Description

  • Le nom d'Hernán Cortés (1485–1547) et la controverse le concernant sont liés à la conquête du Mexique, qui fut l'événement le plus important de sa vie. Cortés naquit à Medellín, en Espagne. Il étudia à l'Université de Salamanque, participa en 1506 à la conquête par l'Espagne d'Hispaniola et de Cuba où il devint officier municipal à Cuba. En 1518, il prit les commandes d'une expédition pour sécuriser l'intérieur du Mexique. Les lettres de Cortés sont une source essentielle pour la compréhension du début de la présence espagnole au Mexique. Il écrivit cinq lettres au roi depuis la Nouvelle-Espagne, dans lesquelles il racontait, dans un style simple mais détaillé, l'entrée progressive de l'Espagne dans les nouvelles terres. La première lettre datée de juillet 1519 n'a jamais été trouvée. Les deuxième et troisièmes lettres furent publiées à Séville (en 1522 et 1523) et la quatrième à Tolède en 1525. La cinquième lettre est restée non publiée jusqu'à 1842. Est ici présentée la deuxième lettre, depuis Segura de la Sierra, datée du 30 octobre 1520. Écrite en bon espagnol castillan et contenant des informations importantes, la lettre décrit la province de Culua, avec ses grandes villes, en particulier « Tenustitlan » (Tenochtitlán) construite sur le lac Texcoco. Cortés parle avec grande admiration du roi aztèque Moctezuma (Montezuma), de la façon dont son peuple le sert, et de leurs rites et cérémonies. La lettre relate les événements les plus remarquables relatifs à l'entrée en Nouvelle-Espagne : la reddition du chef de Cempoala, le défilé vers la capitale, l'alliance avec les Tlaxcaltèques, les premiers contacts avec les ambassadeurs de Moctezuma et la rencontre avec le chef aztèque à Tenochtitlán. Finalement, Cortés décrit la destruction des navires, la « triste nuit » durant laquelle Cortés et ses hommes se sont battus pour sortir de la ville et les événements ayant provoqué son départ de la capitale. De nombreuses éditions de ces lettres - certaines assez anciennes - furent publiées à Anvers, Nuremberg, Augsbourg et Venise, attestant de l'intérêt généré en Europe par les événements du Nouveau Monde.

Auteur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

  • Jacobo Cromberger, Séville

Langue

Titre dans la langue d'origine

  • Carta de relación de Hernán Cortés

Lieu

Période

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

  • 56 pages non numérotées, illustrées

Notes

  • Date de la note de l'éditeur prise du colophon. Lettres gothiques. Les premières lettres sont des gravures sur bois. Gravure sur bois illustrée avant le titre de Charles V d'Espagne qui est assis sur un trône avec un sceptre dans sa main droite, l'illustration entière étant encadrée dans un cartouche architectural.

Institution