Première version imprimée du Coran, avec la vie et les enseignements de Mahomet et autres œuvres

Description

Ce volume contient le tout premier Coran imprimé, présenté dans sa traduction en latin du XIIe siècle réalisée par l'érudit anglais Robert de Chester. Cette traduction fut commandée par l'abbé Pierre le Vénérable du monastère de Cluny, en France, qui était également responsable des monastères situés en Espagne. Malgré le déclin du contrôle musulman dans la péninsule ibérique, l'islam était encore fortement présent en Espagne dans les années 1300. Lorsque cette édition fut imprimée 400 ans après, l'islam représentait de nouveau une préoccupation majeure pour les autorités chrétiennes. En effet, en 1529, le sultan turc ottoman Soliman le Magnifique assiégea Vienne. La préface de Martin Luther, qui trouva un manuscrit de la traduction de Chester et l'arrangea en vue de l'imprimer, constitue l'une des caractéristiques notables de l'ouvrage. Luther souhaitait informer les chrétiens sur l'islam afin qu'ils puissent réfuter ses positions théologiques « pour la propagation de la foi chrétienne et de notre sainte Mère l'Église ». Luther fut critiqué pour cette publication par ceux qui soutenaient que la simple impression du Coran à des fins polémiques constituait une reconnaissance dangereuse de son importance religieuse. Outre la traduction du Coran lui-même, le volume contient « les réfutations par les nombreux auteurs les plus dignes arabes, grecs et latins, accompagnées d'un avant-propos du plus grand théologien, Martin Luther », ce qui rend cet ouvrage le plus complet en la matière, disponible en Occident à l'époque. Ces écrits incluent Confutatio legis latae Saracenis a maledicto Mahometo (Réfutation de la loi décrétée par la malédiction des Sarrasins et de Mahomet) de Ricold de Montecroix (1243–1320 env.) avec une traduction parallèle en grec, Historiae de Saracenorum sive Turcarum origine, moribus, nequitia, religione, rebus gestis (Histoire des origines, du comportement, de la malice, de la religion et de la civilisation des Sarrasins ou des Turcs) dont Luther écrivit la préface, ainsi que les traductions en latin et en grec d'origine de Contra Mahometicam fidem Christiana & orthodoxa assertion (Contre le mahométisme et une affirmation de la foi chrétienne orthodoxe) de Jean VI Cantacuzène, empereur d'Orient (1292–1383).

Auteur de l'introduction, etc.

Date de création

Informations d'édition

Jean Oporin, Bâle

Titre dans la langue d'origine

Machvmetis Saracenorvm Principis eivsq́ve svccessorvm vitae, ac doctrina, ipséqve Alcoran

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

860 pages ; 30 x 20,5 x 6 centimètres

Dernière mise à jour : 9 octobre 2014