Description

  • Le journal radical de 1848 Locomotive est l'œuvre journalistique la plus importante de Friedrich Wilhelm Alexander Held (1813-1872). Après une carrière militaire d'officier dans l'armée prussienne, Held s'est consacré à sa vie civile et a travaillé comme acteur et écrivain pendant un temps. En 1843, il s'est installé à Leipzig où il a publié le journal Die Lokomotive (La locomotive). Le journal est très vite connu le succès avec un tirage de 12 000 exemplaires par jour. Son journal n'a pas tardé à être interdit bien que Held soit plus un partisan de la monarchie constitutionnelle qu'un radical politique. Après avoir essayé plusieurs fois de poursuivre sa publication à Leipzig, Held s'installa à Berlin où, le 1er avril 1848, il lança la publication de son journal Locomotive : Zeitung für politische Bildung des Volkes (Locomotive : journal d'éducation politique du peuple). 1848 fut une année de soulèvements révolutionnaires dans une grande partie de l'Europe, provoqués par la hausse des prix des denrées alimentaires et les troubles économiques et politiques qui entrainèrent en février le renversement du roi Louis-Philippe en France. En Allemagne, les délégués européens se réunirent à Francfort pour réclamer des réformes politiques et la création d'une Allemagne unifiée et démocratique. Les soulèvements populaires finirent par cesser ou furent réprimés par les troupes prussiennes et autrichiennes. La publication de Locomotive fut interdite en janvier 1849. Les 201 numéros du journal présentés ici, datant d'avril à décembre 1848, témoignent directement des évènements révolutionnaires de 1848.

Réviseur

Date de création

Informations d'édition

  • F. Reichardt, Berlin

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Locomotive : Zeitung für politische Bildung des Volkes

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Institution