Description

  • Timbuktu (aujourd'hui Tombouctou, au Mali) fut fondée aux environs de 1100, pour servir de carrefour aux échanges commerciaux à travers le désert du Sahara. Ce fut également un très grand siège de l'enseignement islamique à partir du XIVe siècle. Les bibliothèques de Tombouctou contiennent de nombreux manuscrits importants, dans différents styles d'écritures arabes, écrits et copiés par des scribes et des érudits locaux. Ces œuvres représentent la contribution la plus célèbre et durable de la ville à la civilisation islamique et mondiale. Ahmad Baba ibn Ahmad ibn Umar ibn Muhammad Aqit al-Tumbukti évoque l'esclavage tel qu'il se pratiquait en Afrique occidentale, au XVIIe siècle. L'étude du sujet dans Mi‘rāj al-Su‘ūd ilá nayl Majlūb al-Sūdān (L'échelle de l'ascension dans l'obtention d'acquisitions du Soudan : Ahmad Baba répond aux questions d'un Marocain à propos de l'esclavage) se base sur la loi islamique et il est indiqué que la nature fondamentale et originale de l'humanité est la liberté des individus. Ils peuvent être asservis seulement sous certaines conditions très particulières, régies par la loi islamique.

Auteur

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • معراج الصعود الى نيل مجلوب السودان

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Institution