Missel et bréviaire monastiques (Bréviaire de Béthune)

Description

Ce manuscrit sur parchemin du début du XIVe siècle, appelé Bréviaire de Béthune, est un livre de prières utilisé pour la prière monastique quotidienne. En général, les bréviaires (nommés ainsi du fait qu'ils sont composés de condensés de textes de différents livres) contiennent le calendrier, les prières, les hymnes et les lectures liturgiques de l'office divin. Toutefois, le Bréviaire de Béthune inclut également le canon destiné à la messe (comme dans un missel ou un livre de messe). Le codex contient les services de la première moitié de l'année ecclésiastique, du début de l'Avent au dimanche de Pâques, et de la Saint-André (30 novembre) aux fêtes des saints Tiburce, Valérien et Maxime (14 avril). Bien que le texte soit très décoré à l'encre rouge et bleue, le manuscrit ne comporte que deux miniatures. L'une représentant la Crucifixion et l'autre l'Annonciation, toutes deux placées juste avant le canon de la messe sur les feuillets 344v et 345r. Le style des enluminures permet de retracer l'origine de cet ouvrage au nord-est de la France entre 1290 et 1310 environ, mais le texte ne présente aucun indice permettant de l'associer à un monastère en particulier.

Langue

Titre dans la langue d'origine

Breviarium

Lieu

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

ii + 498 feuillets : illustrations ; 23 × 15 centimètres

Collection

Dernière mise à jour : 11 septembre 2012