L'accord d'Ankole (1962)

Description

L'accord d'Ankole de 1901 consolida Nkore ainsi que d'autres États du royaume d'Ankole, sous les auspices du protectorat ougandais de la Grande-Bretagne. Le traité fut modifié par d'autres accords entre le gouverneur de l'Ouganda et l'omugabe (roi) d'Ankole jusqu'à cet accord de 1962. L'accord d'Ankole (1962) fut signé le 30 août 1962 : « entre Sir Walter Fleming Coutts, chevalier commandeur de l'Ordre très distingué de Saint-Michel et Saint-Georges, membre de l'Excellentissime ordre de l'Empire britannique, Gouverneur britannique et commandant en chef du protectorat de l'Ouganda au nom de Sa Majesté la reine Élizabeth II, par la grâce de Dieu du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et de ses autres royaumes et territoires, reine, chef du Commonwealth, défenseur de la foi, et Nyakusinga Rubambansi Sir Charles Godfrey Gasyonga II, Omugabe du royaume d'Ankole par et avec l'avis et le consentement de l'Eishengyero pour lui et ses successeurs en fonction pour et au nom de l'Eishengyero et du peuple du royaume d'Ankole dans le protectorat de l'Ouganda ». L'Ouganda devint indépendant en octobre 1962. Le royaume d'Ankole fut aboli en 1967.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Protectorat de l'Ouganda, Entebbe (Ouganda)

Titre dans la langue d'origine

The Ankole Agreement, 1962 / Endagaano y'Ankole Eya, 1962

Type d'élément

Description matérielle

31 pages non numérotées, 34 pages ; 33 centimètres

Notes

  • Document tiré des Archives nationales de l'Ouganda (Entebbe) et numérisé à la Bibliothèque nationale d'Ouganda avec la collaboration de la Carnegie Corporation de New York.

Dernière mise à jour : 7 mars 2014