Description

  • Peu de pièces de théâtre ont eu autant d'influence, à l'échelle mondiale, sur les normes et les conditions sociales qu'Une maison de poupée du dramaturge norvégien Henrik Ibsen (1828-1906). Considéré comme l'une des plus importantes personnalités de la littérature mondiale, Ibsen donna à l'art théâtral une nouvelle vitalité. Il a apporté au drame bourgeois européen une gravité éthique, une profondeur psychologique et une signification sociale dont le théâtre avait été dépourvu depuis l'époque de William Shakespeare. Ses pièces présentent des personnes de la classe moyenne de son temps dont le quotidien est soudainement bouleversé lorsqu'elles doivent faire face à une crise profonde dans leurs vies. Parmi les œuvres les plus connues d'Ibsen, Une maison de poupée montre le personnage principal de la pièce, Nora Helmer, en pleine lutte pour se libérer du rôle de « poupée » de son mari Torvald, s'efforçant d'être fidèle à elle-même et de trouver son propre chemin dans le monde. La représentation que fait Ibsen des normes conjugales du XIXe siècle fut controversée lors de la première, mais le personnage de Nora est vite devenu un symbole important de la lutte des femmes pour la libération et l'égalité à travers le monde. Une maison de poupée fut représentée pour la première fois au Théâtre royal de Copenhague en 1879, l'année-même où Ibsen termina et publia l'œuvre. La copie présentée ici est une fidèle copie autographe de l'imprimeur de la pièce dans son entier, en un volume, tirée des collections de la Bibliothèque nationale de Norvège. Les manuscrits d'Ibsen signés, d'Une maison de poupée ont été inscrits au registre « Mémoire du monde » de l'UNESCO en 2001.

Auteur

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Et dukkehjem. Skuespil i tre akter

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 37 feuillets doubles partiellement coupés et numérotés.

Institution