Cadeaux de la marée descendante

Description

Au Japon, ramasser de beaux coquillages et les décorer avec des poèmes est un passe-temps élégant remontant à l’antiquité. Shiohi no tsuto (Cadeaux de la marée descendante, plus connu en anglais sous le nom de The Shell Book [Le livre des coquillages]) est un livre illustré d’estampes multicolores au bloc de bois de Kitagawa Utamaro (1753–1806 environ). Ce genre d'ehon (livres d’images) s’inscrit dans une longue tradition impliquant un remarquable travail de collaboration entre artistes, calligraphes, écrivains, papetiers, graveurs sur bois et imprimeurs. Celui-ci, publié vers 1789 par Tsutaya Jūzaburō, comporte 36 kyōka (poèmes japonais humoristiques ou satyriques de 31 syllabes) composés par plusieurs poètes différents illustrant les 36 coquillages. Le livre débute par une scène de shiohigari (ramassage de coquillage), suivie par six pages d’images de coquillages minutieusement dessinés accompagnés du kyōka et se termine par une scène du jeu de comparaison de coquillages. Sur certaines pages, de la poudre métallique, des coquillages écrasés et de la nacre ont été appliqués pour obtenir un effet brillant ou étincelant, et la texture a été accentuée en pressant une pierre sculptée contre le papier, sans encre (gaufrage).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Tsutaya Jūzaburō, Edo

Langue

Titre dans la langue d'origine

潮干のつと

Type d'élément

Description matérielle

1 livre : impressions au bloc de bois, couleur ; 27,4 × 19,4 centimètres

Dernière mise à jour : 24 février 2014