5 résultats
Codex Totomixtlahuaca
Datant de l'ère coloniale, ce document pictographique indigène est une carte du Mixtecan, Tlapaneca, aire d'influence de la culture Nahua, qui correspond à l'actuel état du Guerrero, au Mexique. Il renvoie principalement, à l'agglomération appelée Totomixtlahuacan, et indique que le document date de 1584. Cette carte coloniale indigène utilise abondamment les conventions picturales mésoaméricaines, et comprend de nombreux textes en Nahuatl, la plus répandue des langues de la région. La carte décrit une région géographique traversée par deux rivières, où sont indiquées plusieurs villes. Plusieurs noms ...
Contribution
Centre d’Études de l'Histoire du Mexique (CEHM) CARSO
Codex de Huamantla
Le contexte dans lequel ce codex a été créé est inconnu, mais son objectif évident est de raconter l'histoire du peuple Otomi de Huamantla. Le centre de la peinture représente la migration d'un groupe d'Otomis de Chiapan, dans ce qui est actuellement l'État de Mexico, vers Huamantla, dans l'État de Tlaxcala. Cette migration, qui eut lieu durant la période post-classique, fut entreprise sous la protection de la déesse Xochiquetzal et de Otontecuhtli, seigneur des Otomis et du feu. Les gloses contiennent les noms des chefs ...
Contribution
Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH)
Codex Colombino
Ce document a été créé pour consigner les exploits militaires et politiques au 11ème siècle du seigneur mixtèque Huit-Cerf (également appelé Griffe d’Ocelot), ainsi que ceux d'un autre dirigeant, Quatre-Vent, mais également les cérémonies religieuses marquant ces exploits. Ce codex, dont on estime qu'il fut créé au 12ème siècle, fut acquis par le Musée national aux environs de 1891 et reproduit en 1892. La vie de Huit-Cerf, représentée dans tous les codex préhispaniques mixtèques connus, comprend la conquête de deux domaines mixtèques importants : Tilantongo et Tututepec. Par ...
Contribution
Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH)
Codex Chavero de Huexotzingo
Le Codex de Chavero concerne l'économie et la fiscalité. Il est écrit en espagnol et contient 18 planches de glyphes et comptes numériques utilisant le système méso-américain de chiffres et de mesures, avec des variations originaires de la région de Huexotzingo (dans l'actuelle Puebla, au Mexique). Ce codex fait partie de la documentation d'une procédure judiciaire auprès de la cour royale intentée par la communauté de Huexotzingo contre des fonctionnaires autochtones accusés de percevoir des impôts injustes et excessifs. Les fonctionnaires, dans leur réponse à un questionnaire ...
Contribution
Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH)
Rouleau d'imposition
La Matrícula de tributos (Liste des tributs) consigne en écriture pictographique les tributs versés par les villes soumises à Mexico-Tenochtitlan, le centre de la Triple Alliance entre Mexico, Tetzcoco et Tacuba au cours de la période précédant la conquête du Mexique par les Espagnols. Cette liste fut très probablement copiée ou élaborée à partir d'un original préhispanique aux alentours de 1522-30, sur ordre du conquérant Hernán Cortés, qui souhaitait en savoir plus sur l'organisation économique de l'empire de l'alliance. Chaque page de l’ouvrage représente l ...
Contribution
Institut national d'anthropologie et d'histoire (INAH)