Description

  • Tarikh e Babul Wa Nainawa (Histoire de Babylone et Ninive) est un récit en ourdou sur ces deux villes antiques. Babylone fut fondée au début du troisième millénaire av. J.-C., sur un site entre les fleuves de l'Euphrate et du Tigre, au sud de l'actuelle Bagdad, en Irak. Devenue une grande puissance sous Hammourabi (règne : 1792–1750 av. J.-C.), elle fut gouvernée par l'empereur néobabylonien Nabuchodonosor II (634–562 av. J.-C. env., règne : 605–562 av. J.-C. env.) et conquise par Alexandre le Grand en 331 av. J.-C. Ninive était située sur la rive est du Tigre en Assyrie antique, de l'autre côté du fleuve où se trouvait la ville moderne de Mossoul, en Irak. Le peuplement de Ninive commença en 6000 av. J.-C. env., et en 2000 av. J.-C., la ville fut un centre de culte dédié à la déesse de la fertilité Ishtar. Sennachérib (règne : 704–681 av. J.-C.) transforma Ninive en une ville magnifique, avec de nouvelles rues et places, ainsi qu'un réseau de canaux dans un zone entre murailles. Il fit également construire un immense palace splendide. Après la chute de Ninive aux mains des Mèdes et des Babyloniens en 612 av. J.-C., la ville fut détruite et ne retrouva jamais sa grandeur. Outre les récits anciens sur Babylone et Ninive, l'auteur aborde en détail les catastrophes naturelles et évoque les aspects religieux, sociopolitiques et culturels de la vie dans ces deux villes.

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Rangeen Press, Delhi, en Inde

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • تاریخ بابل و نینوا

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 192 pages ; 20,7 x 12,8 centimètres

Institution