Description

  • Cette photographie datant de 1965 représente Qasr Al-Hosn, le palais-forteresse traditionnel des cheikhs d'Abou Dhabi. Bâti à l'origine en tant que tour de guet aux alentours de 1761 par le cheikh Dhiyab bin Isa, il fut agrandi pour former une petite forteresse aux alentours de 1793 par son fils, le cheikh Shakhbut bin Dhiyab, et fit office de résidence permanente du dirigeant d'Abou Dhabi à cette époque. Il fut ensuite agrandi à la fin des années 1930 grâce aux revenus issus des concessions pétrolières et demeura jusqu'en 1966 le palais principal d'Abou Dhabi. Le drapeau d'Abou Dhabi suspendu dans la brise du désert combine le rouge traditionnel des émirats musulmans et le blanc, couleur que la Grande-Bretagne demanda aux États de la Trêve, dont les émirats faisaient alors partie, d'ajouter à leurs drapeaux comme preuve d'intentions pacifiques dans le cadre du Traité maritime général de 1820. La photographie, prise par Wilson, provient de la collection du colonel Edward « Tug » Bearby Wilson conservée à la Bibliothèque nationale, Autorité d'Abou Dhabi pour la culture et le patrimoine. Le colonel Tug Wilson (1921-2009) était un officier britannique qui fut détaché dans les années 1960 auprès du gouvernement d'Abou Dhabi afin d'apporter son aide au développement des forces de défense nationale. Il était l'un des amis personnels du dirigeant d'Abou Dhabi, le cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan (1918–2004), avec lequel il partageait les mêmes intérêts en matière de fauconnerie et d'équitation.

Photographe

Date de création

Titre dans la langue d'origine

  • Qasr Al-Hosn, the Ruler's Fort in Abu Dhabi

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Collection

Institution