Théâtre du monde

Description

Le savant et géographe flamand Abraham Ortelius (1527-1598) publia la première édition de son ouvrage Theatrum orbis terrarum (Théâtre du monde) en 1570. Avec ses 53 cartes, chacune accompagnée d'un commentaire détaillé, ce livre est considéré comme le premier véritable atlas au sens moderne du terme : une collection de cartes uniformes et de textes d'accompagnement reliés pour former un livre pour lequel des plaques d'impression en cuivre étaient spécialement gravées. L'édition de 1570 fut suivie par des éditions en latin, français, néerlandais, allemand et espagnol, avec un nombre toujours croissant de cartes. On ignore qui a gravé et imprimé les cartes, mais Ortelius sollicita plusieurs imprimeurs d'Anvers pour l'impression des éléments de typographie de l'atlas : en premier lieu Aegidius Coppens van Diest, suivi par Aegidius Radeus en 1575 et Christophe Plantin (1520-1589) de 1579 à 1589. La version présentée ici est l'édition française de 1587 qui contient les mêmes cartes que l'édition latine de 1584. Pour l'impression des textes, Plantin factura 177 florins à Ortelius en juin-juillet 1587. Plantin fut un humaniste et imprimeur influent de la Renaissance. Originaire de France, il s'installa à Anvers vers 1549, où il travailla d'abord comme relieur avant d'établir en 1555 sa propre maison d'édition, De Gulden Passer (Le compas d'or). Plantin produisit de nombreux ouvrages religieux, humanistes et scientifiques importants, dont le fameux Biblia Polyglotta (Bible polyglotte) entre 1568 et 1573.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2013