacentes Tucamen et Santa Cruz de la Sierra
Cette carte du Paraguay et du bassin du Rio de la Plata est l'oeuvre de Willem Blaeu (1571-1638), fondateur d'une célèbre dynastie de cartographes néerlandais. Blaeu a étudié l'astronomie, les mathématiques et la fabrication de globes terrestres avec le savant danois Tycho Brahé, avant d'établir son atelier de cartographie à Amsterdam. En 1633, il a été nommé cartographe de la Compagnie hollandaise des Indes orientales. En 1635, avec ses fils Joan et Cornelis, Blaeu a publié l'Atlas Novus (Nouvel Atlas), un ouvrage en 11 tomes ...
Le Saint Empire Romain - Duché d'Anvers et Domaine de Malines: Avec les territoires Flamands de l'Est et les frontières du Brabant en découlant
Cette carte de la fin du 17ème siècle montre le Duché de Brabant, comprenant les villes d'Anvers et de Malines. Le Duché se composait de l'actuelle province belge du Brabant flamand, du Brabant Wallon, d'Anvers et de Bruxelles, ainsi que de la province du Brabant septentrional dans les Pays-Bas d'aujourd'hui. La carte fut publiée à Amsterdam par Karel Allard (1648-1706) qui, avec son frère Abraham, avait repris l'entreprise de leur père, l'éditeur cartograhique d'Amsterdam Hugo Allard. La famille Allard était plus connue ...
Guyane, ou, le Royaume des Amazones
Cette carte de la Guyane coloniale (l'actuel Surinam) est l'œuvre de Jan Jannson (mort en 1664), un cartographe hollandais qui épousa un membre de la famille d'illustres cartographes Hondius. Jodocus Hondius (1563-1612) et ses fils, Jodocus et Henricus, gravèrent des cartes des Amériques et d'Europe, et contribuérent à populariser les travaux de Gérard Mercator, le créateur de la projection Mercator qui permit au navigateurs d'utiliser une carte plate reflétant la courbure du globe. La famille Hondius publia un premier atlas de poche de la carte ...
Une Image plus détaillée du Brésil
Cette première carte de l'État de Bahia au Brésil, est l'œuvre de Henricus Hondius (mort en 1638), membre d'une célèbre famille de cartographes néerlandais. Son père, Jodocus Hondius (1563-1612), acquit les plaques pour l'atlas de Gerard Mercator en 1604, et en 1606 publia une nouvelle édition de cet ouvrage. Henricus et son beau-frère, Jan Jannson (mort en 1664), publièrent le Novus Atlas (Nouvel Atlas) en 1637. Les cartes néerlandaises du 16ème siècle étaient marquées par des encarts illustrés, comme on le voit sur cette carte, et ...
La République Hollandaise, agrandie et modifiée: Produite par les soins et le travail de Matthaeus Seutter
Cette carte des Provinces-Unies des Pays-Bas fut gravée par Matthaeus Seutter (1678-1757), graveur et éditeur d'Augsburg, en Allemagne. Seutter étudia l'impression à Nuremberg et à Augsbourg, comme apprenti de Jeremias Wolff, avant de créer sa propre maison d'édition en 1710. De façon générale, Seutter élargit et grava les œuvres de tiers mais dessina très peu de cartes originales. Cette carte fut imprimée par Tobias Conrad Lotter (1717-77), beau-fils de Seutter, qui reprit l'entreprise après la mort de Seutter.
Nouvelle et exacte représentation de l'entier Brésil / Johann Blaev I.F.
Cette carte du Brésil est l'œuvre de Joan Blaeu (1596-1673), l'un des plus importants cartographes néerlandais. Initialement formé au barreau, Blaeu rejoignit à Amsterdam l'entreprise de son père, le cartographe Willem Blaeu (1571-1638). Avec son père et son frère Cornelis (mort en 1648), Joan Blaeu publia l' Atlas Novus (Nouvel Atlas), un ouvrage en 11 tomes composé de 594 cartes. Joan Blaeu devint plus tard le cartographe officiel de la Dutch East India Company. Durant les années 1600, les Pays-Bas devinrent une grande puissance navale et commerciale ...
Ath, en Belgique, dénommée Ath et Aeth en français / F. de Witt
Cette carte, montrant les fortifications entourant la ville d'Ath, est le fruit du travail de Frederik de Wit (1630-1706), fondateur d'une dynastie de trois générations d'éditeurs de cartes néerlandais, tous nommés Frederik. La société de Wit produisit de nombreux types de cartes, mais était spécialisée dans la conception des cartes et atlas de villes. Située dans l'actuelle province du Hainaut en Belgique francophone, Ath fut conquise par les Français sous Louis XIV en 1667. Les français construisirent par la suite des fortifications massives autour de la ...
Carte du Groenland
Cette carte du Groenland fut produite par Hans Poulsen Egede (1686–1758), pasteur et missionnaire luthérien norvégien, surnommé « l'apôtre du Groenland ». Egede effectua deux voyages d'exploration de la côte ouest du Groenland, en 1723 et en 1724, avec pour missions de cartographier le littoral et d'obtenir des informations sur les anciennes colonies scandinaves de l'île. Egede vécut et travailla au Groenland de 1721 à 1736. À son retour au Danemark, il fit réaliser cette carte et publia un livre intitulé Omstændelig og udførlig relation, angaaende den ...
Carte du Danemark de l'Atlas « Theatrum orbis terrarum »
Abraham Ortelius (1527–1598), érudit et géographe flamand, publia la première édition de ce Theatrum orbis terrarum (Théâtre du monde) en 1570. Contenant 53 cartes, chacune accompagnée d'un commentaire détaillé, cet ouvrage est considéré comme le premier véritable atlas au sens moderne, c'est-à-dire un recueil de cartes topographiques uniformes accompagnées de texte, le tout relié dans un livre pour lequel des plaques d'impression de cuivre furent spécifiquement gravées. L'édition de 1570 fut suivie d'éditions en latin, néerlandais, français, allemand et espagnol avec un nombre de ...
Carte de la Pologne : avec les contours de ses provinces et de ses voïvodies, 1772
Du fait que le territoire de l'actuelle Biélorussie faisait partie du grand-duché de Lituanie et de la République des Deux Nations et, depuis la fin du XVIIIe siècle, de l'Empire russe, l'histoire de la cartographie des terres biélorusses fut étroitement liée au développement de la topographie en Europe occidentale et en Russie. Józef Aleksander Jabłonowski, fervent collectionneur d'ouvrages cartographiques, fut gouverneur de la ville de Navahroudak (aujourd'hui en Biélorussie). Sous sa supervision et grâce à son soutien financier, le cartographe italien Giovanni Antonio Rizzi-Zannoni ...
Route interaméricaine
La route interaméricaine, d'une longueur de 5 390 kilomètres au total, est la partie du réseau routier panaméricain comprise entre Nuevo Laredo, au Mexique, et la ville de Panama, au Panama. Le premier Congrès panaméricain des grandes routes se déroula en octobre 1925 à Buenos Aires, en Argentine, sous l'égide de l'Union panaméricaine. Suite à ce congrès, un programme de levés fut entrepris et d'autres réunions sur le développement d'un réseau routier interaméricain eurent lieu. En octobre 1929, les représentants des pays d'Amérique centrale ...