Description

  • La Typographia Medicea (Medici Oriental Press) fut fondée en 1584 par le cardinal Ferdinand de Médicis pour imprimer les textes chrétiens dans les langues du Moyen-Orient, notamment en arabe, en turc et en syriaque. Cet évangile en arabe fut imprimé en 1590 ou en 1591. Réalisée par Robert Granjon (1513–1590), l'écriture cursive arabe est magnifique et constitua une avancée par rapport à toutes les autres tentatives européennes de créer des caractères arabes. Les gravures raffinées de Leonardo (Norsino) Parasole (1570–1630 env.) suivent les dessins d'Antonio Tempesta (1555–1630), qui fut à son tour inspiré par Albrecht Dürer (1471–1528). Deux versions de cet ouvrage furent publiées, celle présentée ici en arabe uniquement et une autre avec une traduction interlinéaire en latin. Cet exemplaire arriva à l'abbaye Saint-Jean, dans le Minnesota, entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, probablement grâce au père Placidus Wingerter de l'ordre de Saint-Benoît (OSB), qui fut professeur au Collège grec de Rome.

Artiste

Graveur

Créateur de caractères

Informations d'édition

  • Typographia Medicea

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • الانجيل المقدس لربنا يسوع المسيح

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 368 pages : illustrations ; 33,4 × 23,4 centimètres

Collection

Institution