Description

  • L'homme d'œuvre blanc de l'Ouganda : une histoire sur Alexandre M. Mackay est une biographie pour enfants d'Alexandre Murdoch Mackay (1849-1890), l'un des premiers missionnaires en Ouganda. En 1876, Mackay répondit à un appel de la Church Missionary Society pour aller en Ouganda après que le roi Mutesa Ier du Buganda eut confié à l'explorateur Henry Morton Stanley son intérêt de recevoir des missionnaires chrétiens. Mackay passa près de 14 ans en Ouganda. En plus d'enseigner l'évangile chrétien, il travailla comme agriculteur, charpentier, bâtisseur de ponts et de routes, enseignant, imprimeur et traducteur, donnant naissance à son surnom par les Ougandais de Muzungu-wa Kazi, signifiant « l'homme d'œuvre blanc ». Publié par le Mouvement des jeunes missionnaires, à New York, le livre était destiné à inspirer les enfants et les jeunes adultes intéressés par l'activité missionnaire. Il comprend des illustrations, une liste de mots ougandais et leur prononciation, et une carte de l'Afrique orientale britannique et de l'Afrique orientale allemande indiquant les itinéraires principaux de Mackay. Le livre est de Sophia Blanche Lyon Fahs (1876-1978), une écrivaine, éditrice et activiste religieuse américaine s'intéressant particulièrement à l'éducation religieuse des enfants.

Auteur

Date de création

Informations d'édition

  • Mouvement des jeunes missionnaires, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Uganda's White Man of Work: A Story of Alexander M. Mackay

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • vii, 289 pages : illustrations, cartes

Notes

  • Document fourni par l'Université chrétienne de l'Ouganda et numérisé à la Bibliothèque nationale d'Ouganda avec la collaboration de la Carnegie Corporation de New York.

Institution