Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

Vroubel
Mikhaïl Vroubel (1856–1910) est un peintre russe, connu pour son style inhabituel qui combine des éléments de l'art russe autochtone avec des influences occidentales et byzantines. Né à Omsk d'un père polonais et d'une mère russe, il déménagea à Saint-Pétersbourg en 1874 pour y étudier le droit. Il finit par abandonner ses études et entrer à l'Académie des beaux-arts en 1880. Durant de sa carrière, interrompue par la maladie mentale et la cécité, Vroubel produisit un ensemble d'œuvres comprenant des fresques et des mosaïques ...
Contribution
Bibliothèque parlementaire nationale d’Ukraine
Mikhaïl Alexandrovitch Vroubel : sa vie et son œuvre
Mikhaïl Alexandrovitch Vroubel (1856–1910) est un peintre russe, connu pour son style inhabituel qui combine des éléments de l'art russe autochtone avec des influences occidentales et byzantines. Né à Omsk d'un père polonais et d'une mère russe, il déménagea à Saint-Pétersbourg en 1874 pour y étudier le droit. Il finit par abandonner ses études et entrer à l'Académie des beaux-arts en 1880. Durant de sa carrière, interrompue par la maladie mentale et la cécité, Vroubel produisit un ensemble d'œuvres comprenant des fresques et des ...
Contribution
Bibliothèque parlementaire nationale d’Ukraine
Paul Ferdinand Gachet. Eau-forte de V. van Gogh, 1890
Paul Ferdinand Gachet (1828-1909) était un médecin non-conformiste qui pratiquait ce qu'on a par la suite appelé la médecine alternative. Il avait établi son cabinet à Paris et avait son domicile à Auvers-sur-Oise, en banlieue parisienne. Féru d'art, collectionneur et artiste amateur lui-même, il était l'ami de nombreux peintres, dont l'excentrique Hollandais Vincent Van Gogh (1853-90). Gachet et Van Gogh ne se fréquentèrent que pendant deux mois : du 20 mai 1890, date à laquelle Van Gogh s'est installé dans une pension à Auvers, jusqu'au ...
Contribution
Bibliothèque Wellcome
Peinture rupestre S00176, Bethléem, municipalité du district de Dihlabeng, État libre, Afrique du Sud
Cette peinture rupestre San représente une antilope à l'envers d'un rouge-violine avec un museau sanglant et, sur la partie supérieure gauche, une antilope plus petite peinte en jaune, dont le museau saigne également. La position à l'envers et les saignements indiquent tous deux la mort. Pour les San, la mort est littérale et métaphorique. Métaphoriquement, la mort implique un passage du shaman vers le monde des esprits qui existait selon leur croyance sous la surface du sol. La peinture est originaire de l'État libre oriental d ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Peinture rupestre S00176, Bethléem, municipalité du district de Dihlabeng, Etat libre, Afrique du Sud
Cette peinture rupestre San représente des animaux de pluie de couleur rouge Parmi les tribus San, le rituel le plus important est la Grande danse, au cours de laquelle, grâce aux transes, les San déclarent maîtriser une sorte de pouvoir spirituel. Ils font usage de ce pouvoir pour guérir, chasser, supprimer les tensions sociales, faire venir la pluie, ainsi que d'autres tâches. Les aspects de la Grande danse sont omniprésents dans l'art rupestre San, car cette danse avait une signification considérable pour les San, mais plus encore parce ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Peinture rupestre S00176, Bethléem, municipalité du district de Dihlabeng, État libre, Afrique du Sud
Cette peinture rupestre montre des animaux de pluie dans une position à l'envers, une indication habituelle de la mort dans la culture San. Pour les San, la mort est littérale et métaphorique. Métaphoriquement, la mort implique un passage du shaman vers le monde des esprits qui existait selon leur croyance sous la surface du sol. La peinture est originaire de l'État libre oriental d'Afrique du Sud, qui est connu pour ses représentations d'antilopes à l'envers dans différents contextes inhabituels. L'image de cette peinture fait ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Peinture rupestre S00927, Clocolan, municipalité du district de Dihlabeng, État libre
Cette peinture rupestre San montre un animal de pluie dans des couleurs blanche et violine. Les communautés San croyaient que les animaux de pluie devaient être capturés et tués par les chamans afin de faire venir la pluie. L'image de cette peinture fait partie de la Collection d'art rupestre Woodhouse du Département des Services de bibliothèque de l'Université de Pretoria. La collection compte plus de 23 000 diapositives, cartes, et calques d'un grand nombre de sites d'art rupestre en Afrique du Sud. Les San forment ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Peinture rupestre S01321, Ficksburg, municipalité du district de Dihlabeng, État libre
Cette image d'art rupestre San rouge et noire de personnages et d'un animal de pluie représente les aspects de la Grande danse. Parmi toutes les tribus San, le rituel le plus important est la Grande danse, au cours de laquelle, grâce aux transes, les San déclarent maîtriser une sorte de pouvoir spirituel. Ils font usage de ce pouvoir pour guérir, chasser, supprimer les tensions sociales, faire venir la pluie, ainsi que d'autres tâches. Les communautés San croyaient également que les animaux de pluie devaient être capturés et ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Peinture rupestre S01392, Ficksburg, municipalité du district de Dihlabeng, État libre
Cette peinture rupestre San représente des objets magiques colorés en noir et rouge, notamment des animaux de pluie, comme des serpents avec des têtes d'animaux, rencontrés par les danseurs au cours des visions apparues pendant leurs voyages hors du corps qui font partie de la Grande danse. Parmi toutes les tribus San, le rituel le plus important est la Grande danse, au cours de laquelle, grâce aux transes, les San déclarent maîtriser une sorte de pouvoir spirituel. Ils font usage de ce pouvoir pour guérir, chasser, supprimer les tensions ...
Contribution
Bibliothèque universitaire de l’Université de Pretoria
Muchitlan (Tlaxcala, au Mexique)
Cette carte de Zumpango del Río dans l'actuel État de Guerrero, au Mexique, est issue de la collection Relaciones Geográficas de la collection latino-américaine de Benson de l'Université du Texas, à Austin. Datées entre 1578 et 1586, les Relaciones Geográficas représentent les réponses à des questionnaires émis par la Couronne d'Espagne en 1577 et demandant des informations à propos des territoires espagnols des Amériques. Les questionnaires traitaient des sujets tels que la démographie, l'administration politique, les langues parlées, la physionomie des terres et la végétation. La ...
Contribution
Bibliothèques de l'Université du Texas
Cempoala (Mexique)
Cette carte de Cempoala dans l'actuel État d'Hidalgo, au Mexique, est issue de la collection Relaciones Geográficas de la collection latino-américaine de Benson de l'Université du Texas, à Austin. Datées entre 1578 et 1586, les Relaciones Geográficas représentent les réponses à des questionnaires émis par la Couronne d'Espagne en 1577 et demandant des informations à propos des territoires espagnols des Amériques. Les questionnaires traitaient des sujets tels que la démographie, l'administration politique, les langues parlées, la physionomie des terres et la végétation. La Couronne reçut ...
Contribution
Bibliothèques de l'Université du Texas
Culhuacán (Mexico)
Cette carte de Culhuacán dans l'actuelle Délégation d'Ixtapalapa, dans la ville de Mexico, est issue de la collection Relaciones Geográficas de la collection latino-américaine de Benson de l'Université du Texas, à Austin. Datées entre 1578 et 1586, les Relaciones Geográficas représentent les réponses à des questionnaires émis par la Couronne d'Espagne en 1577 et demandant des informations à propos des territoires espagnols des Amériques. Les questionnaires traitaient des sujets tels que la démographie, l'administration politique, les langues parlées, la physionomie des terres et la végétation ...
Contribution
Bibliothèques de l'Université du Texas
Santa María Ixcatlán (Mexique)
Cette carte de Santa María Ixcatlán dans l'actuel État d'Oaxaca, au Mexique, est issue de la collection Relaciones Geográficas de la collection latino-américaine de Benson de l'Université du Texas, à Austin. Datées entre 1578 et 1586, les Relaciones Geográficas représentent les réponses à des questionnaires émis par la Couronne d'Espagne en 1577 et demandant des informations à propos des territoires espagnols des Amériques. Les questionnaires traitaient des sujets tels que la démographie, l'administration politique, les langues parlées, la physionomie des terres et la végétation. La ...
Contribution
Bibliothèques de l'Université du Texas
Cholula (Tlaxcala, au Mexique)
Cette carte de Cholula dans l'actuel État de Puebla, au Mexique, est issue de la collection Relaciones Geográficas de la collection latino-américaine de Benson de l'Université du Texas, à Austin. Datées entre 1578 et 1586, les Relaciones Geográficas représentent les réponses à des questionnaires émis par la Couronne d'Espagne en 1577 et demandant des informations à propos des territoires espagnols des Amériques. Les questionnaires traitaient des sujets tels que la démographie, l'administration politique, les langues parlées, la physionomie des terres et la végétation. La Couronne reçut ...
Contribution
Bibliothèques de l'Université du Texas
Tenochtitlán, 1521
Cette carte topographique de la ville de Mexico et de ses environs date de 1550 environ, quelque trois décennies après la conquête de la capitale aztèque Tenochtitlán par Hernán Cortés en 1521. Tenochtitlán fut fondée au XIVe siècle sur une île dans le lac salé de Texcoco. Lorsqu'ils occupèrent la ville, les espagnols démolirent sa partie centrale et remplacèrent les temples aztèques par des bâtiments construits dans le style espagnol, mais ils laissèrent la disposition des rues presque intacte. La carte montre les nouveaux bâtiments. La cathédrale (Iglesia Major ...
Contribution
Bibliothèque de l'Université d'Uppsala