93 résultats en français
Abrégé des principes de la langue arabe
Filippo Guadagnoli (1596–1656) fut prêtre franciscain et orientaliste italien. Originaire de Magliano, dans la province de Toscane, il rejoignit l'ordre franciscain en 1612, et se consacra à l'étude de l'arabe et d'autres langues du Moyen-Orient. Il fut professeur d'arabe et d'araméen à l'Université « La Sapienza » de Rome. Ses écrits incluent notamment une traduction arabe de la Bible (qu'il acheva 27 ans après l'avoir commencée) et un ouvrage polémique intitulé Apologia pro religione christiana (Défense de la religion chrétienne) publié à ...
Fabrica, ou dictionnaire des langues vernaculaires arabe et italienne
Dominique Germain de Silésie (1588–1670), prêtre et missionnaire allemand, naquit à Schurgast (aujourd'hui Skorogoszcz, en Pologne). Il entra dans l'ordre franciscain en 1624, et se consacra à l'étude de l'arabe, du persan et du turc. En 1630, il se rendit en Palestine comme pasteur, où il continua son apprentissage des langues. Il retourna à Rome en 1635 pour rejoindre la Sacra Congregatio de Propaganda de Fide (Sacrée congrégation de la propagation de la foi). L'année suivante, il devint professeur à la Mission de San ...
Manuel de grammaire et d'usage de l'arabe
Ce manuscrit est un guide s'adressant aux élèves chrétiens apprenant l'arabe. Il fut écrit par Jirmanus Farhat (1670–1732 env.), éminent prêtre maronite, et copié après sa mort pour servir de manuel. L'Église maronite libanaise était et demeure liée à l'Église catholique romaine. Il existait toutefois des tensions, par moment plus vives qu'à d'autres, concernant la « vaticanisation » de la langue et de la forme de culte. Farhat, qui prit un rôle prépondérant dans ces débats, s'employa à promouvoir l'utilisation d'un meilleur ...
Manuel de la langue copte
Ce manuscrit, produit pour les arabophones par Iryan Moftah (1826–1886), est une introduction de base à l'alphabet, la prononciation et la grammaire du dialecte bohairique de la langue copte. Il fut copié dans un carnet de notes commercial. L'auteur a divisé chaque page verticalement, avec le texte en écriture copte à gauche, et la traduction ou explication arabe à droite. Le manuscrit est écrit à l'encre noire intense. Le titre et l'auteur sont indiqués sur l'étiquette collée sur la couverture. L'ouvrage n'est ...
Grammaire copte
Ce manuscrit est composé d'une partie d'un manuel copte d'Iryan Moftah (1826–1886). Il répertorie des phrases utiles, avec le copte dans la colonne de gauche et l'arabe à droite. Moftah n'explique pas les complexités linguistiques ou les conjugaisons, et il traite des phrases simples de tous les jours, ce qui permet de déterminer que le livre était dédié aux écoliers ou aux jeunes séminaristes plutôt qu'aux étudiants de niveau avancé. Bien que le manuel soit destiné aux arabophones, il n'existe pas d ...
Cahier de leçons sans titre sur la langue copte
Ce manuscrit de notes sur le vocabulaire et la grammaire coptes fut compilé par le père Girgis Murqus d'Akhmīm, en Haute-Égypte. Il contient des listes d'expressions courantes en copte, accompagnées de leur traduction arabe. Le livre fut probablement utilisé par l'auteur comme guide d'enseignement pour les élèves débutants des classes de copte. Il est semblable aux manuels d'Iryan Moftah (1826–1886), éminent professeur de copte et réformateur linguistique, à l'exception qu'il comporte des exercices de conjugaison. Plusieurs pages du cahier sont manquantes, et ...
Conférence internationale sur l'utilisation de l'espéranto
L'espéranto est une langue construite inventée par l'ophtalmologiste polonais Ludwik Lazar Zamenhof (1859–1917), qui publia en 1887 un opuscule en russe, en polonais, en français et en allemand, décrivant l'espéranto et le proposant comme une seconde langue facile à apprendre. Un mouvement international espérantophone se développa dans les années 1890, aboutissant au premier Congrès mondial de l'espéranto en 1905. Après la Première Guerre mondiale, la Société des Nations envisagea d'adopter l'espéranto comme langue de travail et de recommander son enseignement dans les écoles ...
Les lanternes brûlant pour la sagacité des élèves
Cette publication du milieu du XIXe siècle est un manuel de base de grammaire et de syntaxe arabe. Initialement écrit par Jirmānūs Farḥāt (1670 ou 1671−1732 ou 1733), le livre fut édité par le célèbre érudit et professeur libanais Buṭrus al-Bustānī. Jirmānūs, évêque maronite d'Alep, composa son ouvrage à une époque critique de l'histoire du rite maronite de l'Église catholique, lorsqu'elle cherchait à développer une identité nationale. Des lettrés et des auteurs, tels que Jirmānūs, permirent de résoudre le problème de l'écriture garshouni ...
Apaiser le désir d'apprendre à parler d'autres langues
Cette publication est un dictionnaire de mots, d'expressions et de noms propres dans différentes langues, adaptés en arabe. Elle répertorie les noms personnels extraits des textes sacrés et de la littérature, leurs dérivations supposées et des exemples d'utilisation. Les noms de lieux sont également inclus, avec des guides des variantes de prononciation. Avec son curieux titre, Shifa' al-Ghalil fi-ma fi-Kalam al-'Arab min al-Dakhil (Apaiser le désir d'apprendre à parler d'autres langues) constitue une histoire lexicale fascinante de l'arabe classique et parlé. L'auteur, Shihāb ...
Le livre des expressions littéraires
Publié en 1885 par l'imprimerie des Pères jésuites de Beyrouth, le volume présenté ici contient une édition de l'une des trois versions encore existantes aujourd'hui de Kitāb al-Alfāẓ al-Kitābiyya (Le livre des expressions littéraires) par le grammairien du Xe siècle 'Abd al-Raḥmān ibn 'Īsā al-Hamdānī. L'ouvrage répertorie un ensemble d'expressions et de mots difficiles tirés de textes littéraires arabes classiques. Pour chaque mot ou expression, l'auteur fournit plusieurs synonymes et paraphrases permettant au lecteur de mieux comprendre les particularités lexicales, grammaticales et syntaxiques ...
La fleur parfumée : ouvrage sur les manières, la société et les lettres
Arij al-zahr: kitab akhlaqi, ijtima'i, adabi (La fleur parfumée : ouvrage sur les manières, la société et les lettres) est un recueil d'essais de l'auteur et professeur musulman libanais le cheikh Mustafa al-Ghalayini, également autorité en droit islamique. Les essais portent sur différents thèmes dans un style très lisible. Ghalayini explique la notion d'écrivain et de locuteur élégant de la « façon arabe appropriée », évitant les influences de ce qu'il appelle un style 'ujmah (non arabe) ou afranj (européen). Dans d'autres essais, il aborde la nature ...
Les secrets de la métaphore dans la rhétorique
Ce livre est une édition savante moderne d'Asrar al-balaghah fi 'ilm al-bayan (Les secrets de la métaphore dans la rhétorique), ouvrage précurseur d'al-Jurjani (mort en 1078 env.) sur la rhétorique arabe, plus particulièrement la branche appelée al-bayan (utilisation des métaphores et des figures de style), dont il est considéré comme le fondateur. Dans le contexte classique, l'ilm al-balaghah (rhétorique) est divisée en trois arts interconnectés : l'al-ma'ani (expression claire), l'al-bayan et le badi' (embellissement et style esthétique). L'étude d'al-Jurjani sur l'importance stylistique ...
Commentaire d'al-Allāma Ibn 'Aqīl sur « al-Alfiya » par al-Allāma Ibn Mālik
Cet ouvrage est un commentaire d'Ibn 'Aqīl sur l'œuvre célèbre d'Ibn Malik intitulée al-Alfīya, poème de 1 000 vers sur les principes de la grammaire arabe. 'Abd Allah ibn 'Abd al-Raḥmān ibn 'Aqil naquit en 1294 environ au Caire, où il mourut en 1367. On sait peu de choses de sa vie, si ce n'est qu'il fut un éminent grammairien de la langue arabe et un auteur prolifique. Outre son commentaire sur al-Alfiya, ses ouvrages incluent Taysīr al-isti'dād li rutbat al-ijtihād (La facilité de ...
Atteindre l'aisance linguistique dans la poésie « al-Muthallathat »
Nayl al-arab fi-muthallathat al-'Arab (Atteindre l'aisance linguistique dans la poésie al-muthallathat) est un manuel d'enseignement de la poésie. Il traite de l'utilisation des trois voyelles courtes (muthallathat) conformément à la morphologie arabe et à la pratique faisant autorité. L'auteur, Hasan ibn 'Ali Quwaydir (1788 ou 1789−1846), n'explique pas comment il sélectionna les expressions et les mots utilisés pour son livre. Son choix particulier d'exemples et ses conseils directifs d'utilisation en font un ouvrage extrêmement personnel. Les vers du texte principal, encadré ...
Le dernier mot sur les bases de la langue des Arabes
Faṣl al-khiṭāb fī uṣūl lughat al-A'rāb (Le dernier mot sur les bases de la langue des Arabes) est un ouvrage introductif de grammaire de l'arabe classique par Nassif al-Yazigi, un des fondateurs de la renaissance de la culture arabe au XIXe siècle. Sa conception et sa présentation diffèrent sensiblement de la pédagogie et des grammaires descriptives traditionnelles de Sîbawayh (mort en 796), d'Ibn Malik (mort en 1274) et d'Ibn Ajarrum (mort en 1324). Le format du manuel d'al-Yazigi inclut des règles et des paradigmes ...
Le livre de l'embellissement des arts rhétoriques
Kitāb al-tarṣī' fī 'ilm al-ma'ānī wa-al-bayān wa-al-badī' (Le livre de l'embellissement des arts rhétoriques) est un manuel d'initiation à la rhétorique arabe. L'auteur, 'Abd al-Qādir ibn Muḥammad Salīm al-Kīlānīlal-Iskandarānī, annonce qu'il sera « bref, utile et simple », critères qu'il remplit largement. Kitab al-tarsi' fut imprimé sur les presses du gouvernement à Damas en 1922, probablement pour être utilisé dans les écoles, bien que rien ne prouve qu'il ait fait partie du programme scolaire officiel. Une note sur la page de titre indique que le ...
L'excellence dans les arts rhétoriques
Al-Khawāṭir al-ḥisān fī al-ma‘ānī wa-al-bayān (L'excellence dans les arts rhétoriques) est un manuel d'initiation aux éléments de la composition arabe, destiné aux étudiants. L'ouvrage met l'accent sur le choix correct des mots et l'importance de la phrase comme pierre angulaire de la composition écrite et du discours formel. L'auteur, Jabr Dumit (1858−1930), fut professeur à l'Université évangélique syrienne de Beyrouth. Dans ce manuel sur la grammaire et son utilisation, il présente aux élèves différents types de phrases (déclaratives, interrogatives, etc.), fournissant ...
Épîtres des maîtres de l'éloquence
Rasa'il al-bulagha' (Épîtres des maîtres de l'éloquence) est un recueil d'écrits épistolaires classiques assemblés par Muhammad Kurd 'Ali, fameuse autorité moderne en langue arabe. Principalement consacré aux écrits du maître littéraire du VIIIe siècle Abdallah Ibn al-Muqaffa, le livre contient également des œuvres plus courtes d'autres auteurs, tels qu'Abd al-Hamid ibn Yahya al-Katib et Ibn Qoutayba, que Kurd 'Ali considère comme des modèles de style. Abdallah Ibn al-Muqaffa, dont le style de prose continue d'inspirer les écrivains aujourd'hui, est représenté dans l ...
La perfection de l'éloquence : lettres de Chams al-Ma`âlî Qâbûs ben Wuchmagîr
Kamāl al-balāghah wa huwa rasāʼil Shams al-Maʻālī Qābūs ibn Washmakīr (La perfection de l'éloquence : lettres de Chams al-Ma`âlî Qâbûs ben Wuchmagîr) est une édition critique d'un recueil peu connu de lettres d'Ibn Washmakir. Ces lettres démontre la badi' (virtuosité) de l'auteur, particulièrement concernant sa prose rimée. Elles furent transcrites par un certain 'Abd al-Rahman al-Yazdadi, qui intitula la compilation Kamal al-balaghah. Cette édition repose sur deux manuscrits découverts à Bagdad au début du XXe siècle par le libraire Nu'man al-A'zimi. L'ouvrage ...
Histoire de l'Afghanistan : manuel officiel pour l'examen d'interprétariat pachto des officiers militaires
Tārīkh-i-Afghānistān (Histoire de l'Afghanistan) est une traduction en pachto de l'ouvrage Histoire de l'Afghanistan, des temps anciens à l'éclatement de la guerre de 1878 (1879) de G.B. Malleson. Publié à Peshawar en 1930, le livre fut utilisé comme manuel pour les officiers militaires britanniques servant dans les régions de langue pachto en Afghanistan et dans le nord-ouest de l'Inde (actuel Pakistan). L'objectif consistait à fournir un texte d'apprentissage linguistique, initiant également ses lecteurs à l'histoire des territoires pachtounes. La traduction fut ...
Estampes des inscriptions de tambour de pierre sur une pierre à encre
Ce rouleau contient les estampes des inscriptions initialement découvertes sur d'anciens tambours de pierre. Sous le règne de Jiajing de la dynastie Ming (1522−1566), Gu Congyi (1523−1588) sculpta les inscriptions sur une pierre à encre en suivant le nombre exact, le même ordre des caractères et la forme dans laquelle elles apparaissaient dans une estampe Song. Il diminua leur taille proportionnellement de façon à les ajuster à la surface de la pierre à encre, tout en préservant les caractéristiques d'origine de l'estampe Song des inscriptions ...
Recueil des œuvres littéraires de Li Taibai
Li Bo (également Li Bai, 701−762), de son prénom de courtoisie Taibai et de son prénom social Qinglian Jushi, fut appelé, entre autres surnoms, Shi xian (poète immortel) et Shi xia (poète chevalier errant). Son ouvrage Li Taibai ji (Recueil des œuvres littéraires de Li Taibai) fut transmis de génération en génération. La première édition fut compilée par Wei Hao, Li Yangbing et Fan Chuanzheng, trois érudits Tang, mais elle n'existe plus aujourd'hui. La première édition imprimée, qui date de la 3e année de l'ère ...
Explication et analyse des caractères, en 15 juan
L'ouvrage Shuo wen jie zi (Explication et analyse des caractères), souvent connu sous le titre abrégé Shuo wen, fut compilé par Xu Shen (58−147 env.), linguiste et érudit confucianiste de la dynastie Han de l'Est. Cet ouvrage est le premier dictionnaire chinois à utiliser le principe de l'organisation en parties avec des composants communs, appelés bu shou (radicaux), et à analyser la forme, le sens et la prononciation de chaque caractère en s'appuyant sur la théorie liu shu (six catégories de caractères chinois) afin de ...
L'art de la langue aymara : abrégé d'expressions dans cette langue, accompagnées de leurs significations équivalentes en espagnol
Arte de la lengua aymara, con una silva de phrases de la misma lengua, y su declaración en romance (L'art de la langue aymara : abrégé d'expressions dans cette langue, accompagnées de leurs significations équivalentes en espagnol) parut à Lima, au Pérou, en 1612. Le livre fut écrit par Ludovico Bertonio (1552−1628), missionnaire jésuite italien qui travailla auprès des Amérindiens aymaras du sud du Pérou et de la Bolivie, et qui produisit plusieurs ouvrages majeurs sur la langue aymara. La première imprimerie d'Amérique du Sud fut établie ...
L'art de la langue quechua
Arte de la lengua quichua (L'art de la langue quechua) parut à Lima, au Pérou, en 1619. L'ouvrage fut écrit par Diego de Torres Rubio (1547−1638), prêtre jésuite d'origine espagnole qui arriva en 1579 au Pérou, où il se consacra à l'étude des langues amérindiennes, particulièrement l'aymara et le quechua. La première imprimerie d'Amérique du Sud fut établie à Lima par l'Italien Antonio Ricardo (1540−1606 env.), qui avait travaillé un temps en tant qu'imprimeur avec les jésuites à Mexico. Ce ...
Grammaire et nouvel art de la langue commune de tout le Pérou, appelée quechua ou langue des Incas
Gramatica y arte nveva dela lengva general de todo el Peru, llamada lengua Qquichua, o lengua del Inca (Grammaire et nouvel art de la langue commune de tout le Pérou, appelée quechua ou langue des Incas) parut à Lima, au Pérou, en 1607. Ce volume est un des premiers ouvrages dans une langue qui ne possédait pas de forme écrite avant la conquête espagnole. Il s'agit d'une grammaire de quechua, langue prédominante des Incas, telle qu'elle était à l'époque de l'arrivée des Espagnols au Pérou ...
Art et vocabulaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol
Arte, y vocabvlario enla lengva general del Perv llamada Quichua, y en la lengua Eʃpañola (Art et vocabulaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol) parut à Lima, au Pérou, en 1586. Il s'agit de l'un des premiers livres en quechua, langue prédominante parlée par les Incas d'Amérique du Sud. Il est principalement constitué d'un glossaire de mots quechuas et de leurs équivalents espagnols. L'ouvrage se termine par des notes sur la grammaire de la langue quechua. La première imprimerie d ...
Dictionnaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol
Vocabvlario enla Lengva general del Perv llamada Quichua, y enla lengua Eʃpañola (Dictionnaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol) parut à Lima, au Pérou, en 1604. Ce livre est un dictionnaire complet, incluant plus de 400 pages, de mots en quechua, langue prédominante parlée par les Incas d'Amérique du Sud. Les mots quechuas, exprimés phonétiquement en alphabet latin, sont répertoriés par ordre alphabétique et accompagnés de leurs équivalents espagnols. Une présentation générale de la grammaire quechua figure à la fin de l'ouvrage. La ...
Catéchisme en espagnol et en quechua : publié sur ordre de l'autorité du concile provincial de Lima en l'an 1583
Catecismo en la lengva Española y qvichva: Ordenado por auƐtoridad del Concilio Prouincial de Lima el año de 1583 (Catéchisme en espagnol et en quechua : publié sur ordre de l'autorité du concile provincial de Lima en l'an 1583) parut à Lima, au Pérou, en 1613. Le concile avait recommandé la préparation de documents pédagogiques, y compris des catéchismes, en espagnol, en quechua et en aymara afin d'instruire le peuple indigène du Pérou dans la foi chrétienne. La première imprimerie d'Amérique du Sud fut établie à Lima ...
Art et vocabulaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol : jusqu'ici le plus complet et le plus élégant
Arte, y vocabvlario enla lengva general del Perv llamada Quichua, y en la lengua Eʃpañola. El mas copioso y elegante, que haʃta agora ʃe ha impreʃʃo (Art et vocabulaire dans la langue commune du Pérou, appelée quechua, et en espagnol : jusqu'ici le plus complet et le plus élégant) fut publié à Lima, au Pérou, en 1614. Le livre présente longuement le quechua, langue prédominante parlée par les Incas d'Amérique du Sud, avec une introduction abordant la prononciation et la grammaire, suivie d'un dictionnaire de mots quechuas accompagnés ...
Livre de la vie et des miracles de Notre Seigneur Jésus-Christ en deux langues, l'aymara et le roman, traduit à partir du l'ouvrage compilé par Alonso de Villegas
Libro dela vida y milagros de Nvestro Señor Ieʃu Chriʃto en dos lenguas, aymara, y romance, traducido de el que recopilo el licenciado Alonso de Villegas (Livre de la vie et des miracles de Notre Seigneur Jésus-Christ en deux langues, l'aymara et le roman [l'espagnol], traduit à partir du l'ouvrage compilé par Alonso de Villegas) parut à Juli, au Pérou, en 1612. Le livre est une longue histoire de la vie du Christ, en 51 chapitres, imprimé en deux colonnes, avec l'aymara à gauche et l ...
Dictionnaire de la langue commune des Incas du Pérou, appelée quechua. Corrigé et amélioré conformément aux standards de la cour de Cuzco
Vocabvlario dela lengva general de todo el Perv llamada lengua Qquichua, o del Inca: corregido y renovado conforme ala propriedad corteʃana del Cuzco (Dictionnaire de la langue commune des Incas du Pérou, appelée quechua. Corrigé et amélioré conformément aux standards de la cour de Cuzco) parut à Juli, au Pérou, en 1608. Ce livre est l'un des dictionnaires et des ouvrages de grammaire de langue quechua publiés au Pérou à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe. Il fut attribué à Diego González Holguín ...
Dictionnaire de la langue aymara : première et deuxième parties
Vocabvlario de la lengva aymara: Primera y segvnda partes (Dictionnaire de la langue aymara : première et deuxième parties) fut publié à Lima, au Pérou, en 1612. Le livre fut écrit par Ludovico Bertonio (1555−1628), missionnaire jésuite italien qui travailla auprès des Amérindiens aymaras du sud du Pérou et de la Bolivie, et qui produisit plusieurs ouvrages majeurs sur la langue aymara. La première imprimerie d'Amérique du Sud fut établie à Lima par l'Italien Antonio Ricardo (1540−1606 env.), qui avait travaillé un temps en tant qu'imprimeur ...
Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur »
Ce manuscrit, Tadhyil latif bi-dhikr masa’il hisan min risalah “Mawqid al-idhhan wa mawqiz al-wasnan” (Supplément plaisant à l'excellente réflexion proposée dans l'essai « Le foyer intellectuel et l'éveilleur du dormeur ») d'un auteur inconnu, est un commentaire ou un supplément d'un court traité grammatical écrit par le célèbre érudit Ibn Hisham al-Ansari (1309−1360). Le texte à la base de ce commentaire, Mawqad al-Izhan (Le foyer intellectuel), porte sur les difficultés de la grammaire arabe. Ibn Hisham voyagea peu. Il se rendit uniquement deux fois à ...
Commentaire sur Les témoins : commentaire d'Ibn 'Aqil sur « al-Alfiyah » d'Ibn Malik
Ce manuscrit est une copie du commentaire d'Ibn 'Aqil (1294–1367 env.) sur l'œuvre célèbre d'Ibn Malik, al-Alfiyah, poème de 1 000 vers sur les principes de la grammaire arabe. al-Alfiyah et le commentaire sont tous deux des textes de référence du programme islamique traditionnel. Le titre du commentaire, « Les témoins », désigne la recherche des érudits de shawahid (témoins) historiques et fiables sur lesquels baser l'authentification de la grammaire et du lexique arabes. Ibn Malik (mort en 1274) composa son poème plus comme un outil didactique ...
Traité et notes sur les louanges
Ce manuscrit porte sur les louanges prononcées universellement par les musulmans. La première partie traite d'al hamdou li-Allah, formule récitée à de nombreuses occasions par un croyant pour se rappeler de la grâce de Dieu, par exemple après un bon retour de voyage. L'expression, signifiant littéralement « louange à Dieu », est utilisée dans différentes formes par les fidèles de toutes les confessions. Après avoir abordé la signification et l'utilisation selon les grammairiens Sibawayh et Khalil ibn Ahmad, pionniers du VIIIe siècle de la linguistique arabe, l'auteur ...
Commentaire sur les distinctions grammaticales
Ce manuscrit, Sharh al-hudud al-nahawiyah (Commentaire sur les distinctions grammaticales) de Jamal al-Din al-Fakihi (1493 ou 1494−1564 ou 1565), est un résumé des clarifications des questions grammaticales. L'auteur, originaire de La Mecque, vécut un temps au Caire. L'on ne sait guère plus sur sa vie, ses voyages et son enseignement. Bien que son œuvre se limitât à quelques écrits sur la grammaire qui ne semblent pas avoir été très influents dans le domaine, il fut loué par ses contemporains. Sharh a pour autres titres Sharh Kitab al-Hudud ...
Étude minutieuse de la révélation authentique
Ce manuscrit du XIVe siècle, d'un ouvrage d'Abu Ishaq Ibrahim ibn Qurqul (1111−1174), est une analyse des problèmes lexicaux résultant des textes canoniques des hadiths d'al-Bukhari et de Muslim ibn al-Hajjaj. L'ouvrage d'Ibn Qurqul est inspiré de l'œuvre plus connue de Qadi 'Ayad, Mashariq al-Anwar `ala Sahih al-Athar (Lumière de l'aube sur la révélation authentique). Il s'agit ici de la troisième et dernière partie d'un ensemble qui commence à la lettre 'ayn, et continue jusqu'à la fin de ...
Alphabet khmer
Le 27 avril 1858, Alexandre Henri Mouhot, alors âgé de 31 ans, embarqua sur un bateau à Londres, en partance pour Bangkok, afin d'explorer les régions intérieures lointaines de l'Asie du Sud-Est continentale. Particulièrement intéressé par l'ornithologie et la conchyliologie, il était également féru de philologie, de photographie et des langues étrangères. Mouhot, qui naquit en 1826 à Montbéliard, en France, fut spécialiste de la langue grecque. À 18 ans, il enseigna le grec et le français à l'Académie militaire de Saint-Pétersbourg, où il apprit rapidement ...
Contribution British Library
Recueil de mots pour usage quotidien
Le setsuyōshū (recueil de mots pour usage quotidien) est un type de dictionnaire japonais de la fin de la période Muromachi (fin du XVIe siècle), classé selon l'ordre iroha (alphabet phonétique japonais) et sous–divisé en catégories sémantiques. Ce livre est l'un des premiers dictionnaires de ce type jamais publiés. Il fut créé pour enseigner au peuple comment écrire certains mots en kanji (caractères chinois) et leur permettre de rédiger des lettres ou des documents. L'ouvrage ne contient presque pas d'exemples ou d'explications. Si ...
NZD185 : Affaires sentimentales et cérémonies en rapport avec l’amour
La langue naxi parlée par le peuple naxi de la province du Yunnan, en Chine, est le seul système d'écriture pictographique encore utilisé dans le monde. Membre de la famille des langues tibéto-birmanes, le naxi comporte un grand nombre des aspects tonals et symboliques du chinois. La langue naxi comporte quatre tons, chaque complexe sonore pouvant avoir de nombreuses significations selon le ton employé. L'écriture dongba des Naxi est utilisée exclusivement par les dongbas (chamans) pour les aider à réciter les textes rituels au cours des cérémonies religieuses ...
NZD186 : Affaires sentimentales et cérémonies en rapport avec l’amour
La langue naxi parlée par le peuple naxi de la province du Yunnan, en Chine, est le seul système d'écriture pictographique encore utilisé dans le monde. Membre de la famille des langues tibéto-birmanes, le naxi comporte un grand nombre des aspects tonals et symboliques du chinois. La langue naxi comporte quatre tons, chaque complexe sonore pouvant avoir de nombreuses significations selon le ton employé. L'écriture dongba des Naxi est utilisée exclusivement par les dongbas (chamans) pour les aider à réciter les textes rituels au cours des cérémonies religieuses ...