Affiner les résultats:

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Langue

Institution

209 résultats
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit, aujourd'hui conservé à la bibliothèque laurentienne des Médicis, à Florence, entra en la possession des Médicis au plus tard en 1588. Sahagún commença ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Introduction, index et Livre I : les dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Conformément à la typologie des premiers ouvrages médiévaux, Sahagún organisa sa recherche selon les ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre II : les cérémonies
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre II aborde les fêtes et les sacrifices honorant les dieux, pratiqués selon ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre III : l'origine des dieux
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre III traite de l'origine des dieux, en particulier de Tezcatlipoca et ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre IV : l'art divinatoire
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre IV traite de l'art divinatoire, ou de l'astrologie judiciaire telle ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre V : présages et superstitions
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre V aborde les présages, les augures et les superstitions. Comme dans le ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VI : rhétorique et philosophie morale
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VI aborde la rhétorique et la philosophie morale. Il contient les textes ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VII : le Soleil, la Lune et les étoiles, et la ligature des années
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VII aborde le Soleil, la Lune et les étoiles. Il contient une ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre VIII : les rois et les dignitaires
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre VIII aborde les rois et les dignitaires, les formes de gouvernement, l ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre IX : les marchands
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre IX aborde les marchands, les fonctionnaires responsables de l'or et des ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre X : le peuple, ses vertus et ses vices, et autres nations
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre X traite de la société aztèque, couvrant des sujets tels que les ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre XI : les choses naturelles
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre XI, le plus long du codex, est un traité sur l'histoire ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne de Frère Bernardino de Sahagún : le Codex de Florence. Livre XII : la conquête du Mexique
Historia general de las cosas de nueva España (Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne) est un ouvrage encyclopédique sur le peuple et la culture du centre du Mexique. Il fut compilé par Frère Bernardino de Sahagún (1499–1590), missionnaire franciscain qui arriva au Mexique en 1529, huit ans après la fin de la conquête espagnole par Hernan Cortés. Communément appelé Codex de Florence, le manuscrit est composé de 12 livres consacrés à des thèmes différents. Le Livre XII retrace la conquête espagnole du Mexique, qui se déroula entre 1519 ...
Contribution
Bibliothèque Laurentienne des Médicis, à Florence
Le journal de l'Ouganda, volume I, numéro 1, janvier 1934
L’Uganda Literary and Scientific Society (Société littéraire et scientifique de l'Ouganda) fut établie à Entebbe, dans le protectorat de l'Ouganda, en 1923. Sa principale activité concerne la lecture de documents ainsi que l'organisation de conférences sur des sujets ayant trait à l'Ouganda. En 1933, la Société transfère son siège social à Kampala, où il est décidé de publier une revue régulière, The Uganda Journal (Le journal de l'Ouganda). L'objectif du journal est « de recueillir et de publier des informations qui permettent d'approfondir ...
Contribution
Bibliothèque nationale d'Ouganda
Afficher 59 numéros supplémentaires
Guyane, ou, le Royaume des Amazones
Cette carte de la Guyane coloniale (l'actuel Surinam) est l'œuvre de Jan Jannson (mort en 1664), un cartographe hollandais qui épousa un membre de la famille d'illustres cartographes Hondius. Jodocus Hondius (1563-1612) et ses fils, Jodocus et Henricus, gravèrent des cartes des Amériques et d'Europe, et contribuérent à populariser les travaux de Gérard Mercator, le créateur de la projection Mercator qui permit au navigateurs d'utiliser une carte plate reflétant la courbure du globe. La famille Hondius publia un premier atlas de poche de la carte ...
Contribution
Bibliothèque nationale du Brésil
Carte du Groenland
Cette carte du Groenland fut produite par Hans Poulsen Egede (1686–1758), pasteur et missionnaire luthérien norvégien, surnommé « l'apôtre du Groenland ». Egede effectua deux voyages d'exploration de la côte ouest du Groenland, en 1723 et en 1724, avec pour missions de cartographier le littoral et d'obtenir des informations sur les anciennes colonies scandinaves de l'île. Egede vécut et travailla au Groenland de 1721 à 1736. À son retour au Danemark, il fit réaliser cette carte et publia un livre intitulé Omstændelig og udførlig relation, angaaende den ...
Contribution
La Bibliothèque royale, Danemark
Des Khoïkhoï passant à gué un cours d’eau
Cette vue d’une femme et d’un enfant khoï passant à gué un cours d’eau avec un homme khoï derrière eux fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Les Khoïkhoï étaient des éleveurs issus des populations autochtones de chasseurs d’Afrique australe, les San. Après l’établissement de la colonie néerlandaise ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Des Khoïkhoï dans la tempête
Cette vue d’un groupe de Khoï dans une tempête fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Le dessin montre le costume traditionnel des femmes khoï : un chapeau pointu, une kaross (une cape en peau de mouton) sur les épaules, un petit tablier ou une kaross en peau plus ample autour de la ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Un bœuf africain et un couple khoï
Ces deux esquisses représentant un bœuf africain et un couple khoï font partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Les annotations fournissent des détails sur le bétail africain et les différences entre les habits des hommes et des femmes khoï. Le bétail des Khoïkhoï appartient à la race Sanga, qui est le résultat du ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Scène de moisson
Cette vue d’une scène de moisson fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Le dessin illustre une scène agricole d'empilement des meules de foin depuis des chariots à bœufs, avec un matjieshuis (hutte de paille) khoï au premier plan et une ferme à l’arrière. Les Khoï demandent du tabac à ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud
Des Khoïkhoï attelant des bœufs à l’aide d’un joug et autres croquis
Ces esquisses font partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Ces vignettes représentent différentes activités : en haut, un homme khoï tenant des bœufs tandis qu’un colon ajuste le joug, au milieu, une femme qui trait une vache dans un grand récipient en céramique, en bas à gauche, des hommes face à un mouton ...
Contribution
Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud