Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

47 résultats
La Havane sur l'île de Cuba
Joan Vinckeboons (1617-1670) était un cartographe et graveur néerlandais issu d'une famille d'artistes d'origine flamande. Employé de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales, il a produit pendant plus de 30 ans des cartes destinées à la marine militaire et marchande néerlandaise. Il a travaillé avec Joan Blaeu, l'un des plus importants éditeurs de cartes et d'atlas de l'époque. Vinckeboons a dressé une série de 200 cartes manuscrites qui ont été reproduites dans plusieurs atlas, dont le célèbre Atlas Maior de Blaeu. Cette carte, datant ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Brochure de l'Olympic et du Titanic, deux navires de la White Star Line
Cette brochure en danois, publiée à Copenhague en 1911 ou 1912, fait la promotion de deux transatlantiques de la compagnie britannique White Star Line, l'Olympic et le Titanic. Elle inclut des informations sur la compagnie maritime et sa flotte, les billets, les horaires et les classes de service, ainsi que des illustrations des salles à manger, des bibliothèques, des cabines et des ponts. La brochure répertorie les équipements disponibles pour les passagers des seconde et troisième classes, et contient les menus des petits déjeuners, déjeuners et dîners servis chacun ...
Contribution
La Bibliothèque royale, Danemark
Vue et carte de l'affaire de Ratan, 20 août 1809
Cette aquarelle réalisée par le dessinateur et artiste suédois Carl Gustaf Gillberg (1774–1855) représente la bataille de Ratan qui se déroula le 20 août 1809 entre les armées de Suède et de Russie. Au début du XIXe siècle, à la même époque que les guerres napoléoniennes, la Suède et la Russie s'affrontèrent lors d'une bataille qui allait devenir la guerre de Finlande. L'impact de ce conflit fut tel qu'il changea de façon radicale la topographie politique de la Baltique. La défaite de la Suède ...
Contribution
Bibliothèque nationale de Suède
Droit commercial égyptien
Ce volume, Qanun al-Tijarah (Droit commercial égyptien), contient deux ouvrages imprimés : le code commercial et le code maritime d'Égypte. Les deux documents sont extraits d'une œuvre plus complète, mais non identifiée, abordant vraisemblablement la procédure civile et le droit pénal. Chaque titre est précédé de l'ordre du souverain égyptien, le khédive Muhammad Tawfīq, autorisant la publication et l'entrée en vigueur des lois. Le premier ouvrage, Code de commerce, incluant des définitions de termes, est consacré aux dettes et à la procédure de faillite. Le second, Code ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Qatar
Sous-marin, coupe transversale
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Pompes, robinets-vannes, chambre d'eau et ancre du « bateau submersible »
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Cavité du robinet-vanne et détails du rouage du « bateau submersible »
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Vaisseau sous voile et à l'ancre
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Chambres d'eau, valves et conduites d'eau
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Détails du mécanisme d'observation des vaisseaux
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Vaisseau sous-marin, coupe longitudinale
Le premier sous-marin opérationnel, le Nautilus, fut construit à Paris en 1801 par l'ingénieur américain Robert Fulton (1765−1815). Célèbre pour avoir fait du premier bateau à vapeur un succès commercial en 1807−1808, Fulton bâtit le sous-marin, ou « bateau submersible », dans l'espoir que Napoléon adoptât son utilisation pendant la guerre contre la Grande-Bretagne. Les Français et plus tard les Britanniques manifestèrent initialement un certain enthousiasme à l'égard de l'idée de Fulton, mais ils finirent par refuser de soutenir le projet. Fulton se tourna alors vers ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Île de Saint-Thomas, territoire danois dans les Antilles : vue prise depuis l'observatoire brésilien, montrant le banc de sable, la partie est du port et la ville de Charlotte Amalie
Cette photographie est extraite d'un album commémorant la participation du Brésil à l'effort international visant à suivre le transit de Vénus en 1882. Pour ce projet, l'Observatoire impérial établit un observatoire portant le nom de l'empereur Pierre II (1825-1891) sur l'île de Saint-Thomas, dans les Indes occidentales danoises (aujourd'hui les îles Vierges des États-Unis). Le transit de Vénus est un événement astronomique rare qui se produit lorsque Vénus passe entre la Terre et le Soleil, la rendant visible de jour par contraste sur le ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Île de Saint-Thomas, territoire danois dans les Antilles : vue prise depuis l'observatoire brésilien, montrant la partie ouest du port et la ville de Charlotte Amalie
Cette photographie est extraite d'un album commémorant la participation du Brésil à l'effort international visant à suivre le transit de Vénus en 1882. Pour ce projet, l'Observatoire impérial établit un observatoire portant le nom de l'empereur Pierre II (1825-1891) sur l'île de Saint-Thomas, dans les Indes occidentales danoises (aujourd'hui les îles Vierges des États-Unis). Le transit de Vénus est un événement astronomique rare qui se produit lorsque Vénus passe entre la Terre et le Soleil, la rendant visible de jour par contraste sur le ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Ste. Augustine : zone (sous le 30ème degré de latitude) reliée à la Floride, mais la côte est plus basse et de ce fait ressemble à une île
Cette carte est la première gravure représentant une ville ou un territoire des États-Unis d'aujourd'hui. Elle illustre une dorade, l'un des sujets d'histoire naturelle dessinés par John White, gouverneur de la première colonie anglo-américaine en Amérique, dans la région de Hatteras, qui faisait alors partie de la Virginie (maintenant la Caroline du Nord). Au cours de son invasion des Indes Occidentales, Sir Francis Drake rapatria les colons de Virginie en Europe. Durant le voyage retour, l'auteur de cette carte de vue put copier le poisson ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Bateau à vapeur S. Salvador, fleuve San Francisco
La collection Thereza Christina Maria se compose de 21 742 photographies réunies par l'Empereur Pedro II sa vie durant ; il les a léguées à la Bibliothèque nationale du Brésil. Cette collection couvre une vaste gamme de sujets. Elle documente les réalisations du Brésil et du peuple brésilien au 19e siècle, et comprend également de nombreuses photographies d'Europe, d'Afrique et d'Amérique du nord. En 1868, le photographe Augusto Riedel a accompagné Luis Augusto, duc de Saxe, gendre de l'empereur Pedro II, lors d'une expédition dans ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Embarcadère de la ville de Hankou, dans la province d'Hubei, en Chine, 1874
En 1874-1875, le gouvernement russe organisa une mission commerciale et de recherche en Chine. Cette mission avait pour objectif de trouver de nouvelles routes terrestres vers le marché chinois, d'étudier les perspectives d'une expansion commerciale, de rechercher des sites pour l'installation de consulats et d'usines, et de recueillir des informations sur la révolte de Dungan qui faisait alors rage dans les provinces de la Chine occidentale. Composée de 9 hommes et dirigée par le lieutenant-colonel Iulian A. Sosnovskii de l'état-major général de l'armée, cette ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Port d'Aden vu de la mer
Cette photo montre Aden (dans l'actuel Yémen) en 1894, vue de la mer. La ville portuaire d'Aden a été occupée par les Britanniques en 1839 et est devenue un important dépôt de ravitaillement pour la Marine britannique. Du fait de sa position stratégique, à l'entrée de la mer Rouge, Aden est devenue une colonie de la Couronne en 1937 et est restée sous contrôle britannique pendant trois décennies. William Henry Jackson (1843-1942) a pris la photo de la World's Transportation Commission, une mission organisée par le ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Voyage autour du monde par la frégate du roi La Boudeuse et le navire L'Etoile en 1766, 1767, 1768, et 1769
Après la défaite de la France dans la guerre de Sept Ans (1756-63), Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811), un soldat qui s'était distingué au Canada, reçut la permission du roi Louis XV d'entreprendre la première exploration géographique française majeure du Pacifique. En 1766-69 Bougainville devint le premier Français à effectuer le tour du globe. Son voyage, minutieusement relaté dans ce livre, se traduisit par plusieurs contributions scientifiques importantes, notamment l'établissement de l'emplacement précis d'un certain nombre d'îles du Pacifique ainsi que le calcul de la ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Vue de l'île et de la ville de Batavia appartenant aux néerlandais, pour la Compagnie des Indes
Cette gravure colorée à la main de la capitale coloniale hollandaise de Batavia (actuelle Jakarta) fut créée par Jan Van Ryne en 1754. Van Ryne naquit aux Pays-Bas, mais passa la plus grande partie de sa vie professionnelle à Londres, où il se spécialisa dans la production de gravures de scènes des colonies britanniques et hollandaises. Située à l'embouchure du Fleuve Ciliwung, Jakarta était le site d'une colonie et un port dont l'origine remonte peut-être jusqu'au cinquième siècle après J.-C. En 1619, les Hollandais prirent ...
Contribution
Institut royal néerlandais d’études de l’Asie du Sud-Est et des Caraïbes (KITLV)
Canal de Panama, glissement de terrain de Lirio ouest
Cette photographie de 1923, extraite de la collection de Frank et Frances Carpenter à la Bibliothèque du Congrès, montre un récent glissement de terrain dans la section Lirio ouest du canal de Panama, ainsi que ses conséquences sur la navigation vers l'est et l'ouest. Frank G. Carpenter (1855–1924) était un auteur américain de livres de voyage et de géographie mondiale dont les travaux contribuèrent à populariser la géographie et l'anthropologie culturelles aux États-Unis au début du XXe siècle. Composée de photographies prises et rassemblées par ...
Contribution
Bibliothèque du Congrès
Plan de Sainte Augustine, 1589
Ce plan gravé à la main ou vue aérienne par Baptista Boazio décrit l'attaque de Sir Francis Drake contre Saint Augustine les 28 et 29 mai, 1586. Boazio, un Italien qui travailla à Londres environ entre 1585 et 1603, dessina des cartes pour illustrer les compte-rendus de campagnes et d'expéditions anglaises. Il prépara une série de cartes marquant la route de Drake pour l'ouvrage de Walter Bigges sur l'expédition de Drake aux Antilles, d'abord publié en 1588 et suivi d'éditions ultérieures. Cette carte met ...
Contribution
Bibliothèque d’État et archives de Floride