Description

  • Cet ouvrage décrit les événements qui survinrent avant, pendant et après le séisme violent qui frappa, tôt dans la matinée du 4 avril 1905, Kangra, une ville aux contreforts de l'Himalaya, dans la région du nord de l'Inde, historiquement connue comme le Penjab (dans l'État du Himachal Pradesh actuel). Précédant le tremblement de terre, l'activité sismique provoqua l'extinction des flammes de gaz combustible qui jaillissaient à proximité du temple hindou de Jawala Mukhi, phénomène que les fidèles interprétèrent comme la manifestation du mécontentement des dieux. Le tremblement de terre et ses répliques tuèrent entre 20 000 et 25 000 personnes et endommagèrent gravement le fort de Kangra, mentionné pour la première fois au IVe siècle av. J.-C. dans les annales d'Alexandre le Grand. La plupart des bâtiments de Kangra furent détruits et d'autres zones plus éloignées de cette région subirent également de graves dégâts. Les récits inclus dans cet ouvrage furent compilés et édités par Muhammad Abdul Qadir, également appelé Ta’ib Baduwi. On sait peu de choses de ce dernier, si ce n'est qu'il est l'auteur d'un autre livre sur la guerre entre la Turquie et la Grèce, et que l'Army Press à Simla lui appartenait.

Réviseur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

  • Army Press, Simla, en Inde

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • زلا زل ہند

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 372 pages ; 23,6 x 15,3 centimètres

Institution