Description

  • Al-minah al-shaafiyah bi sharh nazm al-mufradat al-waafiyah (Les dons de guérison : commentaire sur un poème expliquant la terminologie du madhab hanbaliste) est un exposé sur le madhab (école de doctrine religieuse et juridique) de l'imam Aḥmad ibn Muḥammad Ibn Ḥanbal (780–855). Le titre fait référence aux dons qui guérissent la soif de connaissances et le commentaire explique le poème de 1 000 lignes de Shams ad-Din Abu Abdullah Muhammad bin Ahmed ibn Abdul Hadi al-Maqdisi (mort vers 1343). L'ouvrage présenté ici fut réalisé par Mansour ibn Yousuf ibn Salahuddeen ibn Hassan ibn Idrees al-Hanbali, plus connu sous le nom d'al-Buhuti (mort vers 1641), érudit et professeur égyptien. Théologien sunnite vénéré et influent, l'imam Ahmad Ibn Hanbal vécut la plus grande partie de sa vie à Bagdad et fit autorité en matière de fiqh (jurisprudence islamique). L'école hanbaliste du fiqh est la plus stricte et conservatrice des quatre écoles de la loi religieuse au sein de l'Islam, et l'imam Ahmad Ibn Hanbal incarna cette doctrine orthodoxe. Une note sur le manuscrit indique que « cette copie bénie fut terminée le dimanche de la fin du mois saint de Muharram du Tout-Puissant, au début de l'an 1319 de l'Hégire du meilleur de toute l'humanité », c'est-à-dire en 1901 ou 1902.

Auteur

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • المنح الشافية بشرح نظم المفردات الوافية

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Institution