La transformation de l'Ouganda : 1876–1926

Description

Herbert Gresford Jones (1870-1958) était un pasteur et missionnaire anglican en Ouganda. Il étudia à l'Université de Cambridge et fut ordonné en 1895. Après avoir servi comme vicaire dans plusieurs églises d'Angleterre et comme aumônier dans les forces britanniques pendant la Première Guerre mondiale, il partit pour l'Ouganda en 1920, où il fut le suffragant de l'évêque de Kampala jusqu'en 1923. La transformation de l'Ouganda : 1876–1926 est le compte-rendu de Jones sur le développement de l'Église anglicane en Ouganda depuis l'arrivée des premiers missionnaires britanniques en 1877. Dans une série de « portraits » fondés sur ses propres observations, Jones esquisse les premières rencontres d'Européens avec des Ougandais, la fondation de l'église et l'importance des rois Mutesa et Mwanga. Des chapitres sont consacrés aux soins médicaux, à l'éducation, aux régions de Busoga, Teso et Lango, et au territoire du Soudan au nord et ses interactions avec la population ougandaise. L'ouvrage comprend également des cartes, des illustrations et quatre annexes : une chronologie des dates importantes dans l'histoire de l'Ouganda, une liste des évêques et des administrateurs de l'Ouganda, une liste de clercs et de laïques ayant servi à la mission en Ouganda et une liste de livres récents sur l'Ouganda. Jones servit comme évêque de Warrington dans le Lancashire, en Angleterre, de 1927 jusqu'à sa retraite en 1945.

Date de création

Informations d'édition

The Camelot Press Limited, Grande-Bretagne

Langue

Titre dans la langue d'origine

Uganda in Transformation: 1876–1926

Type d'élément

Description matérielle

268 pages : illustrations, cartes, annexes

Notes

  • Document fourni par l'Université chrétienne de l'Ouganda et numérisé à la Bibliothèque nationale d'Ouganda avec la collaboration de la Carnegie Corporation de New York.

Dernière mise à jour : 10 janvier 2014