Description

  • Juana Inés de la Cruz (1651-1695) est considérée comme l'un des plus grands écrivains du Mexique, une figure centrale de la littérature latino-américaine du XVIIe siècle, et l'une des premières féministes à défendre le droit des femmes à acquérir des connaissances. Elle est née dans l'hacienda de Nepantla de parents qui n'étaient pas mariés et fut placée sous la garde de son grand-père maternel. En 1667, elle rejoignit l'ordre des Carmélites déchaussées, à Mexico, où elle fut libre de poursuivre ses activités intellectuelles et littéraires. Elle possédait une bibliothèque de quelque 4 000 livres et était très érudite en littérature, en philosophie, en théologie, en astronomie, en musique et en peinture. Elle écrivit des pièces, des essais et des chants de Noël, mais elle est plus connue pour ses poèmes lyriques. La haute estime dans laquelle sœur Juana était tenue est visible dans les éloges qu'elle reçut de la part de plus de 60 poètes d'Espagne et de Nouvelle-Espagne. Ces hommages furent recueillis par Juan Ignacio de Castorena y Ursúa et publiés cinq ans après sa mort, dans l'ouvrage intitulé Fama y obras posthumas del Fénix de México dezima musa, poetisa americana, Sor Juana Inés de la Cruz (Renommée et œuvres posthumes par le Phénix du Mexique et la dixième muse, poétesse mexicaine, sœur Juana Inés de la Cruz). Castorena, recteur de l'Université de Mexico et évêque du Yucatan, était un fervent défenseur de sœur Juana. Il a également inclus dans ce volume plusieurs documents inédits, notamment Protesta de la fe (Protestation de la foi) et le maintenant célèbre Respuesta a Sor Filotea de la Cruz (Réponse à sœur Filotea de la Cruz). L'universitaire contemporain Fredo Arias de la Canal estime que l'importance de sœur Juana dans le monde littéraire est aussi grande que celle des rois d'Espagne dans le monde de la politique, d'où les épithètes dans le titre de cet ouvrage.

Auteur

Compilateur

Date de création

Informations d'édition

  • Publié par Antonio González Reyes, pour le comte de Francisco Laso, à Madrid, en Espagne

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Fama y obras posthumas del Fénix de México dezima musa, poetisa americana, Sor Juana Inés de la Cruz

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Institution