Description

  • L'homéopathie fut introduite en Inde dans les années 1830 par John Martin Honigberger (1795–1869), d'origine roumaine, qui fut l'élève de Samuel Hahnemann (1755–1843), médecin allemand considéré comme le père de la médecine homéopathique. Honigberger passa 15 ans environ à Lahore, où ses premiers patients incluaient le maharaja Ranjit Singh du Penjab et le général Jean-François Allard, fils du conseiller militaire du maharaja. L'homéopathie se développa d'abord au Penjab et au Bengale, avant de s'étendre aux autres régions de l'Inde britannique. Dans ce livre, Mirza Allah Baig Lakhnavi donne des instructions concises concernant l'achat et la conservation des remèdes homéopathiques. Il décrit les traitements homéopathiques, pour lesquels les médecins utilisent des préparations fortement diluées pour induire des symptômes semblables à ceux devant être guéris, principe qu'Hahnemann appelait « les semblables se guérissent par les semblables ». L'auteur aborde ces remèdes dans le cadre d'une large gamme de maladies, des problèmes dermatologiques mineurs aux maladies graves du cœur, des reins et du foie, en passant par les troubles de l'estomac.

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Gulshan Faiz, Lucknow

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • طبیب خاندان

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 64 pages ; 21,8 x 13,1 centimètres

Institution